Page:Palante - Précis de sociologie, 1901.djvu/45

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Nous dirons un mot seulement de la classification de MM. Sighele et Bagehot et de celle de Nietzche. M. Sighele, dans son livre : La Psychologie des Sectes, distingue deux types de civilisation : la civilisation reposant sur la violence et la civilisation reposant sur le dol. À la civilisation du premier type appartiennent ou ont appartenu la Corse, une partie de la Sardaigne, le Montenegro, les villes italiennes du moyen âge et en général presque toutes les civilisations primitives. À la seconde, au contraire, appartiennent tous les peuples civilisés modernes, c’est-à-dire ceux dont le régime capitaliste bourgeois a entièrement envahi toutes les parties de l’organisme. À ces deux types de civilisation répondent deux types distincts de criminalité : la criminalité atavique, retour de certains individus à des moyens violents dans la lutte pour la vie, moyens supprimés désormais par la civilisation : l’homicide, le vol et le viol ; et la criminalité évolutive qui est également perverse et qui l’est peut-être davantage en intention, mais qui est beaucoup plus civile dans ses moyens, puisqu’elle a substitué à la force et à la violence l’astuce et le dol[1].

M. Bagehot, dans son livre : Les Lois scientifiques du développement des nations, distingue deux âges dans l’évolution historique des sociétés : l’âge de la contrainte et l’âge de la libre discussion. Il regarde le régime de la discussion comme l’organe essentiel du perfectionnement du genre humain[2].

Nous terminerons la revue de ces essais de classification par la célèbre distinction nietzchéenne qui a soulevé et soulèvera encore tant de débats. Nietzche distingue les sociétés où domine la morale des Esclaves et celle où domine la morale des Maîtres. La première morale est caractérisée par le triomphe de l’Esprit

  1. Voir Sighele, Psychologie des Sectes, p. 14.
  2. Voir Bagehot, Lois scientifiques du développement des nations (Paris, F. Alcan), p. 195.