Page:Proudhon - De la création de l’ordre dans l’humanité.djvu/275

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


définitive les producteurs vivent sur le produit net de leur travail, non sur le revenu de leur capital, l’intérêt de l’argent n’exprime plus un bénéfice ; il exprime tout à la fois la communauté et l’individualité de l’appropriation, la solidarité universelle.

404. Que ceux qui prétendent faire mieux ou autrement que la nature expliquent les aberrations de la société s’ils peuvent. Il ne suffit pas de critiquer et de nier la légitimité de certains faits, il faut encore en montrer la raison et les tendances ; c’est ainsi seulement qu’on justifie la Providence, et, pour me servir de l’expression d’un ancien, qu’on absout les dieux. Il a fallu que la société souffrît les horreurs de l’égoïsme propriétaire afin d’assurer la liberté, la personnalité, la spontanéité du travailleur, et d’échapper à l’immobilisme des communautés et des religions ; il a fallu, pour mettre en circulation les capitaux, sans lesquels point de travail, point de progrès, reconnaître à l’homme un droit monstrueux ; il faut encore aujourd’hui, pour que la responsabilité du travailleur et l’égalité des produits et des salaires ne soient pas de vaines fictions, accorder au capitaliste une prime d’oisiveté.

Mais la propriété, une fois admise pour tous et reconnue sous toutes les formes, se limite et s’annule, laissant à sa place l’initiative individuelle ; — l’intérêt de l’argent, le louage des capitaux et des terres se régularisant, et, si j’ose ainsi dire, se républicanisant dans l’impôt, devient le signe du droit et du devoir (crédit et débit) de chacun envers tous, que dis-je ? l’impitoyable aiguillon du travail, le préservatif tout-puissant contre la mollesse.

405. Telle est donc, s’il m’est encore permis d’employer ce terme, la philosophie de la formation des capitaux.

D’abord, le travailleur est reconnu propriétaire absolu de son produit. En cette qualité il s’arroge le droit abusif et subversif de vendre aussi cher qu’il peut : c’est la période oscillatoire de l’offre et de la demande. Puis il place les bénéfices réalisés de la sorte à intérêt ; c’est-à-dire que, délaissant lui-même le travail, il vend à un autre le droit de produire moyennant redevance : c’est la période d’agiotage. Enfin, les derniers travailleurs devenant à leur tour capitalistes, s’organisant en sociétés de travailleurs égaux et libres, centralisant leurs épargnes dans leurs industries respectives, et acquittant la dette publique sur leur produit pendant que l’oisif la paye sur son capital, l’agioteur est jugulé par ses propres œuvres ; la garantie et la responsabilité du travailleur reçoivent une sanction égale : c’est la période d’organisation.

406. Instrument de circulation. On a disputé longtemps sur la nature de la monnaie. La monnaie est-elle marchandise, ou seulement signe représentatif des valeurs ? Tel a été le problème agité