Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/558

Cette page n’a pas encore été corrigée


526 BRO BRO

tutïons qui se sont succédé en France, depuis 1791 jusqu ? eui 814. ParB.BÀ.RRÈRE DEVIEUZAC.Paris, L. Colas, i8r5, ln-Ss 2 fr. Cet ouvrage est tire et’traduit d’un roman de T.-H. Brooke.

BROOKS (Fr.), marin anglais du xvnie siècle.

— Navigation faite en Barbarie, trad. de l’angl. Vtrecht, 1737, in-12.

BROQUA (D.). Mémoire sur un accouchement laborieux qui n’a pu élre terminé que par les instruments. Paris Compère, 1824, br. in-8, 1 fr. So c.

BROQTJEVIELLE, , lazariste.Voy. BEAUMONT (Cbr. de).— 1

BROS, anc. chanoine de Meaux. Voltaire et son génîe son arrivée et son triomphe dans l’autre monde ; drame eu 3 actes. Ouvr. posth. publ. par (5RÛSSAIKE. Paris, l’Éditeur, rue de la Verrerie, n° 11, 1817, in-8, 2 fr. 5o.

BROSSÀRD (Noël-Math.), docteur eu droit ? substitut du procureur du Roi au tribunal civil deBeaune ; néà Chalon-surSaône, le a5 décembre 1789.

— Études morales et littéraires pour la jeunesse. Paris, Gosselin ; J : Eymery ; PonÛiieu ; (Dijon et Paris, * Lagier) i8a5, in-12 avec 6 fis., 3 fr.

— Traite de la juridiction civile judiciaire x du juge de paix. Pai’is, Nève (Dijon et Paris, * Lagier), 1824, in-8, 4 fr.

M. Brossard a en portefeuille des.Tableaux synoptiques sur.le Code civil, pu chacun des titres de ce Gode est l’objet d’im tableau particulier, ainsi que des Tableaux synoptiques sur le Droit romain.

BROSSARD (Séb. de), musicien et chanoine., ; mort le 10 août 1730.’ —r Dictionnaire de musique, contenant une explication des termes grecs, latins, italiens et français ; avec un Catalogue des auteurs qui ont écrit sur la musique. Paris, liallard, 1703, in-fol. — Sec. édit. Paris, le même, 1707, in-8..

Cet ouvrage a été réimprime trois ou quatre fois depuis 1707 » tant en France qu’à l’Étranger. —Lettre en forme de dissertation, à M. Demotz, sur sa nouvelle méthode d’écrire le plain-chant et la musique. Par S. de B. G. D. M* Paris, Ballard, 1729, br. in-4.

BROSSELARD (Emm.), journaliste et traducteur ; né à Paris, en 1761.

— Code des Etats prussiens, trad. de l’allemand. Voy. ce titre.

— Ode sur la mort du prince de Brunswick. Paris, 1S07, in-/,.

— Offices de Cicéron, traduits en ftvmçais avecle texte en regard. Voy. CICÉROM ;.

M. Brossclard serait, selon quelques personnes, lé traducteur de la Vie de Frédéric — le — Grand, de Cl. Hainmcrdorfer; voyez ce nom. Ii a travaillé dans le cours de la révolution, à la rédaction de plusieurs journaux, entre autres : au « Républicain IVançais « et à la « Chronique universelle. i

Biographie des hommes rivants.

BROSSES (Ch. de), comte de Tournay et Montcalcon, président à mortier au parlement de Dijon ; membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, des Académies de Dijon et de Lyon ; né à Dijon, le 7 févr. 1709, mort le 7 mai 1777.

— Culte (du) des dieux fétiches, ou Parallèle de l’ancienne religion de l’Egypte avec la religion actuelle de Nigritie. Paris, 1760, in-f2, 3 à 5 fr.

—* Histoire de la république romaine dans le cours du virc siècle, par SAT.T/USTE, en partie traduite dn latin, en partie rétablie -et composée sur les Fx*agments qui sont restés de ces livres perdus. Dijon, 1777; . 4 vol. in-4.

— * Histoire des Navigations aux Terres australes. Paris, Durand, 1755, 2 vol. in-4—Lettres historiques et critiques sur l’Italie (publ. par SEUIKYS), avec des Notes relatives à la situation actuelle de l’Italie et la Liste raïsonnée deu tableaux et antres monuments qui ont été apportés à Paris de Milan, de Rome, de Venise, etc. ParisSt Ponthieu, 1799, 3 vol. in-S.

— * Lettres sur l’état actuel de la ville souterraine d’Herculée et sur les causes de sou ensevelissement sons les ruinés du Vésuve. (Dijon), 1750, pet. iu-8 de 106 pag. — Ouvrage rare, et le premier qui ait paru sur cette matière.

-r— * Remontrances (nouv.) du Parlement de Bourgogne au Roi (touchant.l’affaire de M. de ATarenhes), Dijon, 1762, in-12. —Traité de la formation mécanique des langues et des principes physiques de l’ctymplogie. Paris, Saillant, , J-765, £ vol. in-12 avec S fig., 8 à 10 fr. — Nouv. édit. Parisj Terrelonge, an ix (1801), 2 vol. iu-12, 10 fr.

.. La’réimpression est moins recherchée, même en pap. vél.

Le président de Brosses, outre les ouvrages que nous venons de citer, est encore auteur de Mémoires intéressants dont il a enrichi le recueil de l’Académie des Inscriptions : Mémoire sur l’Histoire de la division de l’empire d’Assyrie et l’époque du premier siège de Kinive (Tom. XXI, 1764)— Vie de Scaurns, pour servir de supplément aux Mémoires écrits par lui-même (Tom. XXIV, 1766)— — Éclaircissement sur un ouvrage de Salluste, avec un essai d’explication suivi de fragments qui nous en restent (Tom. XXV, 1759). —Second Mémoire sur la monarchie de Kinive, -contenant l’Histoire de Bcl-Nimmd, son fondateur (Toin. XXVII, 176s). — Vie du consul rhilippe (id., id.). —Description d’un vase ut de quatre manuscrits nouvellement trouvés.