Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/190

Cette page n’a pas encore été corrigée


i58 BAI BAI

— Théâtre et Œuvres mêlées.’Paris, Nyon, 1768’, 2 vol. in-S.

Ces deux vol. contiennent des poésies fugitives, el les pièces suivantes, qui n’ont pas survécu aux circonstances qui les ont inspirées : Armide, parodie en un acte ; Soland, ou le médecin amoureux, parodie de l’opéra de Roland ; Momus censeur des théâtres, en un acte ; le Triomphe de l’Hymen, en deux actes ; les Victoires de l’liuour, ballet ; Phaélon, parodie en un acte ; Otnphale, parodie en un acte ; Titanet, parodie de Titon et l’Aurore ; le Bouquet, en un acte ; l’Accident imprévu, avec un prologue.

BAILLT (J.-Silv.), fils du précédent, astronome, membre de l’Académie française ; né à Paris, le i5 septembre 1736, morlle 12 novembre 1793.

— Discours de réception à l’Académie française. Paris, 17 84, in-4 —

— Discours et Mémoires, par l’auteur de l’Histoire de l’Astronomie. Paris, Debure l’aine, 1790, 2 vol. in-8, 9 fr.

Cet ouvrage renferme le vol. d’F.loges publiés séparément en 1770, les Rapports sur le Magnétisme, cl sur les Hôpitaux, etc.

— * Éloge de Pierre Corneille, qui, au jugement de l’Académie de.Rouen, a obtenu Vaccessit du prix d’éloquence en 1768, par M***. Rouen, Mauchel, et Paris, Saillant, 1768, in-S.

Réimprimé avec des changements en 1770.

— *_Éloge de Gresset. Genève, 1.7S5, in-8. — Eloge de Leibnitz. Paris, Cavelier, 176.9, in-4.

— Éloges de Charles V, de Molière, de Corneille, de l’abbé de la Caille et de Leibnitz. Berlin et Paris, Delalain, 1770, in-S.

— Essai sur les fables et leur histoire. Ouvrage posthume. Paris, Debure aîné, an vu (1798), 2 vol. in-8, 5 fr.

— Essai sur la théorie dès Satellites de Jupiter, avec les Tables de Jupiter, par JEAUEEAT. Paris, 1766, in-4.

— Extrait des registres de l’Académie royale des sciences, du 22 novembre 1786 : Rapport des commissaires chargés par l’Académie de l’examen d’un projet d’un nouvel Hôtel — Dieu. Paris, Moutard,’ 1787, in-8.

Ce rapport a été rédigé par Baîlly, sur des matériaux fournis par Tenon, l’un des commissaires.

Barb.

— Histoire de l’Astronomie ancienne, depuis son origine jusqu’à l’établissement de l’école d’Alexandrie. Paris, Dehure frères, 1775 ou 17S1, in-4. — Histoire de l’Astronomie moderne jusqu’en 1781. Paris, les mêmes, 1779-S2, ou 1785, 3 vol. ; en tout 4 vol. in-4, 56 fr.

L’édit, de 17850 l’Astronomie moderne est préférable à celle qui lui est antérieure, parce qu’elle contient des augmentations.

Pour une Histoire dé l’Astronomie de 1781 à rSir voy. VOIROK, Lalande a aussi donné, à la suite de sa Bibliograpbie astronomique, une Histoire.abrégée de l’Astronomie, de 1781 à 1802.

— Histoire de l’Astronomie ancienne et moderne, dans laquelle on a conservé littéralement le texte, en supprimant seulement les calculs abstraits, les notes hypothétiques, les digressions scientifiques, etc. ; parV. C. (Vict. COMEYRAs). PortV, Bernard,

  • Bachelier), 18o5, 2 vol. inr8, 10 fr.

— Lettre sur l’Atlantide de Platon et sur l’ancienne histoire de l’Asie, pour servir de suite aux Lettres sur l’origine des sciences. £ « r., ZeJttreyK, i77gouiSo5, in-8, 4fr. 5o. — Lettres sur l’origine des sciences et sur celle des peuples d’Asie, adressées à Voltaire, etc. Londres, Elmesly, et Paris, Dcbitre frères, 1777, iu-8, 2 fr. 5o c.

— Mémoires d’un témoin de la révolution, on Journal des faits qui se sont passés sous ses yeux, et qui ont préparé et fixé la constitution française. Ouvrage posthume. Paris, Levrault, Schoelet comp., an XII (1804) 3 vol. in-S, i5 fr.

Ces Mémoires ne vont que jusqu’au a —octobre 17S9 : Griffet de la Baume en a aussi donné une nouvelle édition, avec une continuation, sous le titre d’Avant-Moniteur.

— Les mêmes. Nouvelle édit., avec une notice sur la vie de Bailly, des notes et des éclaircissements historiques, par MM. Bcrvillc et Barrière. Paris, Baudouin frères, 1822, 3 vol in-8, iS fr.

Celte dernière édition fait partie de la Collection des Mémoires relatifs à la’révolution française, publ. par les mêmes éditeurs.Une nouv. continuation publ. parmi membre de l’Académie constituante, un grand nombre de notes que Kaiçeon avait faites sur les marges d’un exemplaire ; quelques documents fournis parM.Bailly de Saint-Paulin, frère ducélèbreBailly, voilà les additions qui distinguent celle édit..de celle, qui lui est antérieure.

— Procès-Verbal des séances et délibérations de l’assemblée générale des électeurs de Paris. Paris, 1790, 3 vol. in-8.

Avec Duveyrier. —* Rapport des commissaires chargés par l’Académie des sciences de l’examen du Magnétisme animal. Paris, V" Hérissant, 1784, in-S.

-r— Recueil de pièces intéressantes sur les Arts, les Sciences et la Littérature. Ouvrage posthume (publié avec une Vie privée, littéraire et politique de Bailly, par CCUIÈRES PALMEZEAUX). Paris, 1810, in-8, 5 fr.

—Traité de l’Astronomie indienne et orientale. Paris, Dcburefrères, 1787, in-24, 3o fr.

Vol. qui se joint aux Histoires de l’Astronomie ancienne et moderne, inais on le trouve très-rarement.