Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/585

Cette page n’a pas encore été corrigée


BUC BUG 553

—Manuel floréal des plantes, ou Traité de toutes les plantes qui peuvent servir d’ornement dans les : jardius, , les orangeries, les serres chaudes, et principalement dans les parterres, etc. Paris, l’Auteur ; Fuchs ; Moutardier, rSoo, in-8, 4 fr. —— Manuel tabacal et sternutaloire des plantes,.ou Traité du Tabac et dés différentes plantes qui sont propres à faire éternuer, etc. Paris, P Auteur ; Fuchs ; Croldlebois, 1S00, in-8, i fr. 5o c.

— Manuel tinctorial des plantes. Paris, 1799, in-8, 3 fr.

— Manuel vétérinaire des plantes. Paris, Pcrnier, 1799, iu-S, 3 fr.

— Médecine des animaux domestiques, etc. Paris, TAuteur, 1780-87, 2 vol. in-12.

— Médecine (nouv.) domestique, tirée principalement des végétaux de la France. Paris, Cordier et Legras, an ix (1 Soo), 2 vol. in-12, 5 fr.

— Médecine moderne, ou Remèdes nouveaux et autres récemment usités pour le traitement des maladies les plus désespérées et les plus funestes à l’humanité : Paris, Lacombe,. 1776, iu-8.

Avec Marquet.,..

— Médecinepratïque et moderne, appuyée sur l’observation, recueillie.d’après les ou— vrages de feu MARQUET, mise en ordre par P.-J. BUC’HOZ, et augm. de plusieurs de ses observations. Paris, Buc’hoz, 1784, 2 vol. in-S.

— Médecine rurale et pratique, tirée des plantes usuelles de la France. Paris, 1768, in-12 ; Yt’erdun, 1770, in-8.’-..’;

— Médecine végétale, tirée uniquement des plantes usuelles, appliquée aux diffé-rentes maladies qui régnent dans les campagnes. Sec, édit. Paris, F Auteur, 17S4, in-S.

— Mémoire sur la manière déformer les prairies naturelles, etc. Paris, i8o5, in-8, 1 fr. 2 5 c.

— Mémoire sur la Melaleuque, etc. Paris, iSo5, in-8..

— Mémoire sur le Blé de Stnyrne, autrement Blé d’ahoudance, sur le Blé de Turquie, le Millet d’Afrique et le Poherbe d’Abyssinie, etc. Paris, 1804, in-8, 1 fr., 20 c.

—— Mémoire snrl’Iïortensia elle Cestrau, etc. IIIe édit., rev. et augm. de deux Mémoires surdeux antres arbustes très-curieux, connus sous les noms de Lagerstroem. et de Fothergill. IVe.éditïou., iïarw, iSo5, in-8, 1 fr. 80 c. —.

, — Méthode pour traiter différentes mala dies, même les plus rebelles. Sec. édition, augm. d’une liste de plantes indigènes qui’ peuvent remplacer les étrangères. Paris, i8o5, in-8, 1 fr. 20 c.

— Méthodes sûres et faciles poiird.*rnire les animaux’nuisibles, tels que les ours,. les sangliers, les loups, les’renards, etc. III" édit. Paris, r Auteur, 1785, in-12.,

La première édition, qui parut en T782, est anonyme.

— Monographie delà Rose et de la Violette. Paris, 180D, in-8, 3 fr. —Moyens de rendre fécondes les femmes stériles par le suc et les, beignets de la Clandestine ; de répai-er les forces épuisées dans les maladies de langueur, par le Sagou et le Salep ; de guérir les mouvements spasmodiques, etc., etc., etc.Paris, i8oi, in-8, 2fr.

— * Nature (la) considérée sous ses différents aspects, ou Lettres sur les animaux : depuis 1771-1780. Paris, Costard, 34 vol. in-12.

— Notice sur la Stramoiue en arbre, ou Dalura arborea ; pour faire suite à l’Hortensia. Paris, 1804, in-8, 5o c. — Observations sur quatre genres d’arbustes : l’Azalée, le Cétra, le Calmia et le Rhododendron, qui méritent d’être cultivés’ dans les jardins, etc. Sec. édit., corr. et augm. Paris, 1S04, in-S, 5o c.

— Plantes nouvellement découvertes, récemment dénommées, représentées en fig. avec leurs descriptions. Paris, 1784-86, 5 cah. In-fol.

— Présents de Flore à la nation française, pour les aliments, les médicaments, l’art vétérinaire et les arts et métiers. Seconde édit.’Paris, 17S7, 2 vol. in-4. —.Recueil de secrets choisis à l’usage des jeunes artistes. Paris, l’Auteur, 1782, 2 vol. in-12.

—Réflexions sur le genre du Robinier. Sec. édit., augm. i3w., iSo5, in-S, ifr. 25 c.

— Secrets (les) de la nature et de l’art, développés pour les aliments, la médecine, l’art vétérinaire et les arts et métiers ; auxquels on a joint un Traité sur les plantes qui peuventservir à la teinture el à la pein , ture. Paris, Durand, 1769, 4 vol. in-12.

— Sur le Cantal, montagne fameuse de la Haute-Auvergne

— Sur les Quadrupèdes qui.se trouvent en Auvergne…….."

— * Toilette de Flore, ou Essai sur les plantes et fleurs qui peuvent servir d’ornement aux dames, par M. B*** D. en M. Paris, Falade, 1771, in-12..

To„. I.". 70.