Page:Proudhon - De la création de l’ordre dans l’humanité.djvu/300

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


injustice et sans danger pour tous les produits qui semblent par quelque côté défectueux : ainsi les droits du producteur et du consommateur seront également réservés, la solidarité universelle ne protégera jamais la paresse et l’ineptie. Quant aux accidents de force majeure qui viennent frapper l’industrie dans les instruments, la matière ou le produit du travail, c’est à la bourse, chargée de coter publiquement les produits (394), et, si le cas l’exige, à un système d’assurances à y pourvoir…

443. Voici donc la question des salaires résolue par l’organisation du travail : là ne s’arrête pas la science économique.

IV. Responsabilité. Le travail, considéré synthétiquement dans les lois de production et d’organisation, engendre la Justice (383). Comment cela ? Par la responsabilité du travailleur, laquelle résulte de la notion même du salaire : « Le salaire et le travail se faisant équation à lui-même dans le produit (409). »

Admirons de nouveau la simplicité féconde de l’Économie politique et son harmonie avec les traditions des peuples, avec les tendances de la civilisation et les données de la philosophie. La conscience du genre humain proclame cette vérité, que l’homme est libre, que par conséquent il est responsable de ses actes, et que toute action mauvaise, volontairement accomplie, doit lui être imputée. L’Économie politique à son tour dépose en faveur de ce grand principe : et il est consolant, après avoir fondé la moralité des actions humaines sur la liberté, de la voir sanctionnée par une science, pour ainsi dire, semi-matérielle, et qui dans les faits ne recherche jamais l’intention. Quand on aurait démontré l’immortalité de l’âme par une équation d’algèbre, l’effet ne serait pas plus surprenant.

L’association est le corollaire de la division du travail ;

La solidarité est le corollaire de la force collective ;

La personnalité du travailleur et la liberté individuelle sont le corollaire des lois de spécification et de composition ;

De même la responsabilité du travailleur résulte de l’idée de salaire.

444. Le salaire doit être égal au produit. S’il est moindre, il y a peine ou dommage pour le travailleur ; s’il est plus fort, il y a munificence ou usurpation.

La peine et la faveur peuvent être, en certains cas, permises, bien qu’essentiellement anormales : la fraude, le privilége et l’usurpation sont toujours illégitimes. C’est une grande question de savoir quand la société peut infliger une peine ou accorder une grâce : nous n’avons point à nous en occuper ici. Nous considérons le travailleur dans l’état ordinaire, c’est-à-dire capable,