Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/281

Cette page n’a pas encore été corrigée


BEC BEC ài0

tàatnp. di Didot majore, 1780, gr. in-8 ; 1781, 1784, in-4.

’. Il a été tiré de l’édition de 17S0 des exemplaires sur vélin ; celle de 1781 n’a été imprimée qu’au nombre de quatorze exemplaires,

—Il uiedisimo.Pfl ?’", délia stamp. diBoisée ’(*Détcrville), 1796, 2 part. gr. in-S, 10 fr.

Une partie contient le texte, et l’autre la traduclion française.

— Le même ouvrage, traduit en français : Traité des délits et des peines, trad. de l’ital., par M. E. C. D. L. B. (M.-E. CHAII, i, ou DE Lisï), auquel on a joint plusieurs pièces intéressantes, savoir : Jugement d’un. Professeur ; Réponse à un écrit intitulé ; Notes et Observations sur le livre des Délits et Peines. Paris, Basticn, 1773, in-12. —— Le même ouvrage, trad. de l’italien, par J.-A.-S. COLLIN, de Plancy, avec des Observations et les Notes de divers commentateurs ; précédé d’une Notice sur Beecaria. Paris, Collin de Plancy, i823, in-18, orné d’un portrait, 6 fr. —Lé même ouvr., traduction nouvelle et seule complète, accompagnée de Notes historiques et critiques sur la législation criminelle ancienne et moderne, le secret, les agents provocateurs, etc., etc. ; suivie dnComnien taire de Voltaire sur le livre des Délits etdes Peines, et duDiscoursdeJ.-M.A. Servan, avocat-général au parlement de Grenoble, sur la justice criminelle, avec des Notes. Par J.-S. DUFEY (de l’Yonne), avocat. Paris, Daiibon, 1821, in-8, 6 fr.

’'.— Le même ouvrage, traduit de l’italien par André MORELLET. Philadelphie (Paris

. et Lausanne), 1766, in-12. —Nouv. édit., (Ve), corr, ; précédée d’une Correspondance de l’auteur avec le traducteur ; accompagnée de Notes de Diderot, et suivie d’une Théorie des lois pénales, par Jér.BENTHAM ; trad. de l’angl. par SAIKT-AUBIK (le tout publié par les soins de RŒDERER). Paris, impr. du Journal d’économie publique, an v (1797), in-S. — Nouv. édit., avec le Commentaire de Voltaire ; la Réponse de Bec« aria aux notes et observations du moine de Yallonibreuse (Pacchinei) ; les Observations de Hautefort ; les Lettres relatives à l’ouvrage ; les Considérations de M. de Roederer sur la peine de mort ; les Notes (dont quelques-nues inédites) de Diderot, de Morellet, de Brissot de VVarvillc, de Rizzi, de Mirabeau, de M. Bérenger, de Servan, de Franklin, de M. Ed. Ganttier ; précédée « l’une Notice sur Beccaria.’Piim, Brière : Brissot-Thivars, 1822 ou 1823, iu-8 avec portrait, 6 fr.

— Le même ouvrage", trâd. eh espagnol : Tratado de los delitos y de las penas ; nuova trad., con el Commeutario de Voltaire, la Repnesta de Beccaria a las notas y observacioncs de Pacchinei, las Observacionesde Hautefort, las Caitas relativas a la obra, las Consideraciones de M. Roederer sobre la pena demuerte, Us Notas (entra las cuales algunas ineditas) de Diderot, de Morellet, de Brissot de Warville, de Mirabeau, de Servan, etc. ; precedida de una Noticia sobre Beccaria. Paris, Rosa, 1822, in-12, 4 fr.

— Le même ouvrage, trad. en grec moderne par D. CORAY, avec des notes. Paris, F. Didot, 1S02, i823, in-8, 8 fr.

Pour une suite au Traité des délits et des peines. Voy. DKAGONETTI.

— Discours sur le commerce et l’administration publique, trad. de l’italien par J.-Ant. COMPARET. Lausanne et Paris, Dehansy jeune, 1769, in-8..’.

Une autre traduction de ce Discours a été insérée sous le voile de l’anonyme, par le baron Bigot de Sainte-Croix, dans les Épbémérides du citoyen.

— Recherches sur le style, trad. de l’italien par l’abbé MORELLET. Paris, Moiini, 1771, in-8.

Une deuxième partie de cet ouvrage est restée inédite.

BECCATELLI. Génie (le) d’Alphonse V, roi d’Anagon et de Sicile, d’après l’original latin d’Ant. de Païenne (Beccatelli), par l’abbé M. de la Can*** (Slrarœu CA- KORGT/E). Paris, Dehansy, 17(15, in-18.

BECHET (A.). Histoire du ministère du cardiual Martinusius, régent de Hongrie. Paris, , 1715, in-12.

BECHET (J.-B.), né à Cernans, près de Salins, en 17 5g.

—* Annuaire de la préfecture du Jura, pour l’an 1807 ; précédéd’Anecdotes historiques sur les mœurs et l’esprit militaire de la nation française.Lons-le-Saulnier, C.-A.Delorme, sans date, in-8.

— Examen de la huitième satire de Boileau, sous le rapport du. style. Lons-leSatdiiier, an ix (1801), in-j 2.

— Notions faciles et indispensables sur les nouveaux poids et mesures, etc. Lonsle-Saulnier, an ix (1801), in-12.

J..B. Bécbetest eu outre auteur de Biographies des hommes du Jura qui se sont distingués dans les Sciences et les Arts, insérées dans les Annuaires de ce département, de i8o3a iSn ;..de plusieurs articles d’Archéologie j d’Histoire et de Littérature, dans le Journal de la préfecture du Jura, années 1811 et suivantes. Il s’occupe depuis plusieurs années d’un ouvrage intitulé ! Le Jura ancien, moyen et moderne, ou Clioix des monuments de cette contrée lesplus intéressants pour VHis. toire générale de France. Biogr.des Contemp.

Ton. I.’*.’'