Page:Potier de Courcy - Nobiliaire et armorial de Bretagne, 1890, tome 1.djvu/281

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.
244
CHE

D'or au chêne arraché d'azur, le tronc chargé de deux épées de gueules, en sautoir (Arm. 1696).

La terre du Chesnay, après avoir appartenu aux Maillechat et aux Provost, a été érigée en comté en 1590 en faveur de François de la Piguelays voyez : Piguelays, et a été depuis possédée par les Brècheu, Keraly et Roscoat.

Chesnaye (de La), sr dudit lieu, par. de Sérent, — d'Estimbrieuc, par. de Guéhenno, — de Quistinic, par. de Moustoirac, — de Kermen, par. de Saint-Servant, — de Bernac, par. de Saint-Allouestre.
Anc. ext. réf. 1670, neuf gén., réf. et montres de 1426 à 1536, dites par .év. de Vannes.

D'argent à trois roses de gueules, une feuille de chêne de sinople en abyme.

Alain, vivant en 1428, épouse Perrine, dame d'Estimbrieuc.

La branche de Bernac, fondue vers 1536 dans Clèguennec.

Chesne (du), sr dudit lieu, par. de Guer, — du Tay, par. de Caro, — du Boislesné, par. de Loyat, — de l'Abbaye, par. de Campénéac, — de la Vieilleville, — de la Bouexière, — du Chesnot, — de Penguilly, — de la Noë, — de Tressant.

Anc. ext. réf. 1669, dix gén., réf. et montres de 1427 à 1513, par. de Guer et Caro, év. de Saint-Malo.

Pour anciennes armes : d'argent au chêne de sinople (Sceau ii15) ; aliàs d'argent à trois cœurs de gueules, couronnés d'or, comme Robelot.

Robin, secrétaire du chapitre de Saint-Malo en 1305; Jean, écuyer dans une montre d'Olivier de Mauny en 1380; Michel, épouse en 1451 Orphaise le Bloy, dame du Tay ; un conseiller au parlement en 1573.

Les srs de Bellecourt, établis aux Antilles vers 1700, portent les mêmes armes.

Chesnel, sr du Verger et de la Chapronnaye, par. d'Evran.
Anc. ext. réf. 1671, neuf gén., réf. et montres de 1478 à 1513, par. d'Evran, év. de Saint-Malo.

De sable à la bande fuselée d'or.

Olivier, épouse vers 1440 Marie du Bois. (Famille éteinte).

Chesnel, sr de la Ballue, par. de Bazouges-sous-Pérouse, — de Saint-Malon, par. de Bourseul, — de Tréet, par. de Vieuxviel.
Réf. et montres de 1448 à 1513, par. de Bazouges et Vieuxviel, év. de Rennes.

D'argent à trois marmites de sable (Sceau 1412).

Geoffroi, écuyer, de la par. de Bazouges, huissier d'armes de Charles de Blois, entendu dans l'enquête pour sa canonisation en 1371; Georges, épouse : 1o en 1450 Catherine de Rohan du Gué-de-l'Isle ; 2o Françoise Hamon.

Fondu dans la Bouêxière.

Chesnelaye (de La), par. de Trans, év. de Rennes.

Marquisat en 1641 en faveur de François de Romilley, voyez Romilley, puis transmis aux Roncherolles de Normandie.