Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/219

Cette page n’a pas encore été corrigée


BAR ; J’.-’ 
: ’.'.’;’ :  ;. v’BAR.’" « .. », —.187.’.

à Paris, le 17 juin 1716, mort dans celte ville, le 10 mars, 1768. ;’. " ’.’ —Au è fracto cranio seuiper admpvenda ierehtéi ? : Parisiis, 17.42.,’in-4. — Ergô iiondùm prbbati spiritus animales. Parisiis, : — 174g, : in— le… Non ergô hunior perspirationis est excreroeùtitius. Parisiis’, 1752, in-4. — Observation, d’une femme qui avait : été grosse pendant.trois ans, et qui était accouchée, au bout de ce long terme, d’un enfant "vivant., de grosseur ordinaire, et bien conformé. Paris, 1 IJ53 : , in — 4’..—Observation sur une concrétion osseuse trouvée dans la tête d’nn bœuf. Paris,.jijS3, in-4- Les principaux travaux de Baron sur la chimie etïa

.pharmacie ont été imprimés x°. dans les Mémoires des
Savants étrangers. de l’Académie des sciences Ï ils

sont intitulés : Sur les Eaux minérales en général’,

’et sur celles de Passy èa’particulicr i T743’ï cité par la Biographie médicale, Réjlexipiis mr u, ne propriété singulière qu’a le sel de tartre de précipiter toiïs les sels.

, neutres sur fesquels il n’a point d’action (toiri. 1er Ï7S0). —-Expériences pour servir à l’analyse du Borax, en dcux’Méin.. (t’d.i td—). Observation analomique sur une maladie mortelle de l’estomac, /très, rare et

. très-singulière (id., id.) : — Exameri chimique’du sél

. apporté.de Perse, — sous le nom de Borech, : avec des réflexions sur ; uue Dissertation latine’concernant la

même matière, dédiée à’la Société roy. dVLohdres

(tom, II, 1755)—2°Bansïe recuèildes académiciens on trouve encore de lui : un Mém. sur.l’flvnpoi-ation de.l’eau, année 1763 i cité par hvBiogr. médicale,… Mém. sur la nature de la base de Palun, ann. 1760., . Baron a donné une nouvelle édition, , augmentée du Cours de chimie de Leineiy (i75’6 e’tiine autre delà Pharmacopée (latine) de Th. Fuller..(1768), Biogr.méd. : ;’

BÀRÔNNAT (l’abbé). Prétendu (le) mysr tère de l’Usure dévoilé, ou le Placement d’argent ; connu sous le nom de Prêt}à intérêt, démontré légitime par l’autorité écrite etpar l’autorité ecclésiastique. Paris, Dehànsy,’1&22., 2 vol. în-8, , i5fr.’, ;

L’ahhé Bouydn, docteur en théologie, a —réfute cet ouvrage dans le livré intitulé : Réfutation des. systèmes de M. Yabbé.tSaronnat etdé monseigneur dé la Luzerne, sur la question dp. l’usure, Çlernjonl-Eerrand, 1S24, , ijl-8… ;…-’,..’* ;...’ « .’'..,’.' »

BAROUD, (a.-Or.-Jps.), jjmscfosùlte,

né à Lyon, vers 17 55, ,.’-. ;, „

—Adresse des contribuables aux créan ; ciers de l’arriéré. Lyon, impr. de Pehin,

, 1816, in-4 de 32 pag. : —— Observations (nouv.) en faveur dés acquéreurs de biens d’émigrés,’et en faveur des émigrés eux-mêmes ci-devant propriétaires de ces biens. Sec. édit. Lyori, irripr. du’mçrne, 1818, in-4…-’" ;..’;

. : La première édition est de Paris, 1814.—.. ~— Vœu (le) général, enfaveur’dés créanciers des rentes sur l’Étal. Paris, impr. de Renàiidière,.’. ;. in-8 de 21 pag…. ..Cet opuscule est signé du’pseudonyme H. Du ?

_’veyrier. ; ; . : : « ’ » ;’.

’ : Cl.-Or-Jos. Bal-oud est encore, auteur de plusieurs écrits pseudon.. sur les finances, , publ, de 1814 à I8IG. Biogr. des’hommes’vivants,.’

" BARRAL(le’vïc. And.-Hor.-lfr. de), frère ; cadet de, l’archevêque de ce nom, ancien préfet du départ, du Cher ; né à Grenoble, vers 1747. ;’.-.,.., : — Mémoires sur les usines employées à la fabrication du, fer dans le département ; du Cber; (Extr. du tom. Ï-XVT du Journal des i/lines). Paris, Bossange et’Masson j 1809,

in-8.’.—’. : ; , , : ’. ; ;’.’.'’. /. : ’ : : ’ : ’"’

.’. Nous, avons encore du’général Barrai i une. Lettre à M. Eloi" Johanneauî en ~ réponse a’un Mémoire de. M. Mongçz.’sur les signaux, cltez.les.Gaulois (dans les /Mém. de l’Acad. celtique, tom..II, 1S0S) — ce gênerai"’s’est beaucoup occupé dé recherchés sur le Berrj* ct’sur les possessions des’Gaulois dans cette contrée. Un Mémoire. de lui, sur la’chaîné des Alpes, depuis te col de Tendre jusqu’au Saint-Gotliard, ne paraît pas encore avoir été publié.. ;’— « : ’ » ’, ,

BARRAL (le bar. Jos.-Mar. de), frère aîné du suivant, né à Grenoble, vers 17.44.’—Statistique de l’Isère. Grenoble, an vit (’jin-S’. ; ; ; « ; ».’' ; « , ’. » ’;.

BARRAI/ (le comte L. — Blattlj. de), d’abord"évèque de Trbyes, et ansuite archevêque de Tours et pair de France ; né à Grenoble, 1e a’o"avril 17 4B, mort à Paris, le 6juin 1816. « I » « ’..-’ : .’ » ' «… » ’!.

— Dëfcbsé des libertés de l’Église gallicane, , et de lassembléedu clergé dèFrance, tenue en 1682 ; oU Réfutation de plusieurs ouvrages.publiés’, récemment, —eii Angleterre sur l’irifaillibilité du pape. Ouvrage posthume, précédé d’une Notice sur la vie publique et les écrits de l’auteur, par l’abbé BiE.mil.. Paris, Egron,’1817 j in-4, 12 fr : — Discours ; prononcé dans, l’églis.e’paroissiale de Ruelj’aux obsèques.de l’impératrice Joséphine, je 2 juin 1S14. Paris, Brasseur, 1814, 108….- ;. ; : .’ —.’.

r*— Fragments relatifs àl’Histoire eeclésias tique des premières années du xix.e siècle. Paris, Egron, 1814, in-8, 4fr. ’.' — ; *ïiettre d’un évèque de France à un de ses collègues, sur la démission de leur siège. Paris, M" « Larni, iSoi, in-8. ’ » _ ——’* Réponse à un écrit-.intitulé : Eclair-’ cisserrientsdemandés’à M. l’Archevêque d’Aix, ’par tin prêtre catholique français, Londres, 1S01, Prtm,’i8o2, in-8. : —*Réponsè au véritable état de la question de la promesse à la constitution. Londres, l’Iiarhme, 1800, in-12…"’’’;

—Sentimentdel’évêquè deTroyéè(M.’Bar—. rai), sur la promesse de fidélité, "en réponse Ml Véritable état de la question de : là promesse de fidélité à la constitution, demandée aux’.prêtres (par. M.. de : Bétizi ; évèque