Ouvrir le menu principal

Page:Quérard - La France littéraire, t. 1, 1827.djvu/110

Cette page n’a pas encore été corrigée


7 »

APU AQU

— Routier (le) des côtes des Indes orientales et de la Chine. 1745, in-4.

D’Apres de Mannevïllclte.a fourni au Itecueil des savants étrangers del’Académie des sciences, les trois Mémoires suivants; i° liclation d’un voyage ans : îles. dcFranceei de Bourbon, qui contient plusieurs observations astronomiques, tant pour les.rcclierch.es les longitudes sur nier, que pour déterminer la position géographique de ces îles. (Tom. IV, 1763); 2° Mémoire sur la navigation de France aux Indes. { Tome V, 1768), ,’3° Observation de l’éclipsé de soleil du iG août 1765, faite au château deKergars, situé près d’IIenuebond en Bretagne, el sous le même méridien, par 47° 48’4" de latitude. (Tom. VI, 177a)..—’

APULEE (L.), philosophe platonicien.

— Apnleii metamorpboseon libiï xi, ex optimis exemplaribus emendati. Parisiis, A.-A. Renouard, 1796, 3 vol. in-18, gfr. ; plus en gr. pap. vél. ; pap. de Hollande, ï’5" fr.

, Il en a Çlé tiré un.exemplaire sur vélin.

— * Ane (T) d’or, avec le démon de Socrate, trad. en français avec des remarques (par GOMPAIK DE SAIHT MÀRTIH). Paris, Brunet, 1767, 1736, 2 vol.in-12. — Autre édit. sous le titre : Métamorphoses (les), ou l’Ane d’or, etc. Francfort etLeipzick, 1769; Châtillori-sur.-SeinCj Cornillac Lambert, an v (1797), 2 vol. in-8.

Traduction peu exacte et tronquée en plusieurs endroits libres..

—Le même ouvrage, avec le texte en regard ; édit. avec la trad. retouchée (par

J.-F. BASTTEH). Paris, Bastien, 1789, 2 vol. in-8, orné de fig., 18 à 21 fr.

— Lemême ouvrage, précédé du Démon de Socrate ; nouv. trad. avec le latin en regard, par J.-A. MATJKY. Paris, Corréard (* Pic7iard), iSzz, 2 vol. in-8, 16 fr. —Espiït(1’) de Socrate, en latin et en français ; trad. nouv., avec des remarques et sa vie (par le baron DESCOBTURES). Paris ef La Baye, 1702, ih-12.

Ce vol. avait été publié dès 169S i on u’en a que rafraîchi le titre. Barb.

—Psychés et Cupidinis aniores. T. Petrbnii Matroua Ephesiaca, Parisiis, A.-A, Renouard, i 7*)6, in-18, gr. pap. vél., 3 f r.

Il n’a été tiré de.cet ouvrage qu’une ceniàîne d’exemph, dont plusieurs sur pap. de Hollande, quatre sur pap. r-osc, , el un sur vélin.

—Psyché et Cupidon, épisode traduit par J.-F.-C. BnAHvii.i.AiN. Paris, 1797, in-8.

— Le même ouvrage (la Fable de Psyché), trad. en franc., (par BREUGIÈRE DE BARAHTE, avec le texte latin et une dissertation sur cette fable, par DELAULNAÏTE ; édit. pub. par DUBOIS et MARCHAIS, peintres). Par., B. Didot ; J~.-B. Fourmer, 1802, gr. in-4s avec 32 fig, au trait, , pap. vél,. 36 fr.

La première, édition de : celle traduction est du.. J’aris, 1695, iu-12.

—Lemême ouvrage (sousle titre : Amours de Psyché et de Cupidon), trad. nouv. (par M. L.-.F. FEuir.i.ET), orné de fig. de Raphaël, et pub. par C.-P. LAHDOK. Paris, Didot,’i8op-, in-fol. ; pap. vél., 36 fr.

— Le même ouvrage, sous le titre : Recherches philosophiques sur le sens moral de la fable de Psyché et de Cupidon, tirée des Métamorphoses de l’Ane d’or d’Apulée, philosophe platonicien, avec une interpré-, tation du discours de Diolime dans le banquet de Platon et des observations critiques par M. de R.-M. (le marquis de ROMAHCE-MESMOH). Bambourg, 1798, in-8.

La traduction de la fable de Psyché et de Cupidon, qui fait partie de ce volume, est plus élégante que fidèle ; elle est défigurée, ainsi que les Rc— cherches, par beaucoup de fautes typographiques. Barli..

--Le même ouvr., en italien : Psyché e Cupidon, favola, fidelmente expressa in italiano, per J.TF. BI"ÀNVII.I, AIH, Parigi, 1799, in-12.

—— Apuleii (L.), Medaurensis Platbnici . pbilosophi, opéra, ad oplimas. editiones collata, prajmittitur nptitia litteraria. Biponti (Argenforati, Treuttel et Jfûrlz), 1788, ù. vol. in-8, 3 fr. 6o ;. ; pap collé, 4 fr. 5o c. —,

AQUIN DE CHATEAU-LYON (P.-L.), né à Paris, en 1720, y est mort en 1796-r— Almanaçh littéraire, ou Etrennes d’Appllpt), (continué par C.-J.-B. LUCAS-RO—, CHEMOKT et MILLEVOYE). Paris, 1777180.6, 22 vol. pet. in-12.

Les dix-sept premiers (de 1773-93) sont le d’Aquin ; les quaU-e, suivants (de 1801-4) sont dé Lucas Roehemont ; et le dernier (de 180G) est de Slilleyoye..

-.— Amusement d’un homme de lettres, on Jugements raisonnes et concis sur tous les livres parus en zj&g. Paris-, 1769, 4 vol,

in-12..- !..’'

Avec-Caux, -— *Cohtes mis en vers, par un petit cousin de Rabelais. Paris., 1775, in-8. —* Eloge de Molière en vers, avec des notes.curieuses par le petit cousin de Rabelais. Londres (Paris), 1775, in-8. .— * Henriade (la) vengée, avec là réponse deM. B… (Bidault) à chacune des objections du commentaire de la Beaumelle, les jugements des contemporains sur Voltaire, la relation des honneurs qui lui ont été fendus à Paris en 1778, et plusieurs autres morceaux relatifs à Voltaire ; recueillis et rédigés par M.’D**, de Ç* Paris, 17S0, in ; -12. .’.'-’.

— * Idée du siècle littéraire présent, réduit