Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/576

Cette page n’a pas encore été corrigée


544 BRU. J3RU

— État (del’) actnel des arts à Genève. x802, in-S.

— État de l’art de guérir en Dancniarck, aux temps les plus reculés, ainsi qu’au moyeu âge. (Extr. des Ann. encycl.). Paris, impr. de Le Normant, iSi8, br. hi-S de 3 a pag.

Tiré à’100 exemplaires.

— Journal du dernier voyage deDolomieu dans les Alpes. Paris, Solvet, iS02, in-S, 1 fr. 80 c.

— Loisirs (extrait des) d’un étranger à Paris. Paris, Martinet, 1802, in-18, 1 fr. 20 c.

— Pensées"(mes). Paris, F. Didot ; Pclicier, i8l3 3 in-S, 1 fr. ûo c.

—Sur la situation des beaux arts eu France, ou Lettre d’un Danois à son ami. Paris, Dupont, aSoij in-S, 2 fr. 4° c.

— Traité sur la salaison des viandes et du beurre en Irlande, et manière de fumer le bœuf à Hambourg ; trad. du danois. Yoy. MARTFELT.

— Voyage pittoresque et historique du nord de l’Italie ; les dessins par Naudet ; les gravui’es par Debucourt. Paris, impr. de F. Didot, 1S20 et ann. suiv., in-fol.

Cet ouvrage, dont les gravures sont médiocres, devait être composé de dix-sept livraisons, mais neuf seulement ont été publiées : chaque livraison de six planches coule 12 fr.; pap. vél., 20 fr., et pap. vél., fig. avant la lettre., a( fr.’

Le Journal des Mines renferme de ce savant étranger les divers morceaux suivants : Description de la manufacture de porphyre d’Elfrcdalen, en Suède (Toin. XXI, 1807) ; de la Hauync, nouvelle substance minérale (id., id.) ; Note sur différentes substances minérales (Tom. XXV, 1S09) ; Notice historique sur l’alumine fluatée alkaline de Haûy, appelée vulgairement cryolithe(Tom. XXX, 1811) ; Mémoire de M. le lîcut. OIHEKK sur les jets d’eau bouillante du Geyser et du Sirok, en Islande, trad. du danois (Tom. XXXI, 1S12).

BRUX.ELLE, maître de pension. Conversations latines expliquées, ou le Précepteur zélé. Paris, 1760, 1763, in-S.

— Réflexions sur l’existence de Dieu et sur l’heureuse destinée deThomme.17 76, in-i 2.

BRTJTAS (Cl.). Méthode nouv. ponr apprendre seul et sans maître l’arithmétique. Besancon, F.’Gauthier, 2707, in-S.

BRUYAS(l’abbé), docteur de Sorbônne, et vicaire général du diocèse de Tours. Oraison funèbre de Mlle de Yermandois, abbesse de Beaumont-les-Tours. 177 3, in-4

BRUYÈRE (L.). Études relatives à l’art des constructions. Paris, Bance aîné, 1S22 et ann. suiv., in-fol., 120 fr.

Cet ouvrage à été publié en douze livraisons, qui traitent chacune de constructions différentes; on

peut se les procurer séparément, à raison de 10 fr. I’c, Ponts en pierre, avec 17 pl.

IIe, Greniers publics cL Halles aux grains avec 16 planches.

IIIe, Ponts en fer, avec 17 pl.

IVe, Foires et Marchés, avec 14 pl Ve, Navigation, avec 16 pl.

VIe, Abattoirs et Boucheries, avec i3 pl.

VIIe, Détails relatifs aux portes d’écluses, ponts en bois. (Sous presse.)

VIIIe, Petites Maisons de ville cl de campagne, avec i5 pl.

IXe, Des Tuiles antiques et modernes, et eu général des couvertures, avec i5 pl.

Xe, Ksquissc d’une petite ville maritime, et Essai sur les lazarets i avec 3 3 pi.

XIe, Projets du diverses constructions indiquées sur le plan du village de *", avec 1G pl.

XIIe, Mélange. (Sous presse.)

BRUYÈRE (La). Yoy. LA BRUYÈRE, BRUYN (Corn. Le). Yoy. LEBRUVK.

BRUYS (Fr.), né à Serrières, dans ïe Maçonnais, le 7 février 1708, mort à Dijon, le 21 mai 173S.’£

— * Art (V) de connaître les femmes, avec une Dissertation sur l’adultère, par le chevalier Plante-Amour. La Haye, Kieboom, 1730, pet. in —8 ; Amsterdam, : Michel, 179, în-8 ; Paris, Delaunay, 1820,’in-12.

— * Critique désintéressée des journaux littéraires et des ouvrages des savants. La Haye, fan Lom, 173o, 3 vol. in-i 2,

— Histoire des Papes, depuis S. Pierre jusqu’à Benoît XIII. La Haye, H. Scheurléer, 1732, 5 vol. iu~4 5 4o à 5o fr.

« Le véritable auteur du fonds de cet ouvrage est un bénédictin de la congrégation de Sainl-Maur.Voy. le Journal des Savants, edit. de Hollaode, juin et août 1752. » Barb.

— Mémoires historiques, critiques et littéraires ; suivis dn Borboniana, ou Fragments de littérature et d’histoire de Nicolas de Bourbon, et du Chevaneana, ou Fragments de mélanges de Jacques-Auguste de Cbevanes ; le tout mis au jour par l’abbé JOLY. Paris, i5x, 2 vol. in-12.

Ces deux volumes renferment ses Mémoires sur les Suisses, les Hollandais, et les Allemands; l’Éloge du prince Eugène de Savoie, celui de la comtesse de Neuwicd, etc. Biogr. univ.

— * Postillon (le), ouvrage historique, critique, politique, moral, philosophique, littéraire* et galaut. Utrecht et Jreuwied, 1733, 1736, 4 vol. in-13.

— * Réflexions en forme de lettres adressées.au prochain synode, qui doit s’assem-, hier à La Haye, au mois de septembre 130, sur l’affaire de Sauriu et sur celle de Maty, par M. F. B. D. S. E. M. P. D. G— La Haye, 1730., in-12.

On doit à lïruys la traduction d’une partie de Tacite, complétant celle qu’a donnée Amelot de la lloussnye : Bruys a eu part aux Amusements du cœur et de l’esprit, ouvrage périodique (1736), Voy.ce tît.