Page:Péguy - Les Mystères de Jeanne d’Arc, volume 2.djvu/78

Cette page n’a pas encore été corrigée


le porehe

Car il y a longtemps qu'elle n'est plus la mère des Sept

Douleurs. Les sept douleurs c'était pour commencer. Et il y a longtemps qu'elle est et que nous l'avons

faite La mère des septante et des septante fois septante

douleurs.

��Pendant que lui, qui les avait remis, il s'en allait la

tête libre et les yeux clairs. Comme un homme qui a fait un bon marché. Insoucieux, les sourcils défroncés, le front desserré. Le front débandé. Comme un homme qui vient d'échapper à un grand

danger. Et vraiment il venait d'échapper au plus grand de tous

les dangers. Et elle, qui les avait pris, elle était Si éternellement soucieuse. Et elle les avait pris en tutelle et en charge. (Après tant d'autres, avec tant d'autres). Et en commende pour l'éternité.

��Et ainsi elle qui n'est point seulement Toute foi et toute charité. Mais aussi qui est toute espérance. Et cela est sept fois plus difficile.

• 70

�� �