Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/407

Cette page n’a pas encore été corrigée



-4— Œuvres diverses. Paris, Rarhin et Thier* ry, , i’jOi, 1 vol ïn-4 ou 2 vol. iri-12.’

, lidilîon la plus précieuse pour lés gens de lettres, , en ce que c’est la dernière revue ipàrrautcur’iqùi lui-même la nommait son. édition favorite —. oh’ne la trouve plus que par hasard. L’in-i 2 est plus rare que . l’in-4 » auquel il es ! postérieur de quelque temps.

— Œuvresïcomplètes ; nouv édit.y.rev. et mïgm.Par., Bilîot, 1713 j in*4 et 2 vol. în-ï a :

Éditïqn’cqmmencée parBoileau, bientôt suspendue parce qu’on lui défendit d’y insérèr’ïa ; satïre xn, , et. terminée après sa mort par Renaudot et Yalincourt.

-Lésmemes.Houv. édit., illustrée d’éclaircissements historiques donnés par Boileau lui-même (recueillis et puai, par CL. BROSSETTE). Genève, Wàbri et Rarillàt ; 1*716, 2

VOL in-4..’'’'".’ ?’ : '' : ’ : ’’ : /’.'’

’-*r. Lés mêmes. Amsterdam, Mortier, 1718, a yol. ïn-fol., avec fig. de B. Picart.

Belle édition, _mais dont les amateurs recherchent : peu les éxeinpl., même bien conditionnés, 2a. a 4°. fr. Les exempt, de ce livre sur grand papier.sont tellement rares qu’on n’en connaît que quatre, a », 29° & 2, 400 fr. ’… ;.(’..,’,…-’’.'"’y, :

— Les mêmes, avec éclaircissementshistoriques etc. Xa Hajê, 172a) 4’Vol ; in-)t2, fig. de B. Picart, 20 à 3o fr.

"’. Jolie édition,. dont les beaux exemplaires, ne sont pas commun ! ;. ;’ : : i’’ « 'i’ ». : ’-'’'  : ’.

- Les mêmes.’Amsterdam, 1729, 2 vol. in-foïV tS à 2 4fr.Vgr. pap., 60 à 72 fr. ™Lesmêiues, avécdes éclaircissementsliistoriquès, etc. (noùvi édit. y rev. ", eorr. et augrn. avec un avertissement par Du Mois-, ! . ÏHKIXJ) : « » Amsterdam,.’1.729,’4 vol. in-ii.’.'; :

Cette édition est moins recherchée que celle de 1722, du même format : on n’y trouve ni vignettes, ni culs de lampes.

La première édition de Boileau, annotée par Du Montheil, est d’Amsterdam, 1718, 2 vol. in-4, avec des figures de B. Picart, 10, à 12 fr.

— Les mêmes aveç dès éclaircissements historiques ; nouv. édit., rèv.etcorr. (par l’abbé SoucBAXoulNibbéPÉRÀu, avec un abrège de la vie de Boileau par l’abbé GOUJET,). Paris, 1735, 2 vol. in-12. ; V’;

. L’abbé Goujet, dans son.catalogue manuscrit} assure que les abbés Souclmy et Pérau se donnaient, a l’envi l’ûh.tle l’îiutre, pour éditeurs dé cette édit ; qui a été saisie sous différents prétextes,.et particulièrement à cause d’une note de la page : i5o du , tome 1er, colonne, 2., Barb., — ! 1’, :

’,’Cette édition a été réimpriméepro ùtjacet, et quoi : qu’elle ait plusieurs fautes dans les textes, la concision de ses noies lui a fait servir de type, à, un grand nombre d’auires, telles.qu’en iroîspetitsin12, Paris » i75o, 1537 et 1768 ; et en deux grands ïn*i2, Paris, ï-jàb, 1750, » i ? * ? J1770, etc.’.,

— Les mêmes, avec des éclaircissements historiques (publ. par l’abbé SOUCHAY). Paris, , Ve Jlix, 1740, 2 vol. gr. in-4, ornés ae fe/ àeCocbin, 12 a 18 fr., et sur ! pap. format ! in-fol., 60 fr. —X-.-’ : ..-, « .-.. »,.

L’auteur a augmenté cette édition d’une préface,

de l’éloge do Despréaux, par do Bose, et da Boloeaha,.. par de Slonchesnay. ! !,. !. —

"Les mêmes ; avec des éclaircissements historiques. Dresde, JVàWier., 1746, on 1767, 4 vol. in-8, 20 fr, — Les mêmes, avec les remarques deBROsSETTÈ ; honv. édit. jaugm ; de plusieurs pièpés, de B.emarques et de Dissértations.critiques, parLEFÈVRE PESAINT-MÀIIC. Paris, David, 1747, 5 vol. in-8 ornés de fig. de Cochin, , 66’.-à’.S4.’fr. : ’-., ;’. : ,., — ; ; —. : ..-M.-, ;.- ; ’

-. Il a été lire quelques exemplaires de cette edilion !, " sur papier fin de Hollande, qui sont très-recherchés des amateurs (200 à 3oo fr.), ainsi qiiè quelques-uns

,’sur’papier fort.. ! : ’-'’ « ; ;’., » ’! , i —’"

’A Édition qui jouitd’une certaine réputation, qu’elle

, doit, plutôt à.sa belle cxécutio.ntypographique qu’au travailde l’éditeur : dans cette édition, qui n’esl pas moins défectueuse dans le choix des matériaux que dans.leur classement, — Saint-Marc a suivi l’orthographe du temps de Boileau, y a conservé, ses notés, celles de Brossette, et engéricràl presque toutes celles des éditions précédentes,’et y a joint nrin-seuléihent lés siennes propres, mais encore le Boheanà, ouvrage peu exact de Delosme de Monchcsnay, et des ! Essais philologiques, ou Supplément aux remarques critiques ajoutées à cette édit ; (formant plus de5oo pages).

’, -Lesmêmes, même édit, Jlrnsterd., 1772, 5 vol. in-8i ornés de fig. grav. 1 d’après B. Picart, par Gôcn’in, 36 à 45 fr.j êtsur pap. fort deH611ande(tirésà pet. nombre), 20ofr.

’ « Fort inférieure à la précédente pour l’exécution « typographique, l’édition’de 1772, faite selon la « nouvelle orthographe i, ne contient nï leBolaîana.ni « les Essais philologiques dé Saïnt-Marc. Mais de son’

« côlé., éllea.quelques avantages sur celle-ci ; onamis « un peu plus d’ordre dans l’arrangement des pièces,’

« . on-y a placé une Vie de Boileau, el rétabli quelques

« notes de Du Monlhèil concernant les jésuites, dont’ « Saint-Marc n’avait pu faire usage à Paris,.dans un « temps où ces pères étaient encore puissants. Enfin

-, « on y a inséré le pamphlet intitulé : Boileau auxprises « avec les Jésuites. Aulieu ! d’uhe bonne table générale « placéeà-lo fin de l’ouvrage, comme’dans l’édition » Ï de 1747, on y trouve des tables particulières à’ tt chaque volume ; : ,. : ;. ., -,.-,.,

_ « Après la publication de cette édition, l’éditeur « s’étant aperçu que plusieurs fautes s’étaient glissées ; « dans le commencement du tcxte’du’premiér’Vdl., « se décida à faire réimprimer les sept feuilles A.—G, « dans lesquelles il fit des corrections et des ang(t nienlâtibhs qui nécessitèrent’un changement dans

, « l’ordre delà pagination. Mais si ces augmentations t rendent les exempl. avec 1 les feuilles réiuipr. pré« férables.aux autres pour : le textéi ceux-ci offrent « d’un autre côté un désavantage ; car la ! table des « .pièces et celle des matières ne correspondent plus « avee les pages changées. Ces dernières se rëcon ..M naissent au Discours sur la Satire, qui aulieud’êlre

« chiffré de 5* a 12", porje, 5, 0.22. Nous ajouterons, ’ « que dans beaucoup d’exemplaires de cette même « édition, " le titre porte pour adresse : Parts i les li— « Ùraires associés. » ’/ !

  • Il y a aussi une édition d’Amsterdam, , 1772 » ’5 vol.

in-12, avec fig..conforme à l’iri-8., ,

—Les mêmes,.avec des notes. Glasgow Fouïis, 1749J 2 vol. pet. in-8.’ ;

Ce’tte édition, qui n’est pas comnuine, ne se recherche guère que pour compléter la ! collection de Foulis.; ,.]/J : ’—’ ’ ;’; /’.’.'" !’