Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/504

Cette page n’a pas encore été corrigée


hn% BOU BOU

— Tableau de l’Espagne moderne. VIe édit. avec quelques corrections et des augmentations qni conduisent le Tahlean de l’Espagne jusqu’à l’année 1806. Paris, G. Dufonr et Ed. dOcagnc, 1823, 3 vol. in-S et allas in-4 dé a5 planclies, 3o fr. ; papier vélin,’60 fr ;

Ce n’est point une nouvelle édîl., mais bien celle de iSo6, H laquelle on a mis de nouveaux titres : l’êdit. de 1S06 n’est elle-même qu’une réimpression, sous un nouveau titre, du nouveau —Voyage en Espagne, ou Tallcnu de l’état actuel de cette monarchie. Paris, Itegnault, T7S9, 3 vol. in-S. Seconde édit., Paris, 1797— Ces deux édit. sont anonymes.

—Vie da comte de Manmchjfeld-maréchal au service de Russie ;’trad : ’librement de l’allemand. Voy. HALETK (Gér.-A-nt. de). —*Vceux et Conseils du.vrai.peuple fràn-’ cais à l’assemblée nationale. In-S de atf pag. Bourgoing a eu-part à la rédaction des Archives littéraires’de l’Europet : i celle du Journal de Verdun, et à la traduction du Nouveau Traité de Géographie de lïuscliingî il a donné des noies pour le Voyage du duc de CUastclct en Portugal, et il a été l’éditeur de la Correspondance de Voltaire avec Bernis ;

. BOUIIGOÏNG (P. ;

  • Prisonnier (le) de Kîissiè,’Pàrh9’3Ïâradan.,

iSr5, in-12, a’fr.5o c’

ROURGOING DE yiLLEF01lE(Fr. Jos.), membre, de, l1 Académie roy, des Inscriptions ; _né à Paris, le.9.4 décembre i(ï5a, mort le 2.décembre 1737., k

— * Anecdotes, ou Mémoires secrets sur la constitution Unigenhtis. i 780,’3 —vol. iii-i2.

Cet onvr., qui contient quelques faits qurpnrais 1 sent hasardés, d’antres qui paraissent trop satiriques ;

fut supprimé par arrêt du conseil, de même que la

XiCfutation qui en a été failc’par.LaFitenu, év.èquo de

Sisterou. — :

—Entretiens sur lés orateurs illustres, trad. dût latin. Voy. GICÉROK.

— Lettres de* S. Bernard, trad."dû latin. Voy. BEHKARD (S.). : ’

— Livres (les) contre les philosophes académiciens, ayee un Traité de la Grâce et de la Liberté ; trad. du latin. Voy. AUG : USÏIK

".cso.

— Livres (les) de l’Ordre et du libre arbitre ; trad. du latin. Voy. AUGUSTIN (S.).

—Livres (les) de la Doctrine chrétienne, trad. du latin. Voy. AUGUSTIK (S.). — — Oraisons de Cicéron, trad. du latin. Voy.

CrCKROR.

—Sermon ; choisis de S. Bernard, trad. du

latin,.Voy. BERNARD (S.).

— Vie (la) de S. Bernard, premier abbé de

Clairvaux, père et doct. de l’Eglise. Paris,

Ti de ïïully, 1704, in-4

—* Vie d’Anne-Geneviève de Bourbon,

duchesse de Lougueville, par l’auteur des

Anecdotes de la Constitution Unigenitus.

(Paris), 17 3 S, in— i 2, ou Amsterdam, 1789, 2 vol. iii-12.

L’édition d’Amsterdam est la plus estimée et la plus complète.

— Vie de Sainte Thérèse, tirée des auteurs originaux espagnols et des historiens contemporains. Paris, Etienne, 1712, in-4, ou 1748, 2 vol. in-12.

— * Vies des SS. Pères des déserts et des Saintes solitaires d’Orient et d’Occident. Paris, J. Mariette, 1706-170S, 5 vol. inI2j ornés de fig., gray. par Mariette ; Amsterdam, 1714, 4 vol. in-S.’.’

BOURGOIS. Éloge de M. Laisné, notaire et colonel de la huitième légion de la, garde nationale de Paris, etc. Paris, impr. de la Renaudière, 1821, in-8 de 12 pag.

BOURGOIS, avocat à la Gonr royale de Paris.’..’', « , ' »

Cet avocat est le rédacteur principal du Journal du Palais. lroyez ce titre. : h

. EOURGUEIL, auteur dramatique, né à Paris, en. 1763, mort en la’même ville, le S juin 1S02.’;’

— Pour et Contre ;’vaudeville en un acte. Paris, , Barba, ISOI, in-S, i.fr. 23 c,

  • Bourgueil est encore auteur de plusieurs autres

pièces, composées en société avec Barre. Voyez ce nom..

BOURGUET (du). Voy. DUBOTJRGTJET.

BOURGUET (L.), mathénialicien, né ù Nîmes, le 23 avril 1G7S ; mort à Néufchâtèl, le 3i décembre’1742.,’.. — Disserta tibiisurlespierresfigure.es. 171 S.

— Lettres philosophiques sur la formation dès sels et dés cristaux, et sur la formation générale désolantes et des animaux, à l’occasion de la pierre helemnite et de la pierre lenticulaire, avec un-Mémoire sur la théorie de la terre. Amsterdam, L’Honoré, , 1727.ou, 1762, in-12, fig.

— Opuscules-mathématiques, contenant de nouvelles Tbéories pour la résolution des équations des. deux, trois et quatre degrés, etc. ZejA’j 17941 in-S. —

.— * Traité des pétrifications, Paris, lïî’iasson, 1742, in-4, avec 60 pl.Nouv. edit. Paris, Cl.-Ant. Jo’mbcrt, , 177S, in-’S, fig.

Le P. Cartier a coopéré à cet ouvrage.

Ou a, du même, quelques ouvrages écrits en allemand.’

Bourguet 0 eu part à la rédaction de JaBibliollièque italique, ouvrage périodique. On trouve beaucoup de morceaux de lui dans le Tempo lîelvetica, dans le Journal helvétique, ou Mercure suisse, dans les Mémoires de l’Académie des sciences de Taris. Bourguet avait eu le projet de publier une Histoire critique de l’origine des Lettres, qui n’a pas vu le jour.

Biographie universelle.

BOURGUIGNON. Journal (le) satirique