Page:Perrault - Histoires ou contes du temps passé, avec des moralitez, 1697.djvu/151

Cette page a été validée par deux contributeurs.
141
Cendrillon.

n’avoient veu ſortir perſonne, qu’une jeune fille fort mal veſtuë, & qui avoit plus l’air d’une Payſanne que d’une Demoiſelle. Quand les deux ſœurs revinrent du Bal, Cendrillon leur demanda ſi elles s’eſtoient encore bien diverties, & ſi la belle Dame y avoit eſté ; elles luy dirent que oüy, mais qu’elle s’étoit enfuye lorſque minuit avoit ſonné, & ſi promptement qu’elle avoit laiſſé tomber une de ſes petites pantoufles de verre, la