Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/275

Cette page n’a pas encore été corrigée


BEA BEA ai3

, Pièce relative à la querelle qui s’éleva à l’occasion des Deux Gendres, de M. Etienne.

— Jeannette, ou les Battus ne paient pas toujours l’amende, comédie-proverbe en un acte. Amsterdam et Paris, Cailleau, 1782, iu-8.

Jouée pour la première fois en 1780. —— * Jérôme-Pointu, comédie en un acte, en prose. Paris, Cailleau, 1781, in-8. —*Libellistès (les), drame, trad. de l’allem. Vby. IFFLAHU.

M. Mahul-(dans son Annuaire nécrologique, ann. 1823) assure que Bcaunoir donna celte pièce comme. ’une traduction, afin de la pouvoir faire jouer sur le théâtre étranger, salle Molière ; c’est une erreur, cette pièce est vraiment trad. d’Iffland.

— Liberté (la) de la presse garantie par la censure. Paris, Pelicier ; Chaitrnerot ; Corréard, 1819, in-8 de —16 pag.

—Mariage (le) d’Antonio, divertissement en 1 acte et en prose, mêlé d’ariettes. Paris, Hardouin et Gattej ; 1786, in-8.

— Masques arrachés, ou Vies privées de S. Em. Henri Vandernoot et Van-Cuper, de S. Em.le cardinal de Malines et de leurs adhérents. Londres (Bruxelles), 1790, 2 vol. in-18,

Publié sous le pseudonyme dé Lesueur.

— Mieux (le) est l’ennemi du bien. Paris, Corréard, 1819, in-8 de 24 pag.

, Opuscule contre la proposition de M. Barthe, relative au changement de la loi des élections du 5 fé, vricri825.

— Nouvelle (la) Omphale, opéra en trois actes. Paris, Cailleau, 1782, in-8.

— Petite logique, à l’usage de nos grands orateurs. Paris, Peytieux, 1822, in-12, 2 fr.

— Quatre (les) coins, pastorale en un acte. —*Rainoneur (le) prince el le Prince Tanioneur, comédie-proverbe en un acte et en prose. Paris, Cailleau, 1785, in-S.

Revue(la) et le jugement du XVIIIC siècle,

scènes drainât, mêlées de musique. Paris, Gay, 1801, in-8, 73 c. —Rose, suite de Fanfan et Colas, comédie env3 actes. Paris, 1806, in-8. —’ Sculpteur (le), ou la Femme connue il y en a peu, comédie en deux, actes. Paris, , Cailleau, 1784, in-8.

’—Têtes (les) changées, comédie-parade, .presque philosophique, eu nn acte. Paris, Cailleau, 1.7S3, in-S.

— Thalie, la Foire et les Pointus, comédie en un acte, Paris, Cailleau, 3783j in-8.

—Thrasybule, cantate scénique, pour être

donnée àAi’Hôlel-de-VilIe de Paris, a LL. MM. II., le 2 frimaire an xm. Paris, 1804, in-8.’.'" —Thrasybule, ou l’Amnistie d’Athènes, dra me en 5 acres et en prose. Paris, Delaunay, 1814, in-8, 2 fr.

— Triste (la) journée, ou le Lendemain des noces, comédie en un acte. Paris, Cailleau, 1780, in-8.

— * Vénus pèlerine, comédie en un acte et en prose. Paris, Cailleau, 1777 ; Amsterd. cl Paris, le même, 13 8 2, in-8.,

—Voyages de M. Musard, comédie en, , 3,.

actes

—"* Voyage sur le Rhin, dépuis Mayence jusqu’à Dusseldqrf. Neiifvied, Métra, 1791, 2 vol. in-8.

Il parait certain que madame de Bcaunoir. a. coo— — péré à cet ouvrage.

Yogi a.donné,.en allemand, un Voyage dans.la même contrée, qui.a, élc. traduit en français : peulctre celui-ci n’cst-il qu’une nouvelle traduction de l’allemand. Voy. VOGT.

’. Presque toutes, lés pièces de théâtre dont Bcaunoir est auteur, ont’été publiées sous le nom de sa femme.

Beaunoir a rédigé p’endaut quelque temps le Vengeur, journal opposé à la révolution française. 11 a fourni, dans lés Hommages poétiques, deux pièces à l’occasion de la naissance du roi de Home ; il a laissé en manuscrit une Histoire des Cardinaux ipii ont été premiers ministres.

BEAUPIED (l’abbé J.-Fr.), docteur eu théologie et abbé de St.-Spire de Corbeil, mort en 1759.

— Vies et’Miracles de saint Spire et de saint Leu, évêques de Bayeux ; avec l’histoire de la translation de leurs reliques, et avec les hymues en prose en leur honneur. Paris, Cailleau, 1735, in-12.;

BEAUPIED-DUMÉNIL. Mémoire sùrles marais salanls des provinces d’Aulnis et de Saintougë.’La Rochelle, Mesnier, 1765,. in-12 avec-fig.’'

BEAUPOIL(Henri). Recherches médicochimiques sur les cautharides. Paris, Méauignon ainépèréi rSo3, in-8, 1 fr. 5o c.

BEAUPOILDE SAIN’T-AULAIRE. Considéralioussiirquelques intérêts del’Euroiie. La Haye, 1792, in-8, 1 fr. 5o c.’, --Destinées (des) de l’Europe. Londres, i797, in-8, 3fr.

-r— Histoire d’une détention de trente-neuf ans dans les prisons d’état, écrite parle prisonnier lui-même. Amsterdam (Paris), 1787, in-8.

—Lettre à M. deBergasse sur M. de Latnde. Paris, 1787, in-8.

— "Observations d’un gentilhomme sur la soumission proposée au clergé de France par la république. Lond : , Duiau, 1800, in-8. —* Unité (de 1’) du pouvoir monarchique. Paris, 1788, in-8. BEAUPOIL P ? SAINT-AULAIRE (Ed ;), officier, inort en duel, à Paris, en 1818.