Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/158

Cette page n’a pas encore été corrigée


iaG AUG AUG

discussion entre Lottin l’aîné et lui. Outre les ou—, vràgés cités ci-dessus, J. Auffray a fourni plusieurs dissertations dans les premiers journaux et gazettes d’agriculture et de commerce, dans.le.Jouvnal économique, dans l’Esprit des journaux ; il a dû laisser une Histoire des reines de France de la maison d’Autriche, à laquelle il travaillait en 1781.’Barb.’

AUFRESNE (MIlc). Officier (V) suffisant, ou le Fat puni, comédie en 3 actes (jouée sur le théâtre de l’Ermitage). 17SS, in-8.’.

AUFSCHLAGER (J. Frédéric). Abrisz (kut-z) der neuesten Erdbeschreibung. Strasbourg, Heitz, 1816, in— x 2 de 64 pag. — Alsace (T). Nouvelle description historique et topographique des deux départements du Rhin. Strasbourg : , Heitz : ’, xèv.5, a.Vol.ïn-8, avec cart, et grav., 12 fr.

— Le même ouvrage en allem. Strasbourg,

leméme, 1825, 2 vol. in-8, 13 fr.

Cet ouvrage n paru en trois livraisons. —Éléments de grammaire latine. Strasbourg, impr. de Heitz, 1826, in-12.

—.Lectures françaises instructives.et amusantes : à l’usage de la jeunesse. Ve édit. Strasbourg, J.-H. Heitz, 1S26, in-12.

— Lesèstùcke. Strasb., Heitz, 1S21, in-12. ATJG-AN (J.-B.). Cours de notariat,

etc.’, snivrd ? un tarif alphabétique et raisonné des droits d’enregistrement et d’hy . pofhèques. Paris, B. Warée fils aîné ; et Bordeaux, Latvale jeune et —neveu ; Gassiot fils aîné, 182Î, in-8, S fr.

ATJGEARD (Math.), avocat. Arrêts notables des différents tribunaux du royaume, , recueillis par Mathieu AUGEABJD. Paris, 1710, 1713 et’1718, 3 vol. iu-4. — Arrêts notables des différents tribunaux du

’royaume, sur plusieurs questions de droit civil et de coutume, de discipline ecclésiastique et de droit public, par MATH. AVGEAKÏ. (Nouv. édit. augm., rédigée par François Richer, avocat.). Paris, Hùartj 1756, 2 vol. in-folio.

On trouve dans cette dernière édition des arrêts, jusqu’à l’époque du commencement de l’année 1736. Ce recueil est ïe fruit de conférences établies chez l’abbé Bignon. H a été fait et examiué avec grand soin. La table des matières a été vendue séparément. Angcnrd a eu part aux augmentations de la nouvelle.édition du Traité de la communauté entre mari , et femme,.de Lebrun.

AUGER, avocat..Mémoîrespour servir à l’histoire du droit public de la France en matière d’impôts, ou Recueil concernant la Corir des Aides, depuis 1756 jusqu’au mois de juin 177 ». Bruxelles (Par.), 1779, in-4, avec un supplément de 10 pag.’ -’, Ce précieux vol. est le recueil de toutes les opérations du sage et vertueux.Malesherbcs.pendant sa : première.présidence à la Cour des Aides, c’esl-à-dirc pendant vingt-cinq ans.,

— Ce recueil est.devenu très-rare, parce qu’il n’avait pas été mis dans le commerce, et qu’il n’a pu être imprimé qu’avec permission tacite, encore n’y laissa-t-on pas insérer en entier les remontrances énergiques dans lesquelles’filalcsherbes parlait au roi le langage delà plus austère vérité. Les morceaux retranchés ont —été ensuite imprimés dans le même format, d’après une copie manuscrite trouvée dans les papiers d’un ministre qui, était alors en place lorsque ces remontrances ont été présentées. C’est ce qui forme lin supplément de dix pages ; on ïe trouve joint à un petit’uoinbre d’exemplaires des Mémoires.’.

Les remontrances contenues aux pages 44o et suivantes, 447 et suivantes, 5 ?.5 et suivantes, sont de M. Lemoine delà Clartière, conseiller de la Cour des Aidés de —Paris.

Par arrêt de la Cour des Aides, du 26 février 1779 rendu au rapport de M. Dionis du Séjour, et sur le réquisitoire de M. l’avocat général Boula de Mareuîl, ce livre a été supprimé comme contraire a l’autorité dc la cour, au respect dû à ses décisions, et au secret de ses délibérations, llnrb.

— Traité sur les tailles., et les tribunaux qui connaissent de cette imposition. Paris, Barrais l’aîné, 1788, 4 vol. ih-4 AUGER (l’abbé Ath.), helléniste, membre del’Académie des Inscriptions ; né le 12 décembre 1734, et mort ïe 7 février 1792. —Catéchisme du citoy. français. 1791, in-S. —Combien il nous importe d’avoir la paix. 1791, 111-8. _

-Constitution (de la) des Romains sons les rois et au temps de la république. 1792,. 3 vol. in-8.

— Discours choisis de Cicéron, trâd. du latin. Voyez CICÉROK.

— Discours de Lyçurgue, d’Andocide, d’Isée, de Dinarque, avec on fragment sous le nom de Detnade. Paris, 1783, in-S. — Nouv. édition, sous le titre : Les Orateurs athéniens, ou, Harangues de, Lyçurgue, d’Andocide, d’Isée, de Dinarque et de Demade. Paris, 1792, in-S. — Discours sur l’éducation, suivi de notes tirées des meilleurs auteurs anciens et modernes : Paris, 1775, in-12.

— Gouvernements (des) en général, et en particulier de celui qui nous convient. Paris, 1791, in-S.-. :

— Harangues sur la couronne, trad. du grec. Voy. DÉMOSTHÈKES.,

— Harangues tirées d’Hérodote, de Thucydide, de Xénophon, etc., trad. du grec : Paris, 17S8, 2 vol. in-8, i5.fr. --Homélies, Discours et Lettres choisies, trad. du grec. Voyez JEAN CHRISÔSTOME. —Homélies et Lettres choisies, trad. du grec. Voyez BAS.I&E, (S/)….

— Œuvres complètes de Démosthènes et d’Esclùne. Voy. DÉMOSTHÈIÎES. —Œuvres complètes d’Isocratc. Voyez ISOCSATK.—Œuvres de Lysias. Voyez LYSIAS.