Ouvrir le menu principal
Cette page n’a pas encore été corrigée


758 LA NOUVELLE REVUE FRANÇAISE

��Cf. : Le Comte de Chesterfield, par Philarète Chasles. Revue des Deux Mondes, 15 décembre 184.5.

Le Comte de Chesterfield et ses lettres a son filleul, par G. Valbert. Revue des Deux Mondes, i"" octobre 1890.

Le Comte de Chesterfield, par C.-A. Sainte-Beuve, (Causeries du lundi, IL — 1850).

— Diverses traductions de ces lettres ont déjà paru (Paris, 1775; 1842; 1856) dans des éditions aujourd'hui épuisées.

�� �