Page:Péguy - Les Mystères de Jeanne d’Arc, volume 2.djvu/155

Cette page n’a pas encore été corrigée


DE LA DEUXIEME VERTU

��Quelle improvidence de Dieu.

Nous pouvons faire défaut. Nous pouvons faire faute.

��Nous pouvons être défaillants.

Effrayante faveur, effrayante grâce.

Celui qui fait tout s'adresse à celui qui ne peut rien

Faire.

Celui qui fait tout a besoin de celui qui ne fait rien.

Et comme nous sonnons à toutes volées nos Pâques,

A pleine volée,

Dans nos pauvres, dans nos triomphantes églises,

Dans le soleil et le beau temps du jour de Pâques,

Ainsi Dieu pour chacune âme qui se sauve

Sonne à pleine volée des Pâques éternelles.

Et dit : Hein, je ne m'étais pas trompé.

J'avais raison d'avoir confiance dans ce garçon-là.

C'était une bonne nature. Il était de bonne race.

Fils de bonne mère. C'était un Français.

J'ai eu raison de lui faire confiance.

Et nous nous avons nos dimanches.

Notre beau dimanche, le dimanche de Pâques,

Et le lundi de Pâques,

Et même le mardi de Pâques, qui est aussi fête,

Tellement la fête est grande.

(C'est la fête de saint Loup).

Mais Dieu a aussi ses dimanches dans le ciel.

Son dimanche de Pâques.

i47

�� �