Page:Péguy - Les Mystères de Jeanne d’Arc, volume 2.djvu/91

Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA DEUXIEME VERTU

Parce qu'elle est la plus humble des créatures. Parce qu'elle était une pauvre Xemme, une misérable femme, une pauvre juive de Judée.

A celle qui est infiniment loin Parce qu'elle est infiniment près.

A celle qui est la plus haute princesse Parce qu'elle est la plus humble femme.

A celle qui est la plus près de Dieu Parce qu'elle est la plus près des hommes.

A celle qui est infiniment sauve

Parce qu'à son tour elle sauve infiniment.

A celle qui est la plus agréable à Dieu.

��A celle qui est pleine de grâce

Parce qu'aussi elle est pleine d'efiicace

Maintenant.

Et parce qu'elle est pleine de grâce et pleine d'efficace Et à l'heure de notre mort ainsi soit-il.

��D'avoir conçu et d'avoir enfanté, D'avoir nourri et d'avoir porté L'Homme qui a c ^xnt,

83

�� �