Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/450

Cette page n’a pas encore été corrigée


AiS BOR BOR

Brunstvick et St — Pétersbouig, Pluchart, 1S08, in-8.

— Origine (de 1’) et des fonctions des consuls. Brunstvick et St-Pétersbourg, le même, 180S, in-8, pap. vél., 7 fr.

— Tableaux de rapports et de comparaison des poids de commerce, mesures, monnaies réelles et de —comptes, des nations étrangères avec celles de Russie. Brunswick et St-Pétcrsbourg, le même, 1808, in-fol. obi., 12 fr.

BOREL (J.-B.). Esquissé de la république française en l’an vin. Stances, avec des notes historiques. An ix (i8oi), in-8.

BOREL (Jacq. — L.). Dissertation sur les causes générales des maladies des enfants, et moyen de les conserver en plus grand nombre, par l’application des sangsues derrière les oreilles à l’époque de la dentition. Paris, Méç/uignon père ; Gabon, 1802, in-8.

BOREL (J.-M.-L.). Le’ttres écrites d’Italie à quelques amis, par J.-M.-L. BOR**. Paris, Dondey — Duprc, père et fils, 182.5, in-8, 3 fr. 5o.c.

BORELLY (J.-M.), d’abord jésuite, ensuite chanoine à Avignon, professeur an lycée de Marseille, et membre de l’Académie, de cette ville ; né’en Provence, le Ier mai 1723., mort le 7 avril 1808. —* Recueil de poésies françaises el latines. Par M. l’abbé B***. Avignon, 1 780, in-8.

Le tom ; II des Mémoires de l’Académie de Marseille {1804) renferme un Discours de Borelly sur l’organisation des sociétés savantes ct littéraires.

On trouve une notice sur cet auteur dans le nouvel Almanach des Muses, par M. Bcuchot,

. BORELLY (J.-Alex.), professeur de rhétorique, né à Salern-e, en Provence, eh 1738. —.

— Considérations snr le dictionnaire de la langue allemande, conçu par Leihnitz ct exécuté sous les auspices de C. deHertzberg. Berlin, Franhe, 1792, in-S. — Discours sur l’émulation. Berlin, 1774, in-8. — Discours sur le vrai mérite. Berlin, 1775, in-8. —Discours sur l’influence de nos sentiments sur nos lumières. Berlin, 1776, in-8. — Discours sur l’instruction du roi de Prusse, concernant l’Académie des gentilshommes. 1783, in-8. — Eléments de l’art de penser. Berlin, Rotlmanh, 1778, in-8, 3 fr. 25 c. — Introduction à l’étude des beaux-arts, ou Exposition des lois générales de l’imitation de la nature. 17S9, in-S. — Journal d’agriculture et d’économie rurale. — (Avec TMÉBATJLT) : Journal de l’instruction publique. i793-94, 2Scah.formantSvol.in-S

Monument national pour l’encouragement des talents et des vertus patriotiques, où Galerie prussienne de peinture, de sculpture et de gravure, consacrée à la gloire Vies hommes illustres. 17S8, in-4. — Plan de réformation des études élémentaires. La Haye, 1776, in-8. — Système de la législation, ou Moyens que la bonne politique peut employer pour former à l’état des sujets utiles. 1768, ou 1791, in-12.

Le Recueil de l’Académie de Berlin renferme les divers Mémoires suivants, de Borelly : Mémoire sur l’éloquence, premier Mém. (1774) î Mémoire sur les moyens de faire fleurir les arts utiles dans un état (1776) ; Discours sur l’art de procéder dans le développement de l’esprit humain (id.) ; Mémoire sur quelques paradoxes en éloquence (178Ô)..

J.-Alex. Borelly est éditeur de deux ouvrages du grand Frédéric : les Caractères des personnages les plus marquants, etc., et les Mémoires historiques, politiques et militaires du comte de Hordt.

BOREUX. Moyens d’augmenter considérablement l’effet des armes à feu, etc. Dresde, Waliticr, 1799, in-8, avec figures, 5o c.

— Théâtre de la guerre, ou Tableau des changements arrivés dans la division géographique et politique de l’Europe et des grands événements de la guerre présente. Leipsick, 1799, in-8, avec 5 cartes.

BORGHERS (A.-R.). Europe (1’) au moyen âge, trad. de l’angl. Voy. HALLAM (H-).

—*Village (le) abandonné, trad. de l’anglais. Voy. GOI.DSMITB.

BORGHÈSE. Art (V) musical. Paris, 17SO, 1 vol.in-S, avec un cah. deinusique.

BORGNI. Napoleoni Max. P. F. Aug. Francorum Imperatori, etc. Parisiis, ex typogr. Didot natit majoris, 1811, iu-8.de 16 pag.

BORGNIS (J.-A.), professeur de mécanique à l’Université de Paris, et membre de l’Académie royale des sciences de Turin ; né à Domo-d’Ossola, au pied du Simplon, vers 1781.

—Dictionnaire demécanique appliquéeaux arts. Ouvr. faisant suite auTraitédeMécanique, etc.Paris, Bachelier, iS23, in-4, i5 fr.

— Traité complet de mécanique appliquée aux arts, contenant l’exposition méthodique des théories et des expériences les plus utiles pour diriger le choix, l’invention, la construction et l’emploi de toutes les espèces de machines. Paris, le même, 1818-20, 8 vol. in-4, avec un gr. nombre de pi., 174 fr.

On peut se procurer séparément chaque vol. de celte collection, Tom. 1er, De la Composition des Machines, îSiS, 1 vol. avec 43 pi-, z5 fr. Tom. II »