Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/515

Cette page n’a pas encore été corrigée


BOU’BOU 483

Henri-Christophe (depuis roi d’Haïti), Hardy, Villon, etc., certifiée conforme aux originaux déposés anx archives par le lieutenant-général Rouanez jeune. Paris, Pcytieux, 1824, in-S, 3 fr.

— Histoire de la Marine de tous les peuples, depuis la plus haute antiquité jusqu’à nos jours. Paris, A. André, 1824, 2 vol. in-S, i3 fr.

—Histoire de Louis XVI, roi de France et de Navarre. Paris, Payen, 1S2S, in-12, 4 fr — Manuel des grands et petits séminaires. Paris, Emlcr, 1S26, un vol.in-12, 4fr.5oc,

— * Oncle, nièce et neveu. Paris, Pelletier, 1802, 2 vol. ih-12, 4 fr.

— Panorama historique de l’univers, ou les Mille et une beautés de l’histoire universelle.Paris, A.-J. Sanson, 1824, in-12. avec 4 pi., 3 fr. 5o ç.

— *Précis de l’hist. générale des Jésuites, depuis la fondation de leur ordre le 7 septembre i54o, jusqu’en 1826. Par A.-J.-B. Paris, A. Payen, 1826, 2 vol. in-iS, S fr.

Une note de ce livre fut incriminée par l’autorité, qui fit poursuivre M. Bouvet : ce dernier offrit au tribunal de la changer, et fit faire un carton.

—7 Précis des Victoires et Conquêtes des Français dans les deux mondes, de I7g2 à i8i3, avec la campagne d’Espagne en 1823. Paris, Tenon, 1823, 2 vol. in-12, fi£., 6fr,

— Précis dn règne de Louis XVIII, (Ext, des « Tablettes universelles »), Paris, impr, de Fain, 1S22, in-S de 8 pag.

Ce ne sont que deux fragments de l’introduction d’un ouvrage en un vol. in-iS, que l’auteur se proposait de publier, mais qui n’a point encore paru.

— Résumé de l’histoire des papes, dédié aux mânes de Clément XIV. Paris, Langloisfils, 1826, -185 3 fr.

— Rhétorique en xxvm leçons. Paris, Parmentier, 182.5, in-12, 3 fr. 5o c.

— Spécimen vïrtutuui. Paris, Vanraest et J. Lapeyre (* Delalain), 1S10, in-12,

2 fr. 56 c.

— Stéphanêide (la), ou Gonaxa, les deux Gendres et le Journal de Paris, suivis d’un fragment de lettre à M, Etienne, envoyée auJournal de l’empire, avec desnotes ponr l’intelligence du texte. Paris, Dentu, 1812, m-S de 20 pag.t, 1 fr,

— Sully (le) de la jeunesse, suivi de l’Éloge de Sully, par THOMAS. Paris, Chaiimerot jeune, I8Ï5, in-12, avec une pi.,

3 fr.

— Tableau littéraire de la France dans le XVIIIC siècle. Paris, Ghaumcrot, ISIO, in-18, fig., 1 fr. 5o c.

— Voyage à Reïinsà l’occasion du sacre et du couronnement de S. M. Charles X, précédé d’une Notice historique sur la ville de Reims. Paris, Dàbo jeune, 1825, 1-18,

fig., 2 fr.

On doit aussi à M-BouvcLdeCressé quelques poésies.. latines, entre autres : les Batailles d’Austerliiz et d’Icua. Paris, iSo6, in-8 de 8 pages ; le Mariage du duc de Bery, Paris, impr. de Poulet, in-S, réimprimé dans le Moniteur et dans l’Hermès romanus de M. BarbierYemars.

Les productions de ce laborieux écrivain se succèdent avec beaucoup de rapidité. Il n’a pas encore mis la dernière main à un ouvrage, qu’il en a trois ou quatre autres… en tète : ïl nous en promet trois nouveaux, qui ont déjà été annoncés : i° la Jiible en action, ou le Génie poétique de J’Ecriturc-Sainte, en trois ou quatre vol. ; 20 le Panthéon de la Marine, ou Vies des Marins les plus célèbres cbez toutes les nations j en quiUre vol. ; 3° un Manuel du professeur de toutes les classes, suivi d’un Traité complet, théorique et pratique de versification élémentaire, et de haute poésie latine..

BOUVEÏ-JOURDAK.

Le tom. V du recueil delà Société royale des Antiquaires de "France renferme le Mémoire suivant, qui a pour auteur M". Bpuvet-Jourdan : Aqueducs et Voies souterraines antiques, observés dans les environs de Chartres (i8 ?.3).

BOUVIER (A.r-M.-J.). Extrait d’un mémoire sur l’bydropisie aiguë des ventricules du cerveau. Paris, Migneret, 1807, in-8.

On a encore de ce docteur, des Changements jugés utiles aux règlements de la société de médecine do Paris (179g » ïo-8), insérés dans le recueil périodique de cette faculté.

BOUVIER (H.). Discours sur. la meilleure méthode d’étudier Tanatomie. Parist Jîêçhet jeune, 1S2.4, br. in-4 » * fi’ « 5o c.

— Nos regrets, élégie sur la mort de M. le professeur Béclard. ; Paris, impr, de Packard, i8a5, in-8 de 8 pag.

M. Béclard est redevable au docteur H. Bouvier de la presque totalité des renseignements dont il a eu besoin ponr les Additions à L’Aualoaiîe de Biehal, qu’il a publiées.

BOUVIER (J.), vic.-gén. et super, du séminaire du Mans. Institulîones pliilosophica ;, ad usum seminariornm et collegiorum. Coenomani, Monnayer ; Paris., Méquignon-junior, et Lugd., Rusand, 1S24, 3 vol. in-12, 7 fr. 5o c.

— * Institutiones tbeologica ?, ad usum semïnariicoenomanensis, Coenom., Monnoycr Paris, , Méquignon-junior, 1820 et années, suiv, , 4 vol. in-12, 10 fr. 75 c.

H a paru de celle nouvelle théologie les traités suivants, qui ont eu déjà plusieurs édit.; ou peut se les procurer séparément : Tractatus de Conlractîbus ad iionnam juiïs liovi "GaUioe ixdactus. Quinta edilio, iS ?.5, T vol. (La première édit. est de 1820).

— Tractatus de verâ lîcclesià ; tertia edilio, 1S2G, r vol. — Tractatus de Jure x Injuria et BesVitutioiie ; quinta edilio, 1826, 1 vol. — Tractatus de Beligionc ; secunda edilio, iSzî, 1 vol.

-r— Traité dogmatique et praliquc des iu