Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/260

Cette page n’a pas encore été corrigée


2a8 BAV BAY

artificielle, ou inoculée. Avignon, 1761, in-12.

On a encore de lui des Observations météorologiques, et des Mémoires dans la collection de l’Académie des sciences. Biog. univ.

BAUZON (G.’-M.). Table de conversion des mesures agraires du département d’Indre-et-Loire. Tours, Bauzon, ISI3, in-16,

1 fr. 5o c ;…

BAVA DI SANTO-PAOLO (le comte), niemb. de l’Aead. des Sciences dé Turin.’

Parmi les nombreux Mémoires dont ce savant a enrichi le recueil de l’Académie dont il est membre, on trouve lès suivants écrits en français : Ie Discours académique sur la littérature (Tom. Xlll, i8p3). — 20 Essai sur,.la palingénésie de.tontes es— s

pèces (id., id.) 3° Coup — d’ceil sur le règne de

Charlemagnc (id., éd.). — 4° Aperçu (nouv.) sur la cause de la chute des lettres aux siècles de l’ère vulgaire, appelés de fer (Tom. XV, i8o5).— 5° l’oints de rapprochements entre la chevalerie du moyen âge et l’ancien stoïcisme (Tom. Xf’Il, 1819). Les autres écrits du comte de Saint-Baul sont eu italien.

BAVAT (Paul-Ignace de), néà Bruxelles, le 25 février 1704, mort dans la même ville, ’le 20 février 176S.

— Méthode courte, aisée, peu coûteuse, utile aux médecins, et absolument nécessaire au public indigent, pour la guérïson de plusieurs maladies. Bruxelles, 17S9.’, in-12.

— Recueil (petit) d’observations en médecine, sur les vertus de la confection résolutive et diurétique.Bruxelles, 1753, in-12.

Ces deux ouvrages ont élé réimprimés ensemble en 1770 j sous le titre du premier cité.

BAVEREL(J.-P.), prêtre, névers 1744, mort à Besançon, le 18 septembre 1822.

— * Coup-d’œil philosophique et politique sur la main-morte, avec cette épigraphe : For the reason and freedom of peoples oppressed. Londres (Besançon, Sima’rt), 178 », iu-8.

Avec l’abbé Clerget..

— * Notices sur les graveurs qui nous ont laissé des estampes marquées de monogrammes, chiffres, rébus, lettres initiales, etc. Besançon, 1808, 2 vol. in-8, avec 5 pi.

,. Composées en société avec Malpé, capitaine d’artillerie, tué à l’armée, en 1813. Il y a des exemplaires avec de nouv. titres. Paris et Dijon, Lcdentu t 1817.

— Observations sur l’ouvrage du P. Prudent, louchant les maladies des vignes de Franche-Comté. Besancon, 1779, br. in-8. —* Réflexions d’un vigneron de Besançon sur un ouvrage quia pour titre : Dissertation qui. a remporté le pris de l’Académie de Besançon, en 1777, sur les causes d’une maladie qai attaque plusieurs vignobles de

Franche-Comté, par le P. Prudent, capnciu. Impr. de Barbizier (Vesoul, Poirson), 1778, in-S.

Cette brochure, écrited’une manière très-piquante, fit grand bruit dans le temps ; elle fut même dénoncée au parlement, qui ne donna pas de suite a la dénonciation. Barb.

J.-P. Bavercl a laissé des Notices sur les graveurs français ; des Becherclies sur les livres orties d’estampes, et des Dissertations sur l’histoire ancienne et moderne du comté de Bourgogne, sou parlement, ses familles. La bibliothèque publique de Besançon a acquis ces manuscrits.

BAVOUX (Fr.-Ant.), prof, suppl. à la FacullédeDroit deParis.eljugeau tribunal civil du départ, de la Seine ; né à SaintClaude (Jura), vers 1775. — * Cour(de la) de cassation et du ministère public, avec quelques Considérations générales ; par un magistrat..P « 7’., ./ ? aeoH.ï, 1814, in-8, 2 fr.

— Jurisprudence (la) du code Napoléon, ou Recueil des arrêts rendus parles cours. d’appel et parcelle de cassation, depuis la promulgation du code, etc. Paris, A. Ba~ voux, i8o3— 1-4,’22 vol. in-8, i65 fr.

Avec Loisean.

— Leçons préliminaires sur le code pénal, pu Examen de la législation criminelle. Paris, Bavoux, 1821, in-S, S fr.

— Praticien (le) français, on l’Esprit et la Théorie du codedeprocédure, avec les formules. Paris, A. Bavoux, i8o5 et suiv., 8 vol. in-8, 48 fr.

. Avec Loîseau.

BAWR (M™ la coml. de), née Changran.

— Auguste et Frédéric, par Mm 0 de B… Paris, Nicolle, ii’), 2 vol.in-12, 4 fr.5oc.

— Cours de littérature ancienne, extrait de La Harpe, et dégagé des parties les plus abstraites. Par., Audot, 1821, 2 vol. in-18, 6fr.

Faisant partie de VEncyclopédie des Dames.

— Double (le)Stratagème, comédie. Paris, Barba, i8i3, in-S, r fr. 5o c.

Histoire de Charlemagne, commençant

à l’avènement de Pépin au trône. Paris, Audot, 1821, in-18, avec fig., 3 fr. ; pap. vél., 6 fr.

— Histoire de la Musique. Paris, Audot, i823, in-i2avecutepl., 4fr., etin-i8, 3fr.

Faisant partie de l’Encyclopédie des Dames.

— Méprise (la), comédie. Paris, 1815, in-8.

— * Oncle (T) rival, comédie en un acte. Paris, Pillet, 1811, in-8, 1 fr. 5o c.

—*Suite (la) d’un bal masqué, comédie en un acte et en prose. Paris, Fente, 1813, 1818, in-8, 1 fr. 5o c.

Madame la comtesse de Bawr a fourni aussi quelques articles à la Gazette de France.

BAYARJJ, officier du génie. Éléments