Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/129

Cette page n’a pas encore été corrigée


A.R’N : —.’..ARN a-j

tandis que les cd.itions.de r ; Si3 et i8i5 n* « nt)nt que six » mais encore elle est imprimée avec beaucoup jilùs de soin. ,

—— Germanicus, tragédie en 5 actes. Pàris Barba, x8iG, in-S, a fr. 56 c..

— Guillaume de Nassau, trag. en 5 actes.

Paris, Bossange frères, 1826, m-8 ? 3 fr,

Extraite des œuvres de’l'auteur. Cette pièce n’a .}iu cire représentée au Théâtre-Français., ,

—— Horatius Codés, opérât eu 2 actes, Paris, Barba, 1793, in-S, 1 fr. 5o c. —r Loisirs (les) d’un banni. Pièces recueillies en Belgique ; publ. avec des notes par Aug. IMBERT. Paris’, l’Editeur, i3a3, av. in-8, 2 fr.

Cetouvrage, publié sans l’autorisation de M. Arnauld, est un recueil inexact et incorrect de divers articles de lui, ou qui lui étaient attribués, et que H. Imbert, qui travaillait alors dans une imprimerie belge, était parvenu à se procurer-, l’auteur de Germanicus l’a désavoué.’.

—Lucrèce, on Rome libre, tragédie en. 5 actes. Paris, Gailleaii (* Barba), 1792, in-S, 2 fr., 5o c.

— Marius à Minturnes, trag. en 3 actes, Paris, Barba, 1791, in-8, 1 fr. 5o c.

— Mélidor et Plirosïne s drame lyrique en 3 actes. Paris 9 Maradan s 1798, in-8, 1 fr. 5o c.’.,’,

— Oscar, fils d’Ossian, , trag. en 5 actes. Paris, Barba, 1796, in-S, a fr. 5o c.

— Quintus Cincîunatos, ou la’Conjuration; de Spurîùs Méiius, tragédie, Paris {* Barba), 1793, in-8’, 1 fr. 5o c.

— Rançon (la) dé "Dugueseïm,’ou les Mœurs du xiv° siècle, comédie en 3 actes et en vers* Paris, 1S14, in-8, ifr.5oc. —Roi (le) et le Laboureur, tragédie en A’actes. Paris, Barba, 1S02, 1 fr. 5o c. ~— Scipion consnl, drame héroïque en un acte, et en yers. Paris, 1804, iu-8, I fr.’So c.,

—r "N7ie politique et militaire de, Napoléon ; ouvrage orné de planches lithûgrapliîées tVaprès]es tableaux et dessinsdes premiers peintres de l’école française. Paris, E. Babeuf, 1822 et ann. suiv.j 3 yol.infol.

On avait promis 3o livraisons devant former ?. vol. » mais on dépassera ce nombre. Prix de chaque livraison, 12 fr.,’

A. Lacrosse, libraire a Bruxelles, a publié en iSs5 le premier volume dnç contrefaçon de cetouyrage, qui en aura trois autres-, elle sera sans doute préférée par lès personnes qui ne, veulent cette biographie que pour son texte, et nuira beaucoup à l’édition originale, qui est’d'un formai trop incommode, et beaucoup trop chère en raison de la quantité de planches au-dessous de la critique qui s’y trouvent. Là contrefaçon en question.est.la.seconde que l’on fait en Belgique y, car il n a été’publié une .autre in*fol, , cohcurronimentavec l’édition originale, et dont le prix est de 5o.pour cent au-dessous. En T.S261 ; le. libraire ; H. Tarlicr, de Bruxelles, en a

publié « ne’autre jolie édition en 2 vol, în-iS avec 2 gravures, 4 fr— :

—Œuvres (ses) complètes. La Haye etPar, , Foulon et cornp., 181 : 8-19, 4 vol. in-S, 25 fr. ; pap.roy., 45 fr. ; pap.yél. 6b fr. ; — Kouv. édition. Paris, Bossange père ; Bossange frères., 1824, S vol. in-S, 56 fr. ; rjap.vcl. jti2 fr.

Cette dernière édition *st beaucoup }ilus complète que la précédente, et très-supérieure sous le rapport typographique ; elle contient ; Tom. Ier. Marius à Minturnes / Lucrèce, Q. Gincînnatus, Oscar et Scipion consul. Tom. il. : Blanche et Montcassin, Don l*cdi-ej ou le Roi.et le Laboureur ; Germanicns, et Guillaume de Nassau, tragédie, " inédite, dont illa été lire des cxempl. séparément. Tom. III. Les Gens à deux visages , jou Je Retourde Trajan, comédie en 3 actes et en vers libres, inédit*’— ; la Ban.çnn de Duguescïin, Phrosine et Mélidor, Horatius Çoclès ; le Couronnement de Junon, opéra-ballet en un acte, inédit, et Poésies lyriques et Mélanges. Tom. IV. Fables et "Poésies diverses. Tom. V. Mélanges académiques. Tom. VI-et VII. Mon Portefeuille, ou critiques philosophiques et littéraires. Tom.. ; VIII, Notices sur quelques personnages célèbres.

M. A--V. Arnault a encore publié quelques scènes dune Zénobic, , tragédie-non terminée —. il est auteur d’un Chant, lyrique pour l’inauguration de la statue votée à l’empereur par VInstitut j de la JVotiçc biographique sur Chômer, en tetc de l’édition des œuvres complètes de ce grand, écrivain. Le Théâtre-Français a reçu

— trois nouvelles tragédies de lui, Lj-curgue, Pertinax, ou les Prétoriens,’et les. Guelfes et les Gibelins, ïesi Quelles n’ont pas encore été représentées par suite des, obstacles, qu’y a apportes la.censuré/. . „

M. A.-V. Arnault a travaillé à la rédaction de plusieurs ouvrages, périodiques, et notamment aux. Veillées des Muses, en ï’797 ; an Mercure-, au Libéral, journal ; belge {.i8iïj-ao), dans lequel, 1a ma.jeure partie des articles de morale., de littérature et de philosophie dé celte époque, sont de lui ; à la Minerve "(-un’. seul article) ; au Miroir des Spectacles,

. des Lettres, des Mœurs et des Arts, et en dernier lieu à l’Ppinion, : il est l’uni des principaux collabo—, ratenrs dé la Biographie des Contemporains. Les titres dès Fastes civils delà France portent aussi son nom, comme celui’d’un..des auteurs ; mais nous savons par lui qu’il n’y a rien.fourni.

— AR1NTA€LX (Luc.-Êraii.), fils du précédent, poète tragique, né à Versailles, le 1—octobre Ï7S7.

— Pierre de Portugal, tragédie en 5 actes. Paris, Barba, iSaS j in-S, 4 fr.

— ïtëgûlus, trag. en 3 actes. Yï 6 édition. Paris, Pontkieu, 182J, in-8, 3 fr; 5o c.

Le Théâtre-Français a reçu deux autres tragédies de Jui : ; la Conjuration des Pazzi, , et la Dernière Jaur~ née deTilwrc.’"

ARNAULT DE NOBLEVILLE (L.-Dan.),

docteur médecin, uç à Orléans, le —24.décembre ijoi.mprtle Ier mars 17.78,… -— * Aédologie, on Traité du Rossignol franc, ou ehanlear. Paris, Qebtii-e frères, i75ij in-ra..

-—* Cours de médecine pratique, : rédij » é d’après les principes de M. : Ferrein.Prt7W, , 1.769, 17.SÏ, 3 vol. inria,’,., : / ;., : W-* Description abrégée —dés plantes usuel ’'’'Ton. 1.’..ID. : —