Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/84

Cette page n’a pas encore été corrigée


S*— AN A AN A

de la Vie de Confucius. In-4 ou in-fol,

avec 24 Cg

Cet ouvrage à été aussi reproduit dans les Mémoires sur les Chinois.’

— Art militaire des Chinois, on Recueil "" d’anciens traités sur’la guerre, composés avant l’ère chrétienne par différents généraux chinois ; ouvrages surlesquels les aspirants aux grades militaires sont obligés de subir des examens : traduit en français par le P. Aniyoti missionnaire à Pe-King, revu et publié par M. Beguignes. Paris, Didot aîné, J 772 i 1 vol. in-4,’avcc 21 pi. colpr.

Ce vol. a été réhn.pririié dans les Mémoires sur. les Chinois, dont il forme le tome VII; Je huitième vol. renferme un supplément à cet ouvrage.

— Dictionnaire tartare-mantehou-français, composé d’après un dictionnaire manlchonchinois, rédigé et publié avec les additions et l’alphabet de cette langue par M. Langlès Paris, de l’impr. de Didot aîné, (* J.-S Merlin),.1789-91, 3 vol. in-4, 36 fr.

— Éloge de la ville de Moukden, traduit du chinois. Voy. KIES-LOKG.

— * Lettres de deux missionnaires de Pékin sur le génie de la langue chinoise et le caractère des Chinois, publiées par l’abbé NEEDBM. Bruxelles, 1773, in-4.

Le P.Amyot a fourni une Grande quantité de Mémoires dans le recueil intitulé t Mémoires concernant l’histoire a Jes sciences et les arts en Chine, entre autres des Lettres sur la musique des.Cïiinot’s, , et’un. mémoire sur leurs caractères.

A3SÀCRÉON, poète grec. Anacreontis carmina, grascè, edid. J. CAIT-EB.0KEIER. Paris, Grange, 1748 j 1755, in-12.

— Ea.dem, ex inanusçriptis codicibns et doctorum virorum conjecturis cmendata, edid. Rich.-Ph.-Fr. BRUNCK. Argentorati,. 1778, 1986, in-t2, 3 fr. 5o c.. -Auâcréon, Théocrite, Bion et Mosçhus, texte grec, à l’usage des élèves. Paris, A,. Delalain, 1822, in-12, 2 fr. 5o C.-T-LE même grec et latin,. 5 fr.

— Anacreontis. reliquiae, , Basilii Juliani, Pauli Silentiari anacreontica, cur. BoissoKADE. Paris, tefèvre, I8Ï3, in-32, 3 f.Soc.

Jolie édition faisant partie d’une petite collection çl’auteQrs grecs, puhl. par M. Eoissonade, sous le titre de Poetarum groecorum sillage.

—Odes, , traduction en vers (par P.-H. AKsoK.aveç des notes. Paris, Dupont, 1795, in-ia.,.

Traduction peu connue, qui n’est : pas sans mérite.

— Les mêmes, traduites en vers languedociens, par AUBAKEL : nouv. édit. Nîmes, Gaudefls, iSi5, it-12..

La première édit. est de iS » 2.

— Les mêmes, traduites en vers français,

par P, BERGIROI, -. Paris, M » ’Sonchori et Leblanc ; G. Mathiot, i’8ro, in-12, 2 fr.

— Les mêmes (sous le titre de poésies), avec celles de Sapho, trad. en vers français, avec le texte grec et des remarques, par Mme DACIEB ; édition augmentée’des notes latines de Lefèvre, et de la traduction en vers français de LATOSSEW Amsterdam. 1699 ou 1716, in-12, 3 à 4 fr.

Bonnes éditions de cette traduction.

— Les mêmes, traduites en vers/français. Par J.-D., (DAKTEVII.I, E). Paris, Michaud, 1811, in-18.

— Les mêmes, traduites par S.-D. (DASTARAT). Paris, le même, 1811, in-12.

—— Les mêmes, mises en vers français, sur la traduction de Gail, par M 016 Cl.-J. DEFRANCE, née CHOMPRÉ, avec des notes par GAU. Paris, Delance, an vi (1798), in-18.

— Les mêmes (sons le titre de poésies)’, avec celles de— Sapho, traduites du grec en vers français, par lé poète sans fard (Fr. GAÇOK), avec le texte et des remarques. Rotterdam, FritschetBohm, I712, in-12. —Nouv. édit. (publ. par J. CAITEROHHIER etQUERLON). Paris, Grange, 1754, in-16. —— Les mêmes sous ce titre : Odes, inscriptions, épithalames et fragments d’Anacréon, traduites en français, avec lé texte’ grec, la version latine, des notes critiques, etc., par J.-B. GAXL. Paris, Didot aine, 1794, in-18. — Autre édît.i avec le texte grec, la version latine et des notes. Paris, Didot aîné, 179s, 4 vol. in-18. —Autre édit., avec ïè texte grec, la version latine, des notes critiques, et deux dissertations. Par., impr. de Didot l’aîné, 1799, gr. in-4, pap. vél : , avec iîg. et musique, 15 fr.

—Anacréon, recueil de compositions dessinées par Girodet, et gravées par M. Châtillon, son élève ; avec la traduction en prose des odes de ce poète, faite également , par GIKODET ; Paris, ChaiUoti-Potrelle, 182Î et ann. suiv., gr. in-4 orné de 54 grav.,’ 108 fr. ; sur papier de Chine, 180 fr. . Celte’traduction, a été publiée en, neuf livraisons, —r— Les : mêmes (sous le titre de Recueil de poésies grecques, latines, françaises), avec des : notes relatives à chaque ; texte, par J.-EL HARnotrin. Paris, Fayolle, 1812, in-12j 4 &

Ce vol— contient une traduction latine en vers et en prose des Odesd’Aiiacl-con, ainsi qu’une traduction en français envers et en prose, le texte original, etc.

—Les mêmes (sons.ee titre : Traduction nouvelle des odes d’Atiacréon), sur l’ori