Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/168

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


Donnons de nous-mêmes le plus possible aux autres, afin qu’il nous en reste le moins possible à analyser.

Ne prenons pas trop souci des décisions humaines. Leurs effets ne sont que temporaires. Et Dieu est là-haut, — qui juge en dernier ressort.

Les enfants sont des singes. Tâchons de ne leur donner que du bon à imiter.

Pour reprocher aux autres de n’être jamais