Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/198

Cette page n’a pas encore été corrigée


LE M Y S T i : R E Du vieux Dieu.

Ils sont le lait et le miel, dit Dieu, une innocence dont on n’a pas idée. (Et les hommes sont le pain et le vin).

Lavés de l’eau ils sont comme une autre chair, n’étant pas seulement d’une autre âme.

D’une autre qualité d’âme.

Lavés de l’eau ils sont une auti^e nourriture, une chair plus tendre, ils sont le lait même et le miel.

Et l’homme, Hommes à la sainte Table, Hommes à la

Table éternelle, L’Homme est le Pain et le Vin L’Homme est une nourriture plus forte, une nourriture

virile. Mais l’enfant est une blanche nourriture, une pure

nourriture, une nourriture plus tendre. Et le Pain et le Vin sont des Nourritures adultes, de

dures Nourritures d’homme. Et ce Vin venait de cette Grappe. Mais ce lait, et ce

miel venaient des ruisseaux mêmes. Et étant allés jusqu’au Torrenl-de-la-grappe de raisin,

190