Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/185

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Jésus leur ouvre les bras et semble leur dire :

— « Courage ! Je sais qui vous êtes… et ce que vous valez ! »

L’Italie, l’Espagne, l’Angleterre, l’Allemagne, la Suisse, enfin tous les pays que j’ai visités jusqu’ici sont admirables, pleins de merveilles de la nature et de l’art. Et cependant, quand je me trouve sur la moindre plage normande ou bretonne, par une belle matinée, devant « la mer jolie », d’un bleu de lin, où glissent doucement des barques aux blanches ailes, je me sens ému comme un enfant et les larmes me viennent aux yeux. De l’atavisme ?… Peut-être !

En Provence, dans un coin perdu, au bureau de poste.

La jeune buraliste lit le télégramme que je