Ouvrir le menu principal

Page:Nietzsche - Ainsi parlait Zarathoustra.djvu/331

Le texte de cette page a été corrigé et est conforme au fac-similé.







Ainsi parlait Zarathoustra.


________


Quatrième et dernière partie.




Hélas, où fit-on sur la terre plus de folies que parmi ceux qui compatissent, et qu’est-ce qui fit plus de mal sur la terre que la folie de ceux qui compatissent ?

Malheur à tous ceux qui aiment sans avoir une hauteur qui est au-dessus de leur pitié !

Ainsi me dit un jour le diable : « Dieu aussi a son enfer : c’est son amour des hommes. »

Et dernièrement je l’ai entendu dire ces mots : « Dieu est mort ; c’est sa pitié pour les hommes qui a tué Dieu. »

Ainsi parlait Zarathoustra, II p. 120.