Ouvrir le menu principal

Page:Normand - Pensées de toutes les couleurs, Calmann-Lévy.djvu/160

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.


braves gens… » ou : « Les âmes délicates… », on pense toujours à soi en particulier.

On peut juger de l’égoïsme des gens rien qu’à la façon dont ils se servent à table.

Sur certaines natures indifférentes ou lâches, les insultes glissent comme l’eau sur les toits.

L’activité, la confiance : deux puissants toniques de l’âme.

L’usage du monde, c’est l’usure de soi.