Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/152

Cette page n’a pas encore été corrigée


140 AUD AUD

—Influence (de V) de la religion chrétienne sur les institutions sociales ; discours. Paris, Trouvé, i825, br. in-8.

— *Notes adressées au congrès de Vérone. Paris, Boucher, 1822, in-S.

Ces trois écritsn’ont pas été mis dans le commerce. Cet écrivain a eu, part à la rédaction de la ÇUI’Mzàine littéraire, ouvrage périodique (1817).

AUDlBERT (L.-Ant.), médecin, né à Ciotat(Bouches-du-Rhône), en 1734.

— Conquête (la)de Mahon, poème. 1756, in-8.

— Louis XV sauvé, poème. 1787, in-4.

’AUDlBERT-CAILLE(J.-M.), médecin. — Analoie(de l’) appliquée à l’étude des épidémies et à la détermination desmétbodes curalives qu’il faut choisir dans les cas douteux. Montpellier, JHffie « , : i823, in-8.

Cet ouvrage a eu, la même année, une seconde édition….

— Lettre à M. Broussonnet, doyen de la Faculté de médecine de Montpellier. (Extraite des Annales cliniques de Montpellier). Montpellier, impr. de J.-G. Tournel, 1817, iu-8 de 2’o pag.

Tirée à.5o exempl.., -… —’Mémoire sur l’utilité de l’analogie en médecine ; mémoire qui à remporté, le 17 mai 1809, le prix proposé par la Société de médecine-pratique de Moutpellier.il/oHrpetlicr, imjr. de Tournel, 1814, in-8.

Tiré à 100 exempl. seulement.

— Podalyreà Crotone, trad. d’un manuscrit grec. Montpellier, imp. de Jullien, 1S23, in-S de 16 pag..

Ce docteur a rédigé le Journal de médecine de Montpellier (iSs3), ensuite le Journal médico-chirurgical du Var, — etc.’(1S24), continué l’année suivante, sous le titre.de VAnulj-ste et Journal médico.cliiwrgical.du Vàr et des Alpes.

AUDlBERT — RAMATUELLE. Barème général, etc. Voyez BOILEAU (Nie).’.

— Cours élémentaire de tactique navale. Paris, Baudouin, an x (1S02), 1 vol. in-45 avec.atl. de 68 pi., 20 à 3o fr.,

AUDIBRAN(Jos.), chir. dentiste. Quel- ! ques réflexions sur le procès intenté aulord comte de Bridgewater par M. Dubois-Chemant, dentiste, ainsi que son Mémoire pour justifier ses prétentions. Paris, l’Auteur, r. de Valois, XL° ; a-, 1826, in-4 de 16.pag. —Traité historique et pratique snrles dents artificielles incorruptibles. Paris, Gabon, 1821, iii-S, 4 fr.

. AUDIERNE (Jacq.), ancien maître de mathématiques des pages de la comtesse de Toulouse ; né à Beauclïamps, dans la vallée de Montmorency.

—.* Babékan, ou les trois Bossus, com. en 1 acte et en prose, faite par un Boiteux et publiée par un Borgne. Paris, de l’imp. de Valleyre lamé, 176g, in-12.

—Éléments de géométrie. Paris, i765, in-8.

— Géographie de Robbe ; nouv. édit., augmentée. Paris, 1746, 2 vol. in-12.

Le Traité de la Sphère et plus des deux tiers de cette édition de la Géographie sont d’Audierue.

— Traité complet de Trigonométrie. Paris, 17 56, in-8.

.Audierne est auteur de trois comédies, chacune en un acte et en prose, jouées au Théâtre-Français en 1739, qui ne paraissent pas avoir été imprimées : la Suivante désintéressée ; la Méprise, et le Mari égaré : il a donné des éditions augmentées de plusieurs ouvrages d’Ozanain, et a fait insérer divers écrits concernant la géométrie dans les journaux du temps.

, AUDIERNE (Jos. d’), provincial des capucins de la province de Bretagne.

— Institutions militaires, ou Explication d’un grand nombre de difficultés relatives à la conscience dans le métier de la guerre. 1772, 2 parties in-12.

—Lettres curieuses, utiles et théologiques, ou Abrégé de l’ouv. de Benoît XFV*, sur la béatification des Saints. Rennes, 1709 et années suiv., 6 vol. in-12.

AUDIFFRET (L.-D.-L.), avocat, né Draguiguan, vers 1780.. — Élégies, suivies de la guerre de Caros, poëme et autres poésies. Paris, Le Normant, iSiS, in-8, 2fr.

lia fourni, depuis plusicursannées, des pièces de vers à l’Almanach des Muses et autres recueils poétiques. —

— AUDIFFRET (P.-Hyac.-Jucq.-J.-B.), attaché à la Bibliothèque du roi, section des manuscrits, membre delà Société asiatique, desacadémiesdeNantes, Rennes, etc. ; né à Avignon, le 7 novembre 1773, delà même famille qu’Hercule Audiffrel, oncle maternel de l’illustre orateur Fléchier.

— Généalogie de la utaisonde France. Analyse du Mémoire de M. le comte de Fortiad’Urban, et notes sur ce Mémoire, extraites du Dictionnaire chronologique et raisonné des découvertes. Paris, imp. de Fain, 1823, in-8 dé 16 p.

-i— Notice sur Lesage. Paris, Renouard, 1822, in-S, 2 fr. 5o c.

— La Saint-Charles et la Saint-Louis, dissertation historique et critique, qui peulêtré n’en est pas une. Paris, 1825, in-S.

M— AudiiTret est un des collaborateurs de la Biographie universelle, * où il a fourni un très-grand nombre d’articles’, la plupart orientaux, entre autres ceux de Le Sage, HTaliomet, Nadir-C/iah, Noves (’La belle Laure de), Soliman, Tamerlan, Tippousullhan, etc. Il a fourni, à la. Continuation de VArt de