Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/173

Cette page n’a pas encore été corrigée


AYM AYN 141

AYGALENG (Ti) Aperçu général sui la perfectibilité de la Médecine vetennane, et sur les rapports qu’elle a avec la Médecine humaine, suh 1 d’un pi ojet d’organisation. des écoles vétérinaires en Trance, présenté ûu : uiïnislie de l’intérieur; parle .’-înême.-Paru {M"" Huzard), an ix (1801), in-S, 1 fr. 80 c.

— Dissertation sui* la fièvre engioténiquè inflammatoire. Paris, Richard, Caille etRavier, 1800, in-S, 1 fr. 25, c

’AYMAR (J.-P. Ren.) ; avocat an parlement de Toulouse. * Explication de l’ordonnance du ; mois d’août 1735, concernant les testaments, par M***. Avignon, F.Girard, 1740, in-4

AYMAR (le P.), de l’Oiatoire * Lettie

d’un. Bordelais a un de ses anus, au sujet de l’ouvragé’de Lafiteau, intitule La t te et les Mystères de la très-sainte Fierge i75o, , iii-i2.

Avec l’abbé Baiih. de Lapbite AYME..(l’àbbe), successivement chanoine des églises de Toms et d’Alias

— Catéchisme raisonné sur les fondements de la Foi. Kfouu edit, a laquelle on a joint des extraits des letties de Fenelon sur la vérité de lï leligion. et son entretien avec M. de Rahisai sur le même sujet. Par., 1775, in-12 ; Par., Meqiiignonjunioi, 1822 pu 1825. Lj on et Par, Rusand, i825, in-18, 1 fr.’.

-7. Fondements (les) de là Foi, mis à la portée de toutes : sortes de personnes. Paris,

,.i.775, 2 ; vol. inf8 ; nouv édit. Paris, Méquignon fils’aiiiéï, 1818, 2 vol ; in-12 ; Lyon,

Périsse Jrères, et Paris, Méquignon junior, , iS23, 2 vol. in-12, 3 fr.. ’,

AYMÉ’.(J.-Jacq..). Déportation « t Naufrage, avec quelques observations sur--ïa Ouiane française et sur les Nègres. Paris, Maradan, 1800, in-S, 3 fr.’;

AYMEN (J.-Bapt.), médecin j membre de l’Académie de Bordeaux, corrésp; de l’Académie des sciences. —Dissertation dans laquelle on examine .si.les jours : critiques. : SOnt les internes en nos climats qu’ils étaient dans ceux où Hippocrate les a observés. 1752, infS.

..Le Recueil de l’Académie des Sciences, partie des

’'Savants étrangers, , renferme —d’Aymen, les deux.

Mémoires suivants : Recherches sur. les progrès et. la

. cause de la Nielle, avec une pi.(ToinMl, 1759) ;

Second Mémoire sur les maladies des lies.(faisant suite

au précédent) ; (Tom. IV, 1763.) v, : ’ :

. AYMERY (T.-F.-A. d’).Dangers (les) des ; correspondances.Paris, Caillot, 1801, 2.vol. in-12, ; 3.fr. : : . : , ; .-. : —.’i. -’/J-"’— —vJ, f —

— Présence (la) d’esprit, comédie en un acte, mêlée de vaud. Paris, Fages, 180g, in-8, ï fr. 20 c

AYMON (J.,). Lettres de Mendoza. Voyez MENBOZA.

— Lettres de Visconti. Voyez VisrosTr.

— Métamorphoses de la religion îomaine. La Haye, 1700, m-12

— Monuments authentiques de la îeligion giecque La Ilaje, 1708, m-4

Ou sous le tilre.de : heures et Anecdotes, de Cyrille Lticat Ainsi, 171S, 111 4, qui est le même ouiage dont on a change le titie îiiagr Unit

— * Tableau de la cour de Rome, dans lequel sont îepresentes au natuiel sa politique et son gouvernement spirituel et temporel, pal le sieut J.-A. La Haj e, 1707, 1726, 1729, in-12.

—* Tous les synodes nationaux des églises iefoimees de Fiance.La Haye, Dclo, 1710, 1736, 2 vol in 4,

Aymon est en outre éditeur des Lettres, etc., du comte d’Estrades (loi ce nom), el des Munones el Négociations de la cour de France, louchant ia p-u dt Munstei (oy Munones) lia eup-ut lux Meinoues poui semi al Histoire de 11 C ilotte, ov ce titie il a aussi eu put a h publication dune nouvelle édition, ievue, de l’Espm de M Spinosi (p-u Yioca), donnée sous le tJtie de Traite des trois imposteurs Baib

AYMONE, médecin belge. Mémoire en leponse a cette question La nuit exeiceNelle une’influence sur lès maladies ? Y at il des maladies ou celte influence est plus ou moins’manifeste ? quelle est la raison physique de cette influence ? ; Bruxelles, 1806, in-8....’..’,.. ;’. ! ’-, ’ « ,’i »

AYNÈS (F.-D.). Aperçu géographique du monde, bu Leçons de sphère et de géographie. Paris, Suint-Michel, i8i3, in-12,

3, -.’-' 
,.’.' : v.-.  ;’.’— ’'- —. : ’-.’-' : ’--- : --

Dictionnaire (nôuv.) : universel de géographie/ancienne et inôdérne. Lyon, 1S04,

.3 vol. in- : 8, àyéecaï-tés et tableaux, 15 fr. — ; Dictiohnaîre’(.nouv,) universel de géographie modërnel.Sec. édit. Paris, Saintr Michel ; i8x3, un gros vol. in-8, avec car , tes, 12 fr. " —V —. ;  : .’.

Disciple (le) de Lhomond, ou Recueil : de phrases qui ont rapport aux différentes règles ; contenues dans les éléments de la grammaire latine par Lhomond. Nouv. édit. Lyon et Paris, Rusand, 1S20, a yol.

in-12, 4’fr.’ : ’’-.’.-.

— Le mèiri’e ouvrage, traduit en’latin’par l’auteur même.’Lyon et Paris, le même, , lS23, 2 vol. in-12, 4 fr.’

—4 Gradus ad Parnassiim. Xj-ore et’, Paris,

Véaitcé-Rusaiid, 1821, in-S, 4ft’. 5o c.