Page:Peguy oeuvres completes 06.djvu/169

Cette page n’a pas encore été corrigée


DES SAINTS INNOCENTS

Ce fut la première fois qu’une brebis s’est perdue. Ce fut la première fois qu’une drachme s’est perdue.

Mais cette drachme que l’on avait égarée.

Mais cette brebis qui s’était égarée,

Mais cet enfant, ce fils qui s’était égaré

Fut retrouvé sur le trône,

Gouvernant la maison de Pharaon

Et ravitaillant tout le royaume d’Égypte.

Et celui de Jésus au contraire, (c’est toujours le contraire),

Celui de Jésus, l’enfant perdu par Jésus,

Dans la parabole de Jésus,

Celui de Jésus fut retrouvé qui revenait de gouverner un troupeau de porcs.

Et je pense que ses trente ou quarante cochons,

Il les ravitaillait de glands et peut-être de quelque sale pâtée.

C’est ainsi, mon enfant. Ainsi est l’ancien, ainsi est le nouveau testament.

Dans l’ancien testament il est plus souvent question du trône.

Et dans le nouveau testament il est plus souvent ques- tion de garder les cochons.

(Et les autres animaux, qui ne sont pas moins nobles).

161 innocents.