Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/514

Cette page n’a pas encore été corrigée


i.’Si. BOU BOU

naissances prétendues tardives. Sans nom de ville. (Paris), 1764, in-S.

Consultation sur une naissance tardive,

pour servir de réponse, i° à deux écrits de M. Lebas, 2° à.un autre de M. Petit. Paris, 1765, in-S.

—Dignitate (de) medicina ;. Parisiis, 1747, in-4.

—*Examen d’un livre qui a pour titré : î*. Tronchin de colicâ Pictonum, par un médecin de Paris. Genève et Paris, 1738, 1767, in-S.

— Experientioe (de) et studii necessitate in niedicinâ. Parisiis, 1747, in-4,

— Lettre d’un médecin de province à un médecin de Paris. Châlons, 1758, iu-S.

Cette lettre est dirigée contre Lavirolte, médecin de Genève.

— Lettre pour servir de réponse à un écrit qui porte pour titre : Lettre de M. Petit à M. Bouvart (sur les naissances tardives). Paris, 1769, in-8.

— Mémoire à consulter. Paris, 1764, in-4 —Reconditâ (de) febrjumintermittentium, Inin reinittcntiuin naturâ, lib. II. Amstelod., Tournes fr., ijSçtiiu-S*

Cet ouvrage, qui n’est que le résumé des leçons données au collège de France par Bouvart., est de Senàc.

On a encore de Rouvart un Mémoire sur le Sênéba, ou Volygala de Virginie, impr. dans les Mémoires de l’Académie des sciences, année 1744.

On a aussi de ce médecin quelques Réflexions (anonymes) insérées dans la seconde édit. des « Effets du Sirop mercnriel de Bellel » (1770).

BOUVENOT (C.-L.), médecin. Recher, cbes sur le vomissement, sur ses causes multipliées directes ou sympathiques, avec un aperçu des secours qu’on peut lui opposer "dans différents cas. Paris, Méquignon aîné père, an vin (1S00), in-8, 2 fr.

Bouvenot a fourni des articles au Dictionnaire des sciences médicales.

BOUVENS (l’abbé de). Oraison funèbre du très-vénérable.H.-E.-Edgeworth. de Firmont, confesseur de Louis XVI ; suivie de plusieurs pièces officielles. Paris, Goujon ; A’icolle, 1814, in-8.

— Oraison funèbre de très-haute, trèspuissante et très-excellente princesseMarieJoséphine-Louise de Savoie, reine dcFrance et de Navarre, prononcée le 26 nov. 1S10, dans la chapelle française de King-Street (à Londres). Paris, Goujon, 1814, in-8.

de 32 pag.

7-f— Oraisons funèbres. Paris, Louvard ; Le

"lformànt père, 1824, in-8.

Ce volume contient les Oraisons funèbres de Louis XVIII, de Marie-Josépbine-Louise de Savoie, son épouse, du due d’Engbien, impr. pour la première fois en France, à la suite de la Notice bisto- rique sur ce prince, par le comte deFirmas Périès (i8i4, in-S) ; el celle de M. Edgewortb dcFirmont.

BOUVET (legéu. comte de). * Mémoire sur son administration de l’Hc-Bourbon, pendant les années ISI5-I7. Paris, Dentu, 1819, in-8, 1 fr. 5o c.

— Observations (ses), relatives à ses réclamations envers le département de la marine. Paris, irnp. de Dentu, 1S20J in-8 de 12 pag.

BOUVET (P.), capitaine de vaisseau. Observations sur la marine. Paris, inip. de Dentu, i82i, in-8 de 24 pag.

BOUVET DE CRESSÉ (A.-J.-B.), instituteur à Paris, membre titulaire de la Société royale académique des scieuces de Paris, etc. ; né à Provins, le 24 janvier 1772. .— Agriculture et Jardinage, enseignés en xir leçons. Par A.-J.-B.-B de C. Paris, Audin, etc., 1S27, in-12, 7 fr ;

— De Romoe régis ortu, carmen. Parisiis, ex typr. Brasseur, 1S10, in-8.

Réimprimé dans les Hommages poétiques’. - Diclionuaire de morale chrétienne, ou Choix de dictées et modèles d’analyses sur’ toutes sortes de sujets ; à l’usage des maisons d’éducation des deux sexes, Paris, Goemy, 1S27, in-12, 3 fr. 5o c.

— Éloge de Hubert et de Math. Gpffin, poè’me. Paris, Brunot-Labbe, 1812, in-8, — Eloge historique de Louis XVIII.surnommé le Désiré, roi de France et de Navarre. Paris, A.-J. Sanson, 1824, br.in-S, I fr. ;

— Ferval, ou le Gentilhomme rémouleur. Paris, Pelletier, 1802, in-12, 2 fr.

—Folliculi, ou les Faiseurs de réputations, satire enrichie de notes. Paris, J.-L— Gtvuij ; I8I3, in-8, 1 fr.

Satire conti-e Geoffroy, dans laquelle ou trouve des fragments d’une autre satire de Luee de Lancïval, intitulée Folliculus. poëuïe en quau-e cbanls, qui fut supprimé par l’autorité.

— Gouttes (les) d’Hoffman, à l’usage des journalistes petits-maîtres, ou Suite provisoire de la Stéplianéide. Paris t Dentu, 1812, in-S de 8 pag. 75 c. — Histoire abrégée delà Grèce, avec une introduction et des notes historiques, géographiques et mythologiques, extraites du. « Voyage du jeune Anacharsis, de Barthélémy. » Sec. édit. Paris, Delongckamps, 1S21, in-iS, 2 fr.

C’est une traduction de VEpitome historiée grajea : , de Siret : la première édit..est de ISJO.

— Histoire de la catastrophe de Saint-Domingue, avec la correspondance des généraux Leclerc (bean-frère de Bonaparte),