Page:Nadaud - Chansons, 1870.djvu/162

Cette page n’a pas encore été corrigée



Falloux et lui, joints par la destinée,
Sans être amis, ont le même drapeau ;
Ainsi l’on voit, sur une cheminée,
Près de Voltaire un buste de Rousseau.

Une peau d’ours couvrait deux personnages
Qui, tour à tour, servirent les tyrans ;
Et les huissiers poursuivaient trois sauvages
Qui refusaient de toucher vingt-cinq francs.

Preux défenseur des veuves en souffrance,
Second ténor, des premiers au besoin,
Bac soupirait une tendre romance,
Et se tenait tranquille dans son coin.

Sur un amas de titres et de chartes ,
Trônait Barrot, qui prévit Février,
Le grand Barrot, Barrot tireur de cartes,
Magnétiseur, somnambule et sorcier.

Il prédisait à monsieur La Palisse
Que nous mourrions avant d’être enterrés ;
À trois maris, qu’ils auraient la jaunisse,
À deux banquiers, qu’ils seraient décorés.

Le gros Thouret paraissait en abeille,
Favre en curé, Changarnier en pékin ;
Je vis Lagrange en marquis de la veille,
Avec Murat en roi du lendemain.

Molé chantait une ronde bachique,
Mauguin tonnait contre les avocats ;
Berryer criait : « Vive la République !… »
Greppo parlait, Charras ne parlait pas.