Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/45

Cette page n’a pas encore été corrigée


A F F AGI i3

— Description des nouveaux microscopes in entés par M..ffipinus. St.-Pctcrsbourg, i78C, in-S.

— Recueil de différents mémoires sur la tourmaline, Pétersbourg, 1762, in-8 S fr.

— Réflexions sur la distribution de la chaleur sur le globe de la terre ; traduites du latin (par Guillaume RAOUL, de Rouen). 1762, iii-4.

flSCHYLUS. Voy. ESCHYLE.

.aîSOPUS. Yoy. ÉSOPE.

AFFICHARD (Th. L’), auteur dramatique et îomancier, né au diocèse de SaintPol-tle-Léon, le 22 juillet 1698, mort à Palis le 20 août 17/14.

— Acteurs (les) déplacés, comédie en un acte avec un prologue et un divertissement. Paris, Jaca. Clousier, 1746, in-8.

— Amour (1’) imprévn, opér. coin, en vtiud. Paiis, le même, 1746, in-8.

— * Amusements, (les) spirituels des fiivoles, ou Pantin et Pantine, conte spirituel. Amsterdam, Michel, 174 î, 1 n51, in-8.

Iléimpiimé à Amsterdam, en 1750, dans le sixième vol. delà Bibliothèque choisie et amusante.

— Arlequin apprenti philosophe, coin, en 3 aci. Paris, Ribou, Ip3 ;, in-12.

— Béquille (la)

—* Capiices romanesques. Amsterdam,

1745, in-12.

— Effets (les) du hazard, opér. corn, en un acte. Paris, Jacç. Clousier, 1746, iu-8.

— Famille (la), comédie en un acte. Paris, le même, 1746, in-8.

Avec Pannard.

— Fleuve (le) Scainandre, opér. com. en un acte. Paris, le même, 1746, in-12.

— Nymphe (la) des ïhnilcries, com. en un acte, en vers et en vjud. Paris, le même, 1746, in-8.

— * Philosophe (le) amoureux, ou les Aventures du chevalier K***. La Haye (Paris), 1746, 2 vol. in-12.

Of ouvrage icparut l’année suivante sous ce titre : l’Amour chez les philosophes.

—* Pouvoir (le) delà beauté. 1755, in-i 2. Cet ouvrage est attiibné à l’Affichard.

— * Salamandre (la), nouvelle allégoricomique. Venise (Paris), 1744 in-12. — Songe (le) de Clydamis (suivi d’un voyage à Gylhèrc). Paris, IJÏ2, in-12.

— Surprise (la) des amants, ou la Rencontre imprévue, com. en trois aci., 1735.

— Théâlre (son). Paris, Jaca. Clousier,

1746, in-S.

Ce volume se compose de la réunion des six pièces publ. en 174G, par lelibiairc Clousiei, et pour laquelle on n’a fait imptinier qu’un tille.

— * Voyage de M. de Cléville. Londres (Patis), 1760, in-12.

— * Voyage interrompu. Paris, Ribou, 1737, 2 parties in-12.

AFFORT1, secret, de la chancellerie. Etrennes badines, etc. V. MOKTICOURT (de).

AFFORTY. Recueil complet des lois et ordonnances du royaume. Voy. ce titre.

AFFRE (l’abbé), vicaiie-général. Traité (nouv.) des écoles planaires, ou Manuel des institnteuts et institutrices. Amiens, Caron — Fitct, et Paris, Moronval, 1S 36, in-18, 1 fr. 5o.

AGANDER. Mélanges de littérature suédoise, trad. du suédois. Paris, 1788, in-8.

AGAR (J.-A.-M.), ancien professeur de Belles — Lettres, depuis ministre des finances à la cour de Joachira, roi de Naples, souslenomdecoml’edeMOSBOURG ; né dans le dép. du Lot, en 1771.

— Discours en vers sur l’amitié. Florence, 1S01, iu-S.

— Discours prononcé à l’École centrale du dép. du Lot, le 3o thermidor an vm, lors de la distribution géuérale des prix. An ix (1 Soi), in-S.

— Observations sur le nouveau projet de loi pour la conversion des rentes. Paris, Delaunay, 1825, iu-8.—Supplément. Paris, le même, 1S25, broch. in-8.

AGAR (d’). Voyci DAGAÎI.

AGAY(leP. Ant.-Alex. d’). V. DAGUET.

AGAY (d’), intendant en Picardie. Discours sur les avantages de la navigation iulérieurc. 1784, iri-8.

AGAZZ1NI (Mieh.) Science (la) de l’économie politique, ou Piincipes de la formation, du progrès et de la décadence de la richesse, et application de ces principes. à l’administration économique des nations. Paris, Bossangepère, 1822, in-8, 7 fr. 5oc.

AGIER (P.-J.), jurisconsulte, né à Paris., le 28 décembre 1748, mort dans la même ville, le 22 septembre 1823. —Commentaire sur l’Apocalypse, par l’auteur des explications des Psaumes et des Prophéties. Paris, Ebcrhart, i8s3, 2 vol. in-8, 10 fr.

—* France (la) justiliée de complicité dans l’assassinat du duc de Beny, ou Réflexions sur le mandement de M. le cardinal archevêque (de Paris, relativement au seivice pour le repos de l’ame de ce prince Paris, impi. de Baudouin, 1820, in-8.

lixtl-ait de la Chronique jelig’ust.