Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/308

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.



Les coudes sur la table et la clabauderie
Et la ribauderie et la maussaderie
Et la badauderie et la nigauderie ;

Les armes de Jésus c’est la charpenterie,
L’établi, la varlope et la menuiserie,
La scie et le rabot et l’ébénisterie,

Le denier de la veuve et le bon ouvrier ;
Les armes de Satan c’est le vil usurier.
L’armurier, le guerrier, le manufacturier

Les armes de Satan c’est la truanderie,
Le mauvais compagnon, la camaraderie,
Le mauvais camarade et la cafarderie

Et le mauvais garçon ; c’est le regard oblique
Jeté sur le voisin, le peuple famélique
Sous la bombance énorme et pantagruélique ;

Les armes de Jésus c’est la foi catholique
Enchâssée à prix d’or, la ronde basilique.
Et c’est la paix publique et la sainte relique

Les armes de Satan c’est tout ce qui complique
La très simple existence et c’est quand il implique
L’innocent dans le crime et dans le diabolique ;