Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/382

Cette page n’a pas encore été corrigée


35o BLA BLA

— Vérité (la) à ceux qui gouvernent, ou i Manuel moral |de l’homme public. Paris, CaiIleau ; Duchesne, 1799, in-S, ifr.5o c. —Vies, desj hommes célèbres de toutes les nations, faisant suite au Plntarque de la jeunesse. IIIe édit. Paris, Leprieur, I8IS, 2 vol. in-12, aven portraits, 6 fr.

La première édition est de 1S00. ; —Voyage (pétit)autourdu Monde. Ve édit. Paris, P. Blanchard, 1S26, in-12, avec planch., 2 fr. ! ;. ,.

La première édition est de 1812.

Le succès de ce petit volume a donné lieu à une particularité qui n’est pas ordinaire. Vit Anglais a 1rad. en sa —langue-le Petit l’oyage autour du Monde ; en y faisant louteiois quelques additions cl.snp’prcssibns ;’inais il a, soit involontairemeut ou à dessein, oiûis de faire mention de son auteur : il en résulte que M. Iténé-Pcrin a fait de cette version nngl. une trad. franc, qui a été publiée sons ce titre : le Froya. geur anglais autour du monde habitable ; nouvelle JMé ; thode, amusante et instructive pour étudier là géographie. Paris, A. Eymery, 1S2C, in-S oblong, orné « le fig., i5 fr.,

— Voyageur de la jeunesse dans les-quatre parties du Monde, Ve édit. Paris, le même, 1819, 6 vol. in-12, avec 64, fig., 24 fr.

La première, édition est de iSo.

P. Blanchard a eu part à la nouvelle Bibliothèque des Romans : en iSïô il a donne, sous le titré du La Fontaine des enfants, un choix de fables de La Fontaine, qui a eu en ISÏ3 une cinquième édit.

BLANCHARD (l’abbé P.-L.), théologien controversiste, né en Normandie, vers 17 62. —r-, * Communion (de la) : in divinis, avec Pie VII. Londres, 1S21, in-8.

— * Controverse pacifique sur les principales questions qui divisent’et troublent l’Eglise gallicane, savoir : les Démissions épiscopàles. La Promesse, ou le Serment de fidélité. Le Concordat. Le Jugement du Pape sur ces matières ; celui des..évêques qui ont refusé leur démission, et celui des évêques qui l’ont donnée ; par un membre de l’Église gallicane. Londres, Dulau, i8o2, un vol.— PremièreSuite àlaControversepacifique, oùl’ondéveloppe les réclamations canoniques des évêques de France, savoir : le Fondement des réclamations. Dans les évêques ; le droit et le devoir de lesfaire. Que ce droit et ce devoir nepeuvent rencontrer aucun obstacle. Leur extension aux droits lésés du souverain légitime. Les effets inséparables des réclamations. Par l’auteur de la Controverse pacifique. Londres, Dulau, i8o5, un vol.— *État (l’)politîque et religieux de la France, devenu plus déplorable encore par l’effet du voyage de Piè VII en’ce’pays. Seconde suite à la Controverse pacifique. Londr., Dulaù, 1806, in-8. En tout 3 vol. in-8.

— * Convention du 11 juin 1817, entre

S. M.’.T., Ç.-etS..S. fie VII, développée,’ ou Introduction à l’histoire projetée de — l’Eglise concordataire continuée. Londres, Schulze et Dean ; 1817, in-8.

On lit à la fin de l’ouvragé : Par une société de prêtres français, restés fidèles à Dieu et au iîoi’.Le rédacteur a été l’abbé Blanchard.

7—* Examen pacifique adressé (par l’abbé Blanchard) à Messieurs (suivent les noms de vingt-deux prêtres), signataires d’une brochure intitulée : Déclaration de quelques ecclésiastiques français rcsidauts dans.— le district de Londres. Londr….in-S de 92 pag.

On attribue la rédaction de labrochure intitulée : . Déclaration, à l’abbé P. Feuillet.

—* France (la) eu 1S14 et I8I5, ouLettre de M. D. M. à M.’W..Bew,. Londres, Juigné, ISI5, in-8..'.. ;.’

Celle lettre a été insérée eh grande partie dans l’Ambigu, ournal de Londres. Le dernier article est — dans le n° 461 du 20 janvier 1S16. On y suppose’que M. D. M. qui a écrit la lettre est un gentilhomme. français ; mais’le véritable auteur est l’abbé Blauebat-d.

.—r * Illuslrissimis ac venerandis in ChrisUy Patribus, DD. Archiepiscopo Strigonicnsi, Hungaria ; RegniPrim.ati’…… omnibusque,

qui aderunt judices, Episcopis. Londini, 1822, in-8 de 20 pag.

, Cette lettre est datée de Londres, le Ier mai 1822 et signée par vingt prêtres français. Le rédacteur eu est l’abbé Blanchard.’ ’—’

—LaBruyère(lcnouveau). Londres, Didier, 1806, 2 vol. in-18, 6 fr. —* Lettre pàstoraledel’inquisiteurD. Jos.Mar. de Mello, évêqne d’Algarvé, traduite du portugais. Voy. MEIXO. -rr— * Ppynter (M.), vicaire apostolique de Londres, échouant dans sa ieutative pour amener le clergé français, résidant dans sondistrict, aux innovations que ce clergé rejette. Londres, 181S, in-8 de 86 pag.

— Précis historique de la vie et du pontificat de Pie VI. Londres, 1S00, îu-12, 1 fr. 5o c.

—r * Question importante relativement à l’état actuel de la religion en France, par l’auteur de la Controversé pacifique et de ses suites. Londres j 1808, in-S de 70 pag.

— * Très-humbles remontrances à tous les évêques concordatistes de France, élus depuis 1801 jusqu’à ce jour.(1819), sur la. demande, « régulière et trop tardive de rétractation que ces évêques et leurs grandsvicaires fout faire dans tout ce royaume aux jureurs de la constitution civile du clergé, sous peine de destitution, sans forme de procès. Londres… in-8.

Uéhnpriuiées en France. L’auteur parle au nom.des prêtres constitutionnels, el il fait voir à ceux qui demandent ces’rétractations comme nécessaires qu’ils’