Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/99

Cette page n’a pas encore été corrigée


AQ AQ 67

à 1,’excepiion des tables syncbroniques qui sont eu pap. fin sat., i3o fr. ; avee les 96 port., i56 fr.

M. do Vaublanc, auteur des Taules sj-nchvniqués de cette hîstoîic, l’est aussi du Précis de l’histoire des Gaulois, qui’se’trouve’cn télé..’.’ :

Les mêmes libraires avaient déjà donné en 1817,

« ne édition de cette Histoire de France, mais sans la

continuation, 16 vol.in-S.

Poir une autre continuation de’cet ouvrage, voy’. LEMAIÎIE.

On peut ajouter aux’portraits de cette édition, une Collection de 427VÏgnettcs et fleurons pour l’Histoire de France, composée et gravée par.Cochiri.’ Paris, Guillaume et comp., 1S17, îii-S, 5 fr.

rLenième ouvr. abrégé. Voyez CÀILIIOT. —Intrigue du cabinet sous Henri IV et sous Louis XIII, terminée par la Fronde. Paris, XiJoutard, 1780, 4 vol.iu-12 1, 2 fr.—Nouv. é(Ht., rev. et çorr. Paris, Janet. et Çotclle, îSig,’.3 vol. in-S, pap. fin d’Auvergne, n fr., et sur pap, vél. ou coquille, 22 fr, —Louis XIV, sa cour et le régent. [Paris, Ï7S9, 4 vol. in-12. ——Autre edit. Paris, 1795, 5 vol. in-12.—Nouv : édit., rev, et corrigée. Paiis 3 Janet.et Çotclle, , 1819, 2 Vol. in-8, 11 fr., et sur pap. vélin ou coquille, 22 fr.. "*’ v— Motifs des guerres et des trai tés 3e paix de la France pendant les règùes de Louis XHr, Louis XV et Louis XVI. Paris, Lesguillezfr.}Desèhiie, ijgj, iu~S, S fr. 5o c. — Précis de l’Histoire universelle. Par., T7979 TOb-în-12 ; —Sec, édit.’Par, , t Soi, 1 a vol. iu-12. —III*’* édir.jntièreriient rev ; (crest-à-dire, cliâtréeparBI. JOKDOT j. Par., ï8o7i’ » ou Paris, Mame ; Lcnormant, 1S1H, 12 vol., in-12. —— Nouv. édit., rev. et corrigée. ParisyJànet et Cotellé, 18 î 8, 8 vol. in-Sy pap. fin. d’Auvergne, 4$ fr* ; pap-vél. sàt. ou.coquille (dont il n’a été tire que six exemplaires), 96 fr. ; Paris, iSïS, 12 vol. in-12 ; 25fr. ; paris, VveDabo, 1821, 12 vol. in-18, 5 ; fr, Par.j Tenré, iSli, 12vol. in-j2V38fr..-’.

r~ Vie u’mâréchal de Villars, écrite par lui-même suivie du journal dé la cour, de I724 à 1735. Paris, Moutard, 1784, 4 vol. in-32 ; 12’fr. ; ; Yy ; ’ : -.. * ; ~’ : -"’

~— Œuvres (ses), ÏPr., 1792, 15 voliin-ia ;

Les ouvrages d’Ànquetil., publiés clicz MM. Janèt et..C6lçl ! e* sont tous uniformes* et peuvent former

. collection ;, ils sont sortis des presses de P.. Didot ; èl imprimés sûr beau papier : ; ’,’", 7

L.-p. 1 Aiïquctil n fourni air premier TOI. ; dès Mémoires de l’Institut, partîcdes Sciences moi-ales et polîiiques (179S), les trois Mémoires suivants 
i°.Coup~

fî’an’l.sur "les anciennes relations extérieures de’la’France ;

2° Êtàt de l’Europe avant la paix de Westphalïe, en

i648 ;, 3j°Mémoire sur. l’état de l’Histoire de France, on l’on expose les moyens qui ont été employés, et ceux’qui restent, " pour la conduire à sa perfection. U est encore auteur d’une Notice£ur la rie.d’jintj’.tetil-Duperron.y — ; ;

’ « ANQUETIL-DXJPEIIRON (Abv.-Hyac), orientaliste, membre ; de l’Académie des belles-lettres et de l’Institut, né à Paris, le 7 décembre 1731, mort dans là même ville, le 7 janvier iSo5. ; : ’

-Dignité (la) du commerce et de l’état, du commerçant. Paris, 1789, m-8. " Inde (1’) en. rapport avec l’Europe, Ouvrage divisé en deux parties : la première sur les intérêts politiques de Vlndc, la secondesur le commerce de cette contrée. Sec. édit., Hambourg, 1798, 2 vol. iu-S.,

— Législation orientale, ou le Despotisme : cpnsidéré dans les trois états : la Tnrquie, la Perse et l’Iudoustan. Amst., i778, in-4.

— Ouppek bat (i. e. sècretum tegenduro) opùs ipsâ in Indiâ rarissimuin, cont. autîquam et arcanàm, sèutbeol6gicanret’pbi «  losopliicam dbetrinam, è quatuor. sa cris Indo’rnm Hbris, Rak iîeid, Djedjr Béïd, Sam* Bcïd, Atbrban Beid, excerptam ; è persico idiomate, samskreticïs vocabulis inler-, niixto j ; în latinùm : conversuni, dissert, et annot— difficîliorîi loca « xplanantîbus illustv&.u.m. Argent : et Parisiis, xSo2-iSo4) 2 vol : in-4j, 36 fr.

.—— Recîiércbès historiques et géograpbiques sur’l'Inde i avec une lettre sur son antiquité. Berlin et Paris, Pye Tilliard et fils, 1786, 2 tomes en i vol. in-4.

Ce vol. est le second de la Description’de l’Inde, : dé THtKFFEKTHAi.Er. ;, publié par ïïcrnouilly, auquel " on a mis Un frontispice.particulier.’—’., ;.-.’.,

-r— Zend v-Avesta, ouvrage de Xoroastre.Voy.

.Z0ROA.STRE ;. ; ; ; ’;. . ;. : ; "7

lAnquetil du.Pçron a fourni aux Mémoires del’Académie des ïnsci-îptioiis et Belles-Lettres, les Mémoires suivants : i° Recherches sur les anciennes langues de la Perse,’én deux Mémoires. (Tom. XXXI,

1778) ; 2. 0 Sj-siemc théologique des Hfages t selon Plù-’t tarque, comparé avec celui des anciens livres que les Perses attribuent à Zoroastre, leur législateur. (Tom.XXXIV, 1970) ï 3° Réflexions sur l’utilité que l’on peut retirer de la lecture des écrivains orientaux. (Tom.XXXV, 1770) ; JpExposition du système théologique "des Perses, tiré des livres de Ze » ds, PcMvis et Parsis.CTo.m-’XXXVII, 178.4), Mém.de.i/iopagi’; 5° Recherches sur le temps auquel a vécu Zoroastre, législateur des Perses ; et auteur des livres dés fonds, (, id., td.), 6° Mémoire daus lequel’on établit que les livres de Zenàs t déposés àia Bibliothèque du roi AÎ’I5 mais 1762, —sont les ouvrages de Zoroastre’, ou’qu’au moins, ils sont’aussi anciens qoe ce législateur. (Tom. XXXVIII ; 17S7) ; 7 ? Mémoire dans lequel on essaie de concilier les’auteurs grecs j et principalement Hérodote —ct ïCtésîàs,. sur le commencement e.t la âurée’de l’Empire assyrien, et ces(écrivains nveedes Perses, sur ces règnes, qui forment ce que les orienLaux appellent la" Dynastie dès résclidadiens. (Tom. XL, ; 1790 } ; 80 ; Mémoire : sur l’empire’des Mbdês èt’eelui .des Perses, comparés avec la dynastie.connue dans les ouvrages orientaux, sousleiiomdc.Kéanieiis. (*’d„ ïd.) ; ; 90’Récherches sur les migrations dés Mardes, ancien peuple de l’Asie. (Tom. XLV él Li : i793i8ojSJ ; 10° Le premier fleuve d ; l’Inde, le Gangt, selon.fer anciens, expliqué pat— le Gange dos. modorncP.,.avco