Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/83

Cette page n’a pas encore été corrigée


AMP ÀMY 5i

tielles do premier et second ordre. Paris, Bachelier, i S i g, in-8, 6 fr. —Mémoire sur l’action mutuelle de deux courants électriques, sur celle qui existé entre un courant électrique, et unaimant’ou le globe terrestre, et celle de denx aimants l’un sur l’autre. (Extrait des Annales dé chimie et de physique). Paris, Crocliard, 1821, in-8 avec 5 pl.j 2 Iv. ’ ;.

— Mémoire sur quelques nouvelles propriétés des axes permanents de rotation des corps et des plans directeurs de ces axes. Paris, Bachelier, iSïî, in-4, 4 fr — Mémoire sur une nouvelle expérience éleclro-dynamique, sur son application à la formule qui représente l’action mutuelle dedenx éléments de conducteurs vollaïqncs, et sur de nonvelles conséquences déduites decetteformule ; suivi d’uneleltreàM.Ghé rardi, relative à l’explication de quelques phénomènes éleclro — dyuamiqncs. Paris, Crocliard ; Bachelier, 1825, br. in-8 avec une pi., 2 fr.;

— Précis de la théorie des phénomènes électro-dynamiques, pour servir de supplément à son Recueil d’observations électrodynamiques, et au Manuel d’électricité dynamique de M. Montferrand. Paris, : Crocliard ; Bachelier, 1824, in-8 avec pi., 5 f. ~ Précis d’un mémoire sur l’électrordynamique. Extrait de la Corresp. math, et phys. des Pays-Ras. Gand, impr. d’Hipp, Vandekerckove, 1825, in-S de 16 pag. avec une pi., T fr. 25 c.

Recherches sur l’application des formules générales du calcul des variations, aux problèmes de la mécanique. Paris, i8o5, in ; -4, 2 fr. Extrait des Mémoires des savants étrangers. 1 — Recueil d’observations électro-dynamiques.Paris, Crocliard, 1822, in-8 de 400 p. avec pi.

Cet ouvrage est la réunion des Mémoircsinsérés par ce savautdans divers recueils périodiques; il se propose d’en donner incessamment une nouvelle édition.,

—Théorie’des’phénomènes électro-dynamiques,’uniquement déduite de l’expérience. Paris, Méquignon — Marris, 1826, in-4 avec, 2 pi. 9 fr.

A.-M. Ampère est encore auteur de plusieurs mémoires imprimés dans les recueils de quelques sociétés, nous citerons entre autres : Démonstration de l’égalité de volume des polyèdres symétriques (inscr.dans le tom. I de la Correspondance de l’Ecole polytechlùque, Ï8OS) ; cinq Mémoires, ï° deux sur l’intégration des équations aux différentielles partielles, 2° sur les principes du calcul différentiel, 3 sur les courbes osculatrices, 4° sur la démonstration du principedes vitesses virtuelles (dans le Journal de l’Ecole polytechnique : Mémoire sur ta loi de la double réfraction dans les eus taux à deux axes’(àùns le recueil de l’institut, savants étrangers, tom. I, ï8oo) ; un Mémoire sur la. loi de Rtariotlc, et Mémoire sur la constitution dtomistique des corps (l’un et l’autre dans les Annales, de chimie et de physique, 1S1G) ; Démonstration d’un théorème d’où Ton peut déduire toutes les lois de In réfraction ordinaire et extraordinaire (iusér.dfliis le loin. XIV. des Mémoires de l’institut. Sciences physiques et mathématiques, ISIG) ; Lettre sur la nature du système nerveux des animaux articulés (dans les Annales d’Hist. naturelle, tom. III) ; Remarques additionnelles aux principes exposés dans la lettre précédente..

AMPHOUX (l’abbé), anmonier des galères, né à Marseille.

— Oraison funèbre de Mgr. le Dauphin. Avignon et Marseille, J. Mossy, 1766, in-8 de 41 pag. —r— Oraison funèbre de M. le duc de Yillars. Marseille, 1770, in-i 2.—Poè’me sur les principaux traits de Marseille. Marseille., ~Mossy, 1773, br. in-8.

Kous avons-encore de cet..abbé plusieurs pièces fugitives, impr. dans les journaux du.temps.

AMTRItV (d’).Yoyage à la côte septentrionale en Irlande, etc. Berne, Soc. typographique, in-8 ; 2 fr. ; 5o c.

AM’WTÎG ; (Fréd.).*’Réflexions sur un écrit intitulé : Adresse au peuple du MontTerrible, par tin ami du genre humain. Porentruy, 1793, iu-S. —* Relation fidèle de la manière "dont s’est opérée la révolution du pays/de Porentruy, et sa réunion à la France. Porentruy., X 793, in-8.’,.

AMT, avocat ail parlement d’Aix, mort ’ën’ijfio.

— * Fontaines (nouv.) domestiques, approuvées p’arTAcadémie des sciences. Paris, Coignard, i-jSo, in-12. —Fontaines (nouvelles)’filtrantes. Paris, 1752, 1754, iu-12.

—Observations expérimentales sur les eaux des rivières de Seine, de Marne, etc. 174$) in-12.

— Réflexions’sur les vaisseaux de’cuivre,

de plomb et d’éiainJ Paris, Si, in-12,

AMTOï, avocat, Mémoire sur les domaines de l’état, sur les ressources qu’ils ont procurées et qu’ils peuvent procurer encore. Paris, impr. de Larioë, 1819, in-4 de 40 pag-’

AMYOT (Jacq : ), helléniste du xvi 6 siècl.

— A.mours de Daphnis et de Chloé.Yoyezr LOKGUS.—Amours de Théagène et deChariclée,. Voyez HÉLIODORE. —Vies des Hommes illustres. Voy. Pi.rjTARQnE.

AMYOT (le P.J.jésuite français, sinésien, né à Toulouse, en 171S, mort à Pékin, en

x’94’7…

—Annales historiques des principaux traits