Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/371

Cette page n’a pas encore été corrigée


BIN’'  : ’ : ’' BIOV.. : &QY

’'., : ’. ’Y y.

jeunes demoiselles, eto., traduit de l’allem.

Voy. EWALD. Y’ « —Y » !’'-y ..’.' BIN/G (IsaïeB.) mort à Paris, je 20 juil— 1

’Iet’i8o’5, Yy, Y., Yy. ;’Y.. « YYYY : — : ,’ » '..

’ : ’—* Lettre du sieur J.-B.-B., juif de Metz, à l’auteur anonyme (Aubert-Dubayet) d’un éciit intitulé : Le cri d’un citoyen contre les

juifs.Meii, 1788, in-8.’; .’ : ’,) : : ]’.-’. yY ; YY,

BéimpriméeéniSoSïpar les soiiis de.MicbefBcrr, ’gendre de l’auteur.’ « ».

Y-Shédon j.poè’mè, trad. de l’allem. Voy.

MEHDEH.SS’OHH. YY,.

, J. B. Bing n.aussi u-aduit quelques morceaux de. l’hébreu en français, et’e'n n fourni quelques autres en notre langue à divers journaux.. "’, -, ,

. ; -. BINNINGÉR. Choix des plus — jolies Fables qui ont paru en Allemagne, etc. Voy. ce’titré ;. Y’.'-- « Y —Y’.'’'. — ’ » ' ; : ’' BINNINGERfL. Reinhard), : jnédecin,’-' né à Buchsweiler (en Alsace), mort en cette ville, lé 18 août 1776.’; ; y". Y. Y —r Dissertatio inauguralis oryetôgraphia ;

agri Buxovillani et vicinia* spécimen, Ar, géntorati,.ij6ïi, in-4.y’ « ’ ».’

’Ce médecin a’de plus traduit en allemand le Traité des.plaies d’Hugues.Ravaldn (Strasbourg, 1567, iii-S), et inséré dans le’tom. H des-Acta.helY-etica : physico-malhematico-medica, la Description desfièr . yres de mauvais caractère qui régnèrent en 1712’à Montbelliard.’'’..’y.V : ;.Yy’Biogr.’tiiéd.’

BINOS (l’abbé de) y né a Saiiit-Bértraud’.' dé Comminges (Hâute-Garonné), moït dans sapatrie, fers’ï803.’— y’""Y’ : —* Voyage en Italie, en Egypte, an mont Liban, en Palestine et eh Teirc-Saihte, ; fâit en 17 7 7 « t années suivantes. P « m, Boudot, 1786, 2 vol : ’in-12 : , ’. : ’ «  ! » .’"

BÏNÔSÏMIL (le R. P. pseudonyme. Voy, AKTOIKE., "’, [’y-, : ’ : .’.'.,..

YBINS SAINT H VICTOR : (Jacq.-Max.Benj.), poêle ; et publiciste ; né au CapFrançais, île de Saint —. Douiingue, en 17 7 2 ; — Amour et Galanterie, dans le genre de Faublas, par B. de S. V ; Paris,’Barba, -. 1801, 2 vol, in-12. —y’ « yYy ». i’

— Combat (le) spirituel, trad. de l’italien ; ! Voy..Scm ; OLi (L.).,’ : Y : : . : : ; -.t

-* Cpnfessipns.de St. T Augustin ;, trad. nouy.Yoy. : ATJGUSTIH, (S,). ..-., ,.Y. : ..y -p-YîDiscours dé St.-Beraardà sa sœur la

, religieuse. Voy, , BÉRHÀRD(S.) : r.-M’

--.Défenseur (le), ouvrage religieux ; — poli-, tique ctlittéraire (rédigé principalement par : Saint — Victor). Paris, Nicolle, 1820, 6. vol. in-8. v.’.-..-.’.,.., Y —..,’".--’' —’*'Espérance (1 !), ,.poëme. : IVe, ; édition.

… Paiis, 1804, , in-18.y, —YYy.’—., ~y.-i’-S— .-, ,’-,

—* Grands (lés).poètesmalheureux-. Paris, .Barba, ; iSo2, in-8; .2 : fry Y1’ : ’

— *Habit (f) ducliev. de Grammout, opéracotniqùe.en ï acte, parole de ***, clctParis, i8o4, in-8. ; y’ « y’Y V » « »

Y— Observations (quelques) sur la lettre de : Fouché au duc de Wellington, suivies du -texte’de cette’lettre’et de quelques notés explicatives. Paris, A7icolle, 1817, 111-8.

La.Lettre de Fouché fut impïimée : cn juin 1814, demi-feuille in-S, ,

—Odes d’Anacréon, : traduitesdu gree.Voy.’ ANAÇ/RÉPIT. : y’,’, ,’„', -, ,’, , .. Y’ —Œuvres (ses) poétiques. Paris, Ch, Gpsselin, 1822, iu-18, 3, ; fr., ; y

Cevol. ne contientque, : , rEspérancç ?, poëmeïhuiticine édit. ;. le Voyage du l’oèle,.poème, troisième édit. ; la traduction des Odes d’Ànacréoii, quatrième ’édil. ; une Ode sur la révolution franç.aise, etla.çhule

du tyt-aiv(i8i4) i une autre sur la.première restauration du trône (IS, Ï5).. 
Y,’'

-Y*’Réflexions, (quelques) sur le passé, et quelques Considérations sçti l’avenir.Paris, . sdmaî I8I5 ; ih-8. y,’.. ;..

, ; Tirées à un très-petit nombre d’exemplaires, y

— Révolutionnaires (des) et du Ministère actuel. Paris, 1815, in-8…--..

, Attribué o.M.’Bins Saint-A’ictor. ;’

— Tableau historique et pittoresque ; do Paris, dépuis les Gaulois jusqu’à nos jours.’ Paris, Nicolle,.1808-12, 3 vol, iu-4, avec un grand nombre de gravures à l’aqua-tinta, 36o fr. ; papieiyvélin, , 5po fi’Y-— Sec, édition, Paris, te même, 18, 22, 3 vol. in-8, avec atlas.jn-fol., 104 fr. ; papier satiné, , 110 fr.

La preraière édit. est anonj’ine. M. Tbùrlet el autres littérateurs’ont eu part a cet ouvrage.,

— Utlîal, opéra en 1 acte et en vers, imité d’Ossian. Paris ; M"i° Masson, 1806, in-S, I fr.20 ci « ! -, y’1. » : 1’y; y —’"’y

— Voyage (le) du poète,’poè’me. Sec. édity Paris, Nicolle, i8i6, in-S,’3 fr. ’M. B.’Sainl-Vicioi-’est’dép’uîsrSoo l’un des rédacteurs du Journal des Débals, auquel il a fôui-ni ungr. nombre d’articles signés N, ainsi qu’au Mercure el au Drâpeau-Blanc (1822). Il est aussi l’auteur, du texte.. explicatif dii Musée des antiques de P, Bouillon, 1S10 el ann. suiv.v et l’éditeur’des Soirées de St.-Pétci-sbourg ;, ; du.comte de Maistrc () Sai), —’Y

BIONET MOSCHUS, Idylles ; trad. par J.-E. GAIE,. ; Paris, Didot jeune, ah m (l794), in-i8 avec fig. de Le Barbier, 3 fr. ; pap. vél, , G fr, ; 1.7, 96’, in-8.Y, ;.,

Voyez.âussiÀKACRÉoiî.—TBÉOCRITE.. Y..BION ; (, J.), prêtre catholiqueét ensuite’ ministre anglican ; né à Dijon, le.24 juin 1668, ; inort à Londres’,. au" : çommcncemènt duxyiit 0 siècle,; , ,." ! — ’-.’-Vi’ : - : !’; —’— Essais sur la Providence et sur là possibilité physique de la résurrection, trad. dé