Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/362

Cette page n’a pas encore été corrigée


33e BIG’BIG

l’égard de la monarchie constitutionnelle. Sec. édit. Paris,’F. Didot(* Bcchct aîné), 1821, in— S, 4 fr.

— Conspiration (la) des Barbes. Lettre de M. Bignon à M. Méchin. Paris, llrissotThivars, 1820, in-S de 16 pag., 5o c.

Cet opuscule a eu la même "année une seconde édition.

—— Coup-d’œil snr-les démêlés des cours de Bavière et de Bade ; précédé de Considérations sur l’utilité de l’intervention de l’opinion publique dâusla politique extérieure des états. Paris, Delaunay*Béchet aîné), 1818, in-S, 2 îr.-.So c. —Discours (son) sur la liberté de la presse, prononcé à là Chambre’des députés, à la séance du 1S décembre 1817. Paris, imp. de Gratiot, 1817, in-S de 40 pag. —Discours sur’la loi générale dés finances pour 181S, considérée dans son rapport avec la situation politique et la situation administrative de la France ; prononcé à la Chambre des députés, dans la séance du 4 avril 1S1S. Paris, Delaunay, 1818, in-8.

— Discours (son) sur la loi générale des finances, prononcé à la Chambre, des députés, dans la séance du.i5 juillet 1S22. Paris, imp. de F. Didot, 1822, 10-8 de32 p. —Discours (son) sut— le budget du ministère des affaires étrangères. Séance du 7 juin 1821. Paris, imp. de Baudouin fils, 1821, in-8 de 36 pag.

— Discours (son) sur le projet de loi relatiï aux pensions ecclésiastiques et à l’établissement de douze nouveaux-sièges épis-’ copaux, prononcé dans la séance du douze mai 1821 Paris, imp. de F. Didot, 1821, in-8 de.32 pag., r fr. 2 5 c.

— Discours sur le recrutement de l’armée, prononcé à là Chambre des députés, dans la séance du 17 janvier tSiS. Paris, imp. de Gratiot, rSiS, in-8 dé —52 pag.

— Exposé comparatif de l’état financier, militaire, politique et moral de la France, et des principales puissances de l’Europe. Paris, Lenorinant, I8I5, in-S-, 6 fr..

— Lettre à un ancien ministre d’un état d’Allemagne, sur les différends de la maison d’Anhalt avec la Prusse. Paris (* Béchct aîné), 1S21, in-8, r fr. 25 c.

— Opinion (son) sur l’emprunt de 100 millions. (Séance du 24 février 1823). Paris, Baudouin frères, i8i3, in-8 de 24 p.

— Opinion (son) sur la résolution de la Chambre des pairs relative à la loi des élections. Paris, Delaunay, 1819, in-8 de 16 p.

— Opinion (son), sur les pétitions tendant à demander à S. M. le rappel des bannis.

Paris, Delaunay ; Jlrissot-Thivars, 1819 j in-8 de 20 pag.

—Proscriptions (des), en cinq livres. Paris, £rissot-Thivars, i$ ! g-2o, 3 part.in-S, i8 fr.

— * Précis de la situation politique de la France, depuis le mois de mars 1814 jusqu’au mois de juin 1S iS..Paris, Delaunay, juin ISI5, in-8.

— Système (du) adopté par le directoireexécutif, relativement à la république cisalpine. Paris, Buisson, 1799, iu-S, 1 fr. 20 c.

— Un mot sur deux mois d’injures. Paris, imp. de Gratiot, 1S19, in-8 de 8 pag.

BIGNON (l’abbé J.-Panl). Aventurés’ (les) d’Abdalla, fils d’Hanif, et ses Voyages à l’île de Borico. (Ouvrage laissé imparfait sous le nom de M. SAEDISSOH). Paris, P. Witte, 1712-1714, 2 vol. in-125 LaHayc, 1713 ; Paris, 1723, 174 2 vol. iu-12 ; LaHaye et Paris, Musier, 1773, 2 vol. in-12.

Le second volume esl entièrement neuf. Il contient’ une conclusion de l’histoire d’Abdalla, par un ano- : nyme (Colson). Une autre conclusion de cet ouvrage se trouve dans la Bibliothèque des Romans, janvier, — 1778. So.-*.

L’abbé Bignon a fourni des art. au Journal des savants et des mémoires au recueil de l’Académie des inscriptions : il a eu pari aux Médailles sur les princi-’ paux événements du règne de Louis-le-Grand (1702).

BIGONNET (J.-Adr.), anc. représen- ; tant du peuple. Coup d’état du 18 brumaire. Paris, Brissot-TItivars, 1S1 g, in-8 de 32 pag. Y

—Napoléon Bonaparte, considéré sous..le ; rapport de son influence sur la révolution. Paris, Brissot-Thivars, 1S21, in-S de 60 p.

BIG (0RRE) (l’abbé), pseudon. Voyez

Vor.TAIK£.

BIGOT (Jacq.-Adr.-Isaac), seigneur de Villandry et de Morogues, cousin-germain du suivant, né à Utrecht, en 1709.

— Essai de tactiqnepour l’infanterie./4msterdam, 1761, 2 vol. in-4.

— La Bibliothèque historique de la France,’tom. III, n° 32, 177, attribue par erreur cet ouvrage au vie. Bigot de Morogues. —.. BIGOT DE MOROGUES (le vicomte Sébast.-Kr.), lieutenant-général des armées navales, correspondant de l’Académie des sciences, et membrehonoraire de celle delà mâtine, dont il fut le principal restaurateur ; né à Brest, en 1705, moi-t à.Villefayer, près d’Orléans, en 1781.

— Essai de l’application, des forces centrales aux effets de la poudre à canon. Paris, i"37, in-8. Y, : t

— Tactique navale, ou Traité des évolu—; tions et des signaux. Paris, 1763, in-4 avec figures. , "’'’