Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/204

Cette page n’a pas encore été corrigée


ira BAR BAR

toriques, la plupart inédits de l8o5 à 1823. Paris, Delaforest, 1S26, ou 1S27, 2 vol. in-8 avec carte et portr., 14 fr. —Résumé de l’histoire des États-Unis d’Amérique. IIIe édit. Paris, Lecointe et Durey, 1826, in-18, 2 fr. 5o c.

Les deux.premières éditions sont de 1S24.

C.-O. Barbaroux a fourni aux Mémoires dc l’Académie du Gard, ann. 1822, seconde partie, pag. 83, un Discours sur lesjangèrs de l’étude de l’Histoire, et a contribué, comme membre de la Société des Troubadours, au recueil poétique intitulé’Les Muses du Midi, 1822—23. On dit aussi cet avocat auteur d’un volume dc Poésies diverses’, publ. depuis plusieurs années sous le voile de l’anonyme BARBATJLT (Ant.-Fr.), docteur en médecine et en chirurgie ; né à Paris, mort le 14 mars 1784.

— Cours d’accouchements, en faveur des étudiants, des sages-femmes et des aspirants à cet état. Paris, 1776, 2 vol. in-12.

— Principes dé chirurgie. Paris, 1739, in-12.

— Spîauchologie, suivie de l’angîologie et de la névrologie. Paris, 1739, in-12.

BARBAULT(lYlrs.Ann.-Laet.), anglaise du xixe siècle.

— Leçons pour les enfanté de trois à huit ans, trad. de l’angl. Paris, Ej-mcry ; 1812, 4 vol. in-i 6, avec 9 fig., 3 fr. —Hymnes en prose, pour les —enfants, trad. en français, sur la vingtième édit., revue et augin., par A.-L.-C. COQUEREL, avec le texte en regard, une version hollandaise par M. T. LAKGE, et une version allemande par Tan KAMPFER. Lejde, Horikoof, 1S22, in-S.— Antre édit. (tonte française). Paris, Seriner, 1.823, in-18, 1 fr.

— Soirées au logis, ou le Portefeuille de , la jeunesse. Toy. AIKIIT.

— Tic de Sam. Richardson, trad. de l’angl. par J.-J. LEDMETTE, Paris, 1S0S, in-8.

BARB ATJLT(J.). Beaux (les plus) édifices de Rome ntoderne. Rome, 1763, gr. in-fol.

— Beaux { les plus) monuments de Rome ancienne, en 128 planches, avec leur explication. Rome, Bouchard, ï-jGi, rrr. in-fol.

— Monuments antiques, ou Collection choisie d’anciens bas-rclîcfs et fragments égyptiens, grecs, romains, étrusques. Rome, 17S3, in-ibl., avec 200 pi.’

I.C titre de l’ouvrage annonce 200 plancbes., mais il n’y en a réellement que ai.,

— Recueil de divers monuments anciens répandus en plusieurs endroits de l’Italie, en 166 pi., avec leur explication. Rome, 1770, gr. in-fol.

BARBAULT-ROTER (P.-F.). Craon, onlcsTrois opprimés. Paris, -1791, in-18.

—— Guerre (delà) contre l’Esp. 1792, in-i 2.

— Loisirs (les) de la liberté ; nonv. républicaines. Paris, 179.5, in-8.

— Pergamines (les), ou les Tablettes, suivies de —lûtes et de remarques. 1802, in-12.

— Résumé sur l’Angleterre. i8o3, br. in-8.

— Toyage dans les départements du Nord, delà Lys, de l’Escaut, etc., pendant les années vu et vin. Par., Ve Panckouckc, an ix (1801), in-S, 2 fr. 5o c.

Bnrbault-Roycr a travaillé à plusieurs journaux, entre antres au Rédacteur, journal officiel du directoire, lïiogr. des hommes vivants.

BARBAT (TJrs.), archilecte-gcomètie. Traité élémentaire sur l’astronomie, la géographie et la géométrie, sphères et globes de verre ; suivi de tableaux, caries et dessins nécessaires à l’explication de ce traité. Paris, Dentu, 1817, in-8 avec 4 pi. 2 fr. 5o c.

BARBAZAN (Et. de), né à St.-Fargean en Puysayc (Tonne), en 1696, mort à Parisj en 1770.

— * Fabliaux et Contes des poètes français desxic—xvesiêcles. 1756, 3 vol.in-12. pap. vél.—Nouv. édit., augm. etrev., parMÉoif. Paris, B. Warée, 1808, 4 vol. in-8, avec fig. 36 fr. ; pap. fin, 40 fr-, et pins en gr. on gr. pap. de Hollande, fig. avant la lettre et les eaux fortes.

On en a tiré un exemplaire sur vélin auquel sont joints les dessins originaux.,

, Belle édition plus ample que celle en 3 vol. petit ïn-12.reproduite en 176G avec de nouveaux titres. On a réuni dans cette dernière édition : l’Oi’dène de Chevalerie, le Castoyemcnt et la Bihle dc Guyol, qui avaient élé imprimés séparément. Brun.

Nous avons encore de Barbazan une Dissertation surCoriginc de lu langue franchise, imprimée en tête de rédilipn qu’il a donnée de l’Ordène de chevalerie,. voy— HPET nr TAEA.K]E ; des Observations sur les étjTnolpgies dans l’édition qu’il a donnée du Castoyemcntou Instruction d’un père à son fils. Barbazan a eu part aussi au recueil A— B. C. froy. ces titres.

BARBE (le P.). Fables et contes philosophiques ; Paris, Delalairr, 177i, in-12. —* Manuel des rhétoriciens, ou Rhétorique moderne. Fitiy-le-Franç., 1739, 1762; Paris, Savoie, 1763, 2 vol. in-12.

Barbier a fait erreur en attribuant, dans son Dic-lionnaire des ouvrages anonymes et pseudonymes, .au T. Barbe un vol. intitulé : Fables nouvelles divisées en six livres, puisque dans ses Fables et contes philosophiques, l’auteur dit, dans une note de sa préface, — pag : 12, « avoir.emprunté neuf fables tra« duites ou imitées par l’auteur du recueil imprimé « chczBrocas en 1762. ».

Note communiquée par M. Javjfret, bibliothécaire de Marseille.

BARBE (de), anc. conseiller au parle-, ment de Bordeaux. — * Temps (les) prophétisés, ou Histoire