Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/484

Cette page n’a pas encore été corrigée


A52 BOU BOU

des réflexions sur cette maladie. Beziers, . 1766, in-12.

J.-H.-N. Bouille !, fils de Jean, a participé à cet ouvrage.’

— Plan d’une Histoire générale des maladies. Beziers, 1737, in-4.

C’est le prospectus d’un ouvrage en 7 vol ;, qui devait-être formé de leçons de Chirac et de Châtelain.

-* Recueil de lettres, mémoires et autres pièces, pour servir à l’histoire de l’Académie de Beziers. Beziers, 1736. in-4.’

J. Bouillel a fourni plusieurs articles à rEnCyclopédie, insérés dans le sixième vol. ; plusieurs Mémoires à l’Académie des sciences de Taris, dont il clait correspondant, insérés parmi ceux des savants étrangers, entre autres des Êxli-aits de trois de ses lettres écrites àM. de Mail-an (dansle toui.VjijGS) — Avec M. de Mansc : .Observations du passage de Vénus sur le disque du soleil, faites à Béziérs, le G juin (dans le loin. VI, 1774)— —Plusieurs Observations astronomiques de lui seul ou faites en société avec MM. Tores,’Barbiéi— et autres’.

’BOUILLET (J.-B.). Essai géologique sur la montagne de Boulade, etc. Voy. DEVÈZE DE CHABRIOL.

BOUILLET (J.-H.-N.), médecin de la faculté de Montpellier, fils de J. Bouillet ; ne à Beziers, le 6 décembre 1729.. — —Mémoire sur les pleuro-péripneuiiionies épidéuiiq. de Beziers. Beziers, 17J9, in-4. —r Mémoire sur Thydropisië de poitrine’, et sur les hydropisies du péricarde, du médiastin et de la pleure. Beziers, nj5S, in-4. ;. :

— Solution d’un problème. Toulouse, 17C9, in-4.

J--TI.-N. Bouillet a eu part aux Observations sur l’anasarque, etc. Voy.l’article de son père. On lui doit plusieurs Mémoires et des Observations anatoniiqucs, avee des remarques, dans le toui. III du.Recueil des Savants étrangers de3’Acadéinic des sciences (1760).

BOUILLET (N.), prpfesseur.de philpsor phie au collège.de Saintc-Barbei Dictionnaire classique de l’antiquité sacrée et profane, précédé de tables chronologiques, , des fastes consulaires, de la série des archontes et des empereurs, et suivi de tableaux synoptiques des poids, monnaies et mesures de toute espèce, de la.série des chiffres et des calendriers des anciens. Paris, Lasneau., i8n5, 2 vol. ÏRr8, 18 fr.

— Le même ouvrage, abrégé. Paris, le même, 1826, in-12, 5 fr. : .

K. Bouillel a eu part à la Biographie universelle classique publiée par le général Beauvais..

BOUILLIER.* Exposition de la doctrine orthodoxe sur le mystère de la Trinité. Amsterdam, 1734, in-12.

BOUILLON (Fr.). Objet (de l’O moral de l’éducation. Paris, Dticauroy, 1S01, in-12, J fr..5o c. ;.— ;.".-., ’.. BOUILLON (P.), peintred’hist., ancien pensionnaire de l’Académie ; des beaux-arts à Rome ; né, à Thiviers (Dordogne), en 1775. — : Musée des. antiques, dessiné.et gravé par P. Bouillon, avec un texte explicatif, par BIKS DE SAIKT— VICTOR. Paris, l’Ait teur ; Lcsage (* Carié de la Cita rie), 1S10 et ann. suiv., 47 Hvr. de chacune 6 pi., formant ensemble 3 vol. gr. in-fol., 940 f. j sur pap. vél. d’atl., fig. avant la lettre, 1SS0 fr.

’Eîi décembre iS ?.5, il ne restait plus que trois HT vraisons à publier de ce bel ouvrage.

BOUILLON — LA GRANGE (E.-J.-B.)., chimiste distingué, docteur eu médecine, membre de l’Académie royale de Médecine et de plusieurs Académies et Sociétés savantes, tant françaises qu’étrangères ; né à Paris, le 12 juillet 1764. —Art(l’) de composer facilement et à peu de frais des liqueurs de table, des eaux ; de senteur, et autres objets d’économie domestique.; 111° édit. Parisi’Dentu, iSn.5, 1 vol.ÎIIT-S, avec 5 pi., 6 fr.’ — Considérations sur les médicaments préparés en fabriqucparM.Bouillon-Làgrange, lues an cercle médical. Paris, impr. de Couturier, 1820, in-8 de 24 p. . : Tiré à cent exemplaires. —Cours d’étude pharmaceutique. Paris, Jansen et comp., I7g5, 4 vol. iu-8.’

— Dictionnaire de chimie, trad. de l’allem;

Voy. ItLArROTB.’

Dispensaire pharmaco chimique, à l’usage des écoles vétérinaires.Paris, 31"" Huzard, i8i3, in-S, 5 fr.

— Essai sur les eaux minérales naturelles et, artificielles. Paris, Klostcrman (*Iie)— et Gravier), iS 11, in-8, 6 fr. 5o c.

— Manuel d’uu cours de chimie, ou Principes théoriques el pratiques de cette science avec7tables et 23 pi.’. Y° édit., rey. et aug. Paris, le même (.*Çracliard, *Baillierc), 1812, 3 vol. in-8, 20 fr. .. La première éditionest de 1799.

— Manuel du pharmacien avec un supplément pour les écoles vétérinaires. Sec. édit. Paris, Delalain, 1808, in-Sayec pi.

— Police judiciaire pharmaco-chimique, trad. de l’allem. Voy. REMER (W.-H.-G.),

— Réflexions sur les pharmacopées françaises. Paris, 1S00, br. in-8-,

’—Tableau réunissant les propriétés physiques et chimiques des corps, disposées méthodiquement. Paris, Bernard, 1799, une feuilie in : fol., 5o c.

M. Bouillon-Lagrange est un des rédacteurs des. Annales de Cbimie ct du Journal de l’harmacie et des