Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/202

Cette page n’a pas encore été corrigée


mo BAR BÀK

, BARAIL (Xav.)î ; de Kaixcy. Éloge de Stanislas I*r, roi de Pologne. 1766, 111-8. .. BARAILLON(.r.-Fr.), procureur du Roi, à Cliambon, (Œuse). — Recherches sur plusieurs monuments celtiques et romains du centre de la France. Paris, 1S06, in-S., ;’

Avant la publication de’ce’vol., ce-jurisconsulte avaitdéja donné/dansles Mémoires de l’institut (section de la littérature el beaux-arts), un Mémoire sur les ruines et les monuments d’une ancienne ville appelée anjàur-..’d'hui.Toull » située dans le départ, de la Creuse (tom, V, i8o4).,..

Le Magasin encycïop., huitième ann.-f tom. II, contient aussi l’analyse d’un utreMcm. du. même, intitulé : Recherches sur les premiers ouvrages de tuilerie, pendant le séjour des Romains dans les Gaules ; sur leur emploi et leur dégénération ; lu à l’Institut, — en 1S02. Nous ne pouvons garantir que ces Recherches . aient été imprimées.

. BARALLIER (D.), anc. avocat. Tableau politique de la France sous Louis XVIII. Marseille, impr. de Roche, 1S15, ; in-8 de 52 pag.

BARAILLIER (Hon.-Fr.-ïïoèl.Dom.), né à Marseille, le 10 avril i8o5, mort le 24 juillet iSai..’; ;

—r Discours sur l’immortalité de l’ame, ouvi*age posthume, publ ; pat D. BAR ALLIER, son père ;. Marseille, Dubié, 1822, broch. in-8 de 7a pag…

Ce jeune écrivain a laissé quelques Poésies et tm Traité sur les mœurs des anciens i comparées a celles des modernes, sous te rapport de la morale, dont ou promet la publicatiou. Mah.

BARANTE (le bar. A.-G. Prpsp. Brugière de), pair de France ; né à RiomPuyde-Dômé), le io juin 17.82.,

— Communes (des) et de l’aristocratie. Sec. éàit. Pa ? is, Ladvocat, 1S21’, in-8, 6 fr. &o ç.’."-. : .’

La première et la seconde édition ont été publ. en même temps.

— * Divers (des) projets de constitution pour la Fiance. Paris, Marne frères, 1814 ? : in-8 de 60 pag.

Cet écrit fut publié sans le consentement.de l’auteur, et en’son absence- : , le baron de tarante en arrêta la publication dès qu’il reconnut, qu’oneii avait altère complètement divers passages.

—Histoire des ducs de Bourgogne de la maison de Valois (i364, — *477) Paris ? Ladvocat, 1824, 13 vol. in-S, 84 fr. 5o c. ; ou 1825, 24 vol. in-12 j 72 fr.— Allas pour servir à l’Histoire des ducs de Bourgogne ; (composé de a5 pprtr. et de 33 plans de batailles, vues, cartes, etc.). Paris, le même, 1S26, in-8, 40 fr.

L’édition in-8 de l’Histoire des ducs de Bourgogne a été réimprimée en iS : s5 el en 1826.

— Littérature (de la) française pendant le

xvme siècle. IH° édit., augmentée d’une préface. Paris, Ladvocat, iS22, in-r8, 3 fr. IVe édit. Paris, le même, 1824 ? in-8, 7 fr.

Lesdeux premières éditions, de iSoget iSio.sont anonymes. Cet ouvi’age a élé aussi réimprimé à Loudres’en IST4 — Œuvres dramatiques de Schiller, trad.

de l’allemand. Voy. SCHILLER (b).

On doit encore an baron de Baranle plusieurs articles de, la Décade philosophique, du Puhlicisie, et d’autres journaux ; une Notice sur Mlle Aissé, ïmpriinceen tête dès Letires de mesdames, de Villars, etc., et de Mlle Aissé (I8O5)Ï d’excellentes notices dans la Biographie universelle ; la rédaction, des Mémoires de madame de La Roche-Jacquclin ; une Notice sur Âllan Cuningham, imprimée en tête du roman intitulé Marguerite de Lindsay ; plusieurs Discours et opinions prononcés, aux chambres. Le baron de Barante a pris part à la traduction des Chefs-d’œuvre des Théâtres étrangers. v

BARANTE (G. J. de), père du précédent ; né à Riom (Puy-de-Dôme), le.io décembre 1755, mort au château de Barante, le 20 mai 1814. ;’

— Eléments de géographie, etc. Nouv. édit.

Itiom, Landriot, 1821, in-12.’, —

. Géographie souvent réiuipi’imée : la première édit. est de 1796..

~~— Essai sur le département de l’Aude, adresse au ministère de rintérîenr. Sec. édit. Paris, L. Sestiê, i8o3, in-8.

La première édition est de Carcassone, 1802. —Introduction à l’étude des langues, ou Leçons de grammaire générale à l’usage des èufahtsl Riom, Landriot, 1791 iù-12.

— Observations sur les états de situation du département de l’Aude. Paris, de l’impr » des Sourds-Muets, 1802 » in-8 de 26 pages, avec deux tableaux.,

, C.-J. de Barante a fourni plusieurs’articles àV quelqiiesjournauic, tels’que l’Historien, la Décade philosophique, etc., et-à la.Biographie universelle. Il a donné une édition des maximes de La Rochefoucauld, avec undiscours préliminaire intitulé : B&a ’-, men du principe fondamental des Maximes de Là Roche—’

fouçauld. ttiom ;, X79S. i’

BARAS (Marc-Ant,), député à la convention ; né à Toulouse, en 1764, mort à Paris, en avril 1794*

— Arithmétique politique. jPfl/vV,….,

in-S.

—Éloge du docteur Priée. Toulouse, 1791,

in-4.

—Histoire……….. de l’Instruction

publique en Europe.. Toulouse j…., a

vol. in-8.

On a encore de Baras quelques rapports de cir—, constances, entre autres’un sur ta fête du 17 mai a Toulouse, comme sous.le nom de Délivrance de la ville., et qu’il a fait abolir ; fin autre sur le 14 juin de l’anii, Toulouse, in-S… A. D—M—e.

BARAT, * Bibliothèque (nouvelle) clioî