Page:Proudhon - De la création de l’ordre dans l’humanité.djvu/371

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


végétaux, parce que l’essence des points de vue et la formule génératrice des êtres organisés, en un mot, parce que l’idée-type (180) leur échappait, nous, au contraire, nous pouvons à priori déterminer la forme générale de la société, certains que les faits ultérieurs ne nous démentiront pas, parce que dans la conception du Travail, dans ses transformations et dans ses lois, l’Économie politique et l’Histoire, le possible et le réel, l’ordre et l’anomalie, nous sont donnés. Pour reconstruire les fossiles, il a fallu disséquer et comparer une multitude d’espèces vivantes ; c’était ajouter quelques unités nouvelles à une série connue ; — nous, nous allons décrire la société sans l’avoir vue.

549. Deuxième proposition. En effet, puisque le Travail, déterminé en tant que subjectif, objectif, synthétique et scientifique, nous a conduits à reconnaître dans le développement social quatre mouvements principaux, quatre forces essentielles, il s’ensuit que l’organisme de la société est aussi quadriforme ; qu’il se divise en quatre grandes séries de fonctions : en langage parlementaire, que le Souverain, l’être collectif, figuré par le Travail, se divise en quatre pouvoirs égaux et parallèles :

1. Pouvoir consulaire : — le premier et le plus anciennement constitué, symbolisé dans le roi, ayant pour mission de procurer l’action sociale, de centraliser les forces, de surveiller l’économie des fonctions, de stimuler partout le travail et de préparer les voies au progrès.

C’est par lui que nous préluderons tout à l’heure à l’Organographie sociale, ou critique des fonctions dans l’humanité.

2. Pouvoir exécutif, embrassant le domaine public, l’agriculture, l’industrie, le commerce, les finances, les relations extérieures : en un mot, la production proprement dite. Aujourd’hui le pouvoir exécutif, confondu avec le précédent, et réduit, à moins qu’il ne fasse la guerre, à des fonctions de bureau, n’exécute réellement rien : c’est ce qui avait conduit Smith à ranger tous ses agents parmi les improductifs.

3. Pouvoir arbitral, chargé d’appliquer la loi et le droit, ou plutôt la science, et comprenant toutes les sortes de juridiction, civile, administrative et commerciale, contentieuse et volontaire, gracieuse et criminelle.

Si quelque chose est évident pour l’observateur attentif, c’est le mouvement de transformation et d’expansion qui s’opère sourdement dans l’ordre judiciaire. L’ordre judiciaire, réduit, pour ainsi dire, à rien, par la compétence envahissante des tribunaux de commerce, des juridictions administratives, du conseil d’État et du jury, redeviendra un des quatre grands pouvoirs de la société,