Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/598

Cette page n’a pas encore été corrigée


566 BUO BUQ

.écrit sous l’allégorie d’un songe ; trad. de

l’anglais (par Robert ESTIEHSE). Paris,

Savoyc, 1772, 1793, in-18.—Nouv.édit.

Lyon et Paris, Périsse frères, 1820, 1824 ;

Paris, Mcquignon junior, 1S 25, in-1S.

La première édition de l’original parut vers 1C66 ; l’ouvrage a été réimpr. plus de cinquante fois depuis.

.— Toyage du chrétien et de la chrétienne

vers l’éternité bienheureuse, trad. en franc.

Heufcliâtcl, 1716, in-S ; Bâle, 1728, 2

Toi. in-12 ; Halle, 1752, 2 part, en un

vol. in-12, 2 fr. ; Colmar, Deckerr, 1S21,

in-32 ; Faïence, Ttlarc-Aurel, 182s, in-12.

BUONAPARTE. Toy. BOHAI-ARTE.

EUONAROTI (Michel-Angelo), bon poète italien du xvie siècle, et plus célèbre comme peintre, sculpteur et architecte. — Rime (le sue’), col comento di G. BiA0101.1. Parigi, Biagioli, 1821, in-8, 9 fr. —Poésies(ses), trad. del’ital., "avecle texte en regard, et accompagnées de notes littéraires et historiques, par A. TARCOIXIER’. Paris, Hesse, 1826, iu-8, 6 fr. 5o c.

BÛONTICINO, en franc. BONTOISIN

(le doct.) ; naturaliste, membre de l’Académie des Scieuces de Turin.

Ce savant a fourni au recueil do l’Acad., dont ii est membre, ainsi qu’au Journal des Mines, les di vers Mémoires suiv-, écrits en franc. : Mém. surla dépuration de l’acide phosphoriquetïré des os, etc., en deux part. (Mém. de l’Acad. deTurin, lom.VI.17S6) ; Analyse d’un foetus pétrifié (id., id.) ; De la pierre bydi-opbane du Piéinuul (id., id.) ; Analyse des principales eaux de la Savoie (Tom. Vil, 178G) ; Analyse chimique et comparée de la plupart des sels marins qu’on distribue au public dans les étals de S. M. (le , roi de Sardaigne). (Toin. VIII, 178s) ; Duvinaigre radical et glacial tiré des cristaux de Vénus ; de quelques phénomènes de sa cristallisation, et de son usage extérieur comme remède caustique (Tom. IX. 1790) : Dissertation sur l’alcali phlogistiquc (id., id.) ; Sur quelques propriétés irrégulières de la teinture vio’lelte des fleurs de mauve, et de ia lessive de Prusse, considérées comme. réagents chimiques (Tom. X, 1793) ; ISssai d’expériences propres à découvrir dans les végétaux la nature de quelques substances qui ne sont pas encore assez counues (id., id.) ; Remarques sur la véritable natûredelaturquoise, suiv.d’un procède propreàcolorer intimement les pierrcsnalurelles, et à les rendre semblables à la turquoise orientale (Tom. XI, 1 Soi) ; Vues économiques et politiques sur la culture des produits du règne minéral en Piémont (Tom. XII, 1804) : imprimées d’abord dans le tom. II du Journal des Mines (1S01) ; Mémoire sur les mines de plombagine des départements de la Sture el du Pô (Tom. XIV, , 8o5) : imprimé aussi la même année. dans le dix-huitième volume du Journal des Mines, —JSqlesurla diopside, espèce nouvelle établie par M. Haûy, comprenant deux variétés trouvées dans les Alpes piémontaises, par M. Buonvic’mo, qui leur a donné le nom de.Mussile el d’Alalite (dans le. Journal des Mines, tom, XX, 1S0G) ; Opinion de M, Buonvicino sur la formation de l’hydrophanc et du cacholong (id., id.) ; Essais entrepris pour arriver à améliorer l’huile de noix (dans les Mémoires de l’Académie de Turin, tom. XIV, JSo5) ; Sur le titaneoxidéde la vallée d’Aoste (Tom, XVII, 1811).

BUQCELLOS, compilateur. Ah toutes les Sciences, ou Encyclopé ’enfants, etc. Lille, Castiaux, iSig, 1 fr. 5o c.’-.

— Beaux traits de l’Histoire des To on Anecdotes curieuses sur différent pies des cinq parties du monde. Édit. par BUQCEI.I.OS. Paris, Delaruc, el Caj((« « aa : , i825,’m-i8, aveo’8fig., 1 f » ’ —— Bible (là pelite) de famille, ou de l’Histoire de l’ancien et nouvea tament. Édit. revue par BurjcELLOs. Bêlante, et Lille, Castiaux, 1824, i avec 3o grav. en bois, 4° c — Étrennes dédiées aux catholiques tenant les’noms des saints personnagt liorés’d'un culte public par l’Egli nombre de près de 3ooo, avec l’indi du jour où leur fête est célébrée, i Delarue, 1826, in-32, 40 c.

— Étrennes morales et religieuses. Castiaux, et Paris, Delarue, 1826, il avec iîg., 4° e.

— Géographie (petite) des jeuues Lille, Castiaux, et Paris, Delarue, iin-iS, avec une planche, 40 c.

—Histoire abrégée de la vie e ! des mil de N.-S. J.-C. Édit. revue et publ. l’instruction delà jeunesse. Paris, Del et Lille, Castiaux, 1826, in-iS..fig, ,

— Leçons de géographie. Lille, Casti et Paris, Delarue, i824, iu-i8, avecc et tableaux, 1 fr.

— Morale chrétienne, enseignée par l’e pie.Paris, Delarue, 1S24, in-12, 1 fr.

— Précis de l’histoire de France, à 1’ de la jeunesse. Lille, Castiaux, et P Delarue, 1821, in-18, 40 c.

C’est vraisemblablement une nouvelle éditù cet ouvrage, que l’auteur a donnée en 1826, s titre : Nouvel Abrégé.dc l’Histoire de France à t de la jeunesse. Paris el Lille, in-12, fig., 1 fr.

T— Tertus des chrétiens, ou Histoire Traits édifiants. Paris, Delarue, 18 in-18, fig., 80 c.

WYraie (la) morale mise en action, on Cl d’anecdotes ebrét., instruct. et amusai Paris, le même, 1S24, in-iS, avec fig., S M. Buqcellos est l’édit d’une petite Bibliotlicau tholique (1S26 et ann. suiv.). Voyez ce litre.

BUQTJET (Ces.). Toy. BUCQUET.

BUQDOY (le comte de), physicien mand. Exposition d’un nouveau prin général de dynamique, dont le prin des vitesses virtuelles n’est qu’un cas r. ticnlier ; lue à l’Institut de France, le août i8i5. Paris, T’c Courcier (* Bac lier, i8i5, in-4 de 36 pag-, 2 fr. 5o ç.