Ouvrir le menu principal

Page:Rabelais marty-laveaux 01.djvu/132

Cette page n’a pas encore été corrigée


Le teneur des lettres que Grandgousier escripvoit à Gargantua.

CHAPITRE XXIX

«  La ferveur de tes estudes requeroit que de long temps ne te revocasse de cestuy philosophicque repous, sy la confiance de noz amys et anciens confederez n’eust de present frustré la seureté de ma vieillesse. Mais, puis que telle est ceste fatale destinée que par iceulx soye inquieté es quelz plus je me repousoye, force me est te rappeler au subside des gens et biens qui te sont par droict naturel affiez.

«  Car, ainsi comme debiles sont les armes au dehors si le conseil n’est en la maison, aussi vaine est l’estude et le conseil inutile qui en temps oportun par vertus n’est executé et à son effect reduict.

«  Ma deliberation n’est de provocquer, ains de apaiser ; d’assaillir, mais defendre ; de conquester, mais de guarder mes feaulx subjectz et terres hereditaires, es quelles est hostillement entré Picrochole sans cause ny occasion, et de jour en jour poursuit sa furieuse entreprinse avecques excès non tolerables à personnes liberes.