Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/531

Cette page n’a pas encore été corrigée


’.BRE -’,’BRE. iûo

poroédie ; le Retour de l’ombré de Molière (par l’abbé de VOISEKOH) ; l’École du monde (par le même), précédée d’un prologue de l’ombre de Molière. La Haye, I74d, iri-I2.

La première edit. de.l’Ombre.de Molière est de ’.Paris’, 1674.’…’.’' : ’ : ’..

’BRÉCOURT (le chevalier de). Essai sur l’éducation de la noblesse. Paris, Durand,. ’1747, 2 vol, in-12..’ BRÉCY (MmcAdél.-Isab.-Jeari. de) Romancière, née à Luiéville, le 7 février

1772.-"’'--, : / .’; /

—— Clémence de Sot-lieu, pu l’Homme sans caractère. Paris,. Renard,. 1809, 3 vol.

in-12, 9&. « ’ ;’'. »)’

, — * Courrier russe (le), , ou Cornéliede Jus—; tel, par l’auteur de l’Origine de.Ia/chotiannerie. Paris, Demonvillei 186.7.’;.’a vob in-12., —Wouv édit. Paris, Sourdoiij 1.8.1, 3, ,

. 2 vol.. in.-i, 2,’4 fr*

.—Histoire de Mme la comtesse de Palastrp. Paris, Sourdbn, 1812, 3 vol. in-12, 9 fr.

…—.Malheur.(lé), des circonstances, poème.

— Origine (1’,) de la chouannerie, on Mé- :

moires de Stéphanie de Tress **, pour servir

, à l’histoire, de.nos’guerres ; civiles. Paris, Ouvrier, i8o3, 2 vol. in-12, 4 fr.

Les ouvrages de niadame de Brécy sont tous, nnonymes., On leur à donné, dans le monde, madame Chemin, pour auteur. "’, ’—

BREDART, directeur de la mission diocésaine d ! Aniiens. —Dialogue sur la’sanctification du dimanche, sur le blasphème et sur l’usure. Amiens, inip, de Caron[Pfitei, 1S24, in-18..’..,’’’' :

— Instruction sur le blasphème’; en forme de dialogue. Lille, irnp. de.Keboux-Leroy, 1825, 111-12 de 36 pag. ;

— Instructions famibères en forme de 1 notes. Tome Ier. Lille, le même, 1.823,

in-12 ;.’"’.,.’!. ,’'

, BREDOW (G. G. j. Aperçu des principaux événements de l’Histoire universelle, à l’usage des écoles. Trad.de l’alleni. Tubingue, Osiandèr, 1825, in-8, 1 fr. a5 c.

— Histoire (1’) universelle, divisée en thèmes ; trad. de l’allem. et du lipll. Amsterd, Ç. Timmer, " 18.12, in-S » ;

"BRÉE (Rob.), médecin anglais. Recher, ches pratiques —sur les désordres, de’la respiration, distinguant spécialement les espèces d’asthmes çonvulsîfs, leurs causes et indications curatives. Trad, de l’anglais sur la V’édit., avec addition de notes et d’observations, par Th. DUCAMP. Paris, Crochard, iST9, ra-8, 5 fr. 5o c., -.’,

’Cet ouvrage n’a été mis en vente qu’en, 1823.

" ;,. BRÉE (R.-F.)’; Sermon (a) on the deaib pf bis’late.mbst graciôus inajésty George the third, king of Great-Britain, préached at the. engïish cbappel Boulôgne-sînMér, janvier J 6th i 8 20.Boàlog’ne, , Lèroy-Bergci,

, 1820, in-8 de 36 pag. : : . ; : "’

.BREGHOT-DU-LUT (Ch.)/magistràtet ; littérateur,’membre de l’Académie dèLyon ;, né à MontLnel (Ain), le 11 octobre17 84. "* Cieéroniana, pu Recueil dé bons mots et apoph’thegrnes déCicéronvLyonjBàllan, ckc, 1S12, in-8. ;.’;’’ —.. : : f. ;’-

 ; vec M. Attt ; Pcricàûd. Volume tiré à 100 cxcmpl. seulement, poùlUes auteurs et leurs amis. Barb.’ --Compte rendu des travaux de l’Académie

, royale des : sciences, ; belles-lettres et arts, pendant le second semestre de 1825. Lyon, impr. de Barret, 18.26 ; iu-8 de, ; 4 4 pag. : —Essai sur Martial, ou Épigcamuiés choisies de, ce poète, imitées en vers : français, suivies de quelques autres pièces. L’an de Rome 256g. (Lfoii : , : T/’e : Jli.iynand, i816), in-S de, 2 4 pag. ’ : ’- : ’ : : ; . :

, {Ay.ec M ; Atit. Péricaud,.Tîré à 3o exemplaires. M. Breghot-dn-Lut a donné, en société avec M. Pé , l’icaùd, nrie Notice bibliographique sur les éditions et les traductions françaises des Œuvres de Cicèron, "insérée dans le tom. Ier du Cicérondé M— Léclerç —. il. est le rédacteur, des Archives historiques et statistiques du Rhône,

. dans lesquelles : on remarque, de lui, des’Mclangcs.sur

}.yon, et &Ô& Lettres] lyonnaises. Tt a été l’éditeur des Œuvres.de Lovise-Labé, pour.lesquelles il : a coin—, posé, un savant glossaire (1.824 ? in ; S), et de la Ira- : ductinn de l’Apologétique dé.Minucius-Félix, par M. À.vPéricaùd ; ïï’a fourni à’la.Biographie universelle plusieurs articles, , parmi, lesquels on : distingue celui de Martial".’ : —

BRÉGUET4Abraham-Louis)-, bovloger-méçan, , liorloger de la marine, memb.

du Bureau des, longitudes, de l’Institut, de la Soc. d’encour. pourl’indust. nation., du Conseil’roy. des mànùfact., etc., , etc ; né à Neufcbâtel, « en 1’ » Suisse’1 ;’le 1.0 janv. 1747, mort à Paris, le 17..septembreÏ823. -*Èssai sur laïprce animale et sur le principe de mouvement volontaire. Paris, i&i 1,

iu-4-’—’.'" ;’.' ;’'.’ ;’, ;  ;’;’'

— Horlogerie pour’1'ùsage civil, chronomètres pprtatifs, horloges marines et astronomiques et antres instruments d’observation de Mil. Breguet ; Paris, de Pimpr. de Htizard-Courcierysans’iai’e, in-4 de 16 p., avec 2 pi. : ’-,’'. : ,’; .

C’est.une espèce de.càtalogue des, montres et des , chronomètres confecliohnés par MM, Breguét.

.hli de Pr.dny a publié une Instruction sur le Thermomètre métallique, construit par MM. Breguét. Voyez Piiowr (de). ; ,.,’;’' : , . : ’—

M.Brégùétalaissé un grand ouvrage sur les principes de l’horlogerie.j son fils se propose d’y mettre la dernière main et de le publie.’. ;.’

BRÉGY (la sœur Ste.-Eustocbie). *Réla