Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/231

Cette page n’a pas encore été corrigée


BAR; BAR iqc,

signéà Paris, le 3o mai iSii, etc. Bruxelles, ’Stapleàux, t8l4, in-8, i[v.’jSc-,

’-BARTHÉLÉMY (A.), ET MÉRY, poètes satiriques, de Marseille.’ — Adieux à Sidy Mahmoud.(en vers). Par., Pontliieu, i8s.5, in-S, de 10 pag.

De Barthélémy seul. Cet opuscule. a eu plusieurs éditions : les deux premières imprimées séparément, .et les subséquentes avec les Sidiennes.’…,’..

—’Biographie des quarante de l’Académie française. Paris, march, de nouv. (Ponthieïi et comp.), 182S, in-8, 6 fr. — Censure (la), scçne historique. Paris, les march. de nouv. (Desplaces), 1827, in-S, I fr. Soc. :

— Congrès (le) des miuistres, on la Revue de la garde nationale ; scènes historiques. Paris., Ambroise Dupont et comp., 1S27, in-S, 1. fr., 5o c. ;

Cet opuscule a eu cinq édit. la même année.,

— Corbiéréide (la), poème en iv chants. Paris, les mêmes, 1827, iri-8, a fr. 5o c.

— Epître (en vers) à M. de Chalabre, administrateur des jeux publics. Paris y Delaforest, 1825, in-8 de 16’pag.

De Barthélémy seul ; Le frontispice aie porte que : VIT M. B ;……..y.’

— Épître ; à M. le comte de Vâllèle. IVe édit., rev. et augm. ; précédée d’nne notice et suivie de l’hymne à M. de Villèlé..Pam, chez’ies march. de. nouv. (Desplàces), 1827, in-8, 1 fr. 5o c.

  • Dc Méry seul. La première’é&it., qui parut en

août lSa5,’est anonyme.

. —Grées (les), épître au Grand-Turc. Paris, chez les march.de nouv., 1826, in-8 de 32 pag. 1 fr. 5p c.

De Barthélémy seul. Cet opuscule a eu deux éditions.la même année. —

—Jésuites (les). Épître à M. le président Séguïer. Paris, chez les march. de nouv., février, 1826, in-8, 2 fr.

— Peyronnéide (la) : Épître à M. Peyronnel. Paris, Amb.’Dupont, 1827, in-S, 1 fr. 5o c.,

- : —Roine à Paris,’poëme en iv chants. Paris, A. Dupont, 182G, in-8, 2 fr.So c.

Ce poëme a eu, , la.même.année, sept éditions (ou tirages).

— Sidiennes, épîtres satires sur le xixc sièr cè. Paris, march. de nouv., 1825, in-8.

— Villéliade (la), ou’la" Prise du château ’dé.Rivoli ; poëmehéroï-comique en v chants.

Paris, les march. de nouv. (Amb. Dupont

et comp.), juillet 1826, in-8, 4fr. îo c.

De juillet jS.26 au même mois de, l’année suivante il a été donne qualorze.aulr’es éditions’de ce poëme ; |cs dernières sont augmentées d’un —sixième chant, ,

et ornées de, vignettes dessinées par Dévéria et gravées par Tompson.

— Une Soirée chez M. de Peyronnèt, ou le 16 avril, scène dramatique. Paris, les : ’. : mêmes, i827,.in-8, 1 fr. 25 c. —’, -. : ’/

BARTHELEMY (rabbé’j.-Jaèq.), savant. antiquaire et historien, membre de l’Académie française ; né le 20 janvier 1716, à Cassis, près d’Âubàgne, mort à Paris, le 3o avril 1795..

— * Abrégé de l’histoire grecque, depnis’, , les temps les plus anciens, jusqu’à la prisé / d’Athènes, en 404, avant J.-C. Paris, Debure, 1790, 1793, in-12.

Ce vol. n’est autre chose que l’introduction du ’ Voyage d’Anachàrsis, Imprimée séparément, et ’à laquelle on a joint des cartes, et une tàbie des matières.

— * Amours de Carité et de Polydore, roman trad. du grec. Paris, 1766, et Lausanne (Paris), ïfj(S, in-12.—Nouv. édit, , "’' : suivie de la Chanteloupée, poëme. Paris, ’' Sarrson, 1825, in-32.

Les’Amours de Carité, etc. ;, ont été aussi attri, buées, par Bcaucoùsin-, à Castanier d’Auriac, pour l’éducation duquel.èlles ont été composées,’

—Discours prononcé à sa réception à l’Académie frauçaise. Paris, 17S9, in-4. — Dissertation sur-une ancienne inscrip—, ; tion grecque, relative aux finances des ; Athéniens. Par., de.l’impr.roy.., 1792, 1-4. — : Entretien sur l’état de la musique grecque, vers le milieu du ivc siècle ayant l’ère vulgaire. Paris, 1777, in-S.

Réimprimé avec des changements dans le Voyage d’Anachàrsis, chap. 27., tom..111.

—Explication de la mosaïque de Pales. trine (avec une épître dédicatoire dé l’auteur au cardinal Spinelli). Paris, Guérin. et Latour, 1760, in-4 avec une pi.

Impr. d’abord dans les Mémoires de l’Académie

des’inscriptions, tom. XXX. Le comte de Caylus l’a aussi reproduite, avec un avertissement, dans son édition des Peintures antiques de 1*. Santo-Bartoli.La planche de l’édit. de Caylus est seule enluminée. Quelque belle qu’elle soit, elle est inférieure à la gravure de ce monument en plusieurs planches qu’avait fait exécuter le savant Bianchini, et que.ni Barthélémy ni Caylus n’ont connues.

’—Lettre au marquis Oliyieri, au sujet de quelques’monuments phéniciens, pour servir de réponse à deux lettres insérées {par le 1 doct. Swiriton),’dans le 5’4° vol. des Transactions philosophiques. Paris, Latour, ï 766, in-4.. / —r-Mémoires suriâ vie de l’ahhé Barthélémy, écrits par lni-nième ; précédés d’une notice j par Lalande, et du jugement sur le Voyage d’Anachàrsis. Par., E : Ledoux, ï824, in-8, avec-jiortr. ; 2 fr.’.-